Nos experts vous accompagnent 01 86 95 79 89
Nos experts vous accompagnent 01 86 95 79 89

Le secteur du crédit a le vent en poupe : crédit immobilier, à la consommation, prêt auto et ménager, prêt étudiant, etc. Il n'est presque rien en France qui ne puisse s'acheter à crédit : électroménager, auto, moto, travaux, maison et même ses études. Nombreux sont les ménages qui se retrouvent à accumuler les crédits, et qui jonglent entre les taux, les mensualités, les banques, les échéances... Pourquoi ne pas vous simplifier la vie en faisant un regroupement de crédits ?

 

État des lieux des crédits en France : les ménages grands consommateurs

Ils sont plus de 8 millions de ménages à avoir eu recours au crédit en 2017 : crédit immobilier, à la consommation, aide à l'accession à la propriété, équipements, électroménager, etc. D'après une étude menée par l'Observatoire des crédits aux ménages, 47,8% des ménages français seraient détenteurs d'un crédit immobilier, et 27,2% auraient décroché un crédit à la consommation. Depuis deux années, en effet, la demande de crédits immobiliers bénéficie du dynamisme de l’accession à la propriété et de l’investissement locatif privé.

crédit ménage magasins
Les crédits des magasins, boudés par les Français en 2017

En revanche, les crédits destinés au financement des travaux et les cartes de crédit des grands magasins sont en recul. Bénéficiant d’une nouvelle amélioration de leur moral, les ménages ont exprimé en 2017 le sentiment d’une nouvelle amélioration de leur situation financière, pour la troisième année consécutive. Dès lors, les ménages estiment que le poids des charges de remboursement de leurs crédits s’est encore allégé en 2017. Et pour 2018, leurs intentions de souscription de nouveaux crédits restent bien orientées, même si elles révèlent toujours une certaine prudence. 

Pour autant, s'il est possible de financer à la fois l'achat de sa maison, sa voiture et ses appareils ménagers en payant en plusieurs, avoir plusieurs crédits en cours peut rapidement conduire à un grand déséquilibre financier. Les emprunteurs se retrouvent perdus entre :

  • les mensualités
  • les interlocuteurs
  • les dates de paiement
  • les taux
  • les établissements / organismes de crédits
  • les durées des différents crédits en cours

À moins d'être fin(e) gestionnaire, si vous accumulez les crédits, vous risquez de vous retrouver rapidement en situation de dette. Il suffit d'une mauvaise passe financière, de quelques dépenses superflues ou d'un imprévu pour se retrouver dans le rouge. Une situation mal tolérée par les banques et les organismes de prêts. Dans ces moments, l'une des solutions les plus courantes consiste à regrouper ses crédits. 

Le regroupement de crédit 

regroupement de crédits
Plusieurs crédits en cours ? Regroupez-les en un seul !

Attention à ne pas confondre le regroupement avec le rachat de crédit (immobilier, à la consommation). Par définition, le rachat de crédit désigne le fait de faire racheter son crédit par une banque que celle de l'emprunteur. Cette opération est notamment très utilisée pour les crédits immobiliers, du fait de l'évolution des taux, afin de réduire ses mensualités et profiter d'un taux plus avantageux.

Le regroupement consiste quant à lui à fusionner ses différents en cours pour n'en former qu'un seul. L’idée est de réajuster le montant des mensualités en fonction des capacités de remboursement du ménage, avec généralement un allongement de la durée de remboursement. Cette opération permet ainsi de retrouver l’équilibre financier et de pouvoir honorer ses dettes, selon un nouvel échéancier. C'est aussi un bon moyen de dégager de l'épargne pour financer un nouveau projet. Autre avantage et pas des moindres : le regroupement est ouvert à tout type de crédit. Ainsi, vous pouvez regrouper : 

  • les crédits travaux,
  • les crédits auto,
  • les prêts personnels,
  • les crédits renouvelables,
  • les découverts bancaires,
  • les emprunts immobiliers sous toutes leurs formes (taux fixe ou variable, avec ou sans hypothèque).

Comment se déroule un regroupement de crédits ?

Le nouvel établissement s’engage à rembourser tous les prêts en cours à la place de l’emprunteur et établit ensuite un seul contrat de crédit. Vous n'avez donc plus qu'un seul crédit à rembourser, avec un taux, une mensualité et un échéancier unique. Une clarification qui entraîne une meilleure visibilité et une facilité de gestion pour l'emprunteur. Attention, si cette opération est rentable, elle est loin d'être gratuite. Pour un regroupement de crédits, vous devez inclure :

  • les indemnités de remboursement anticipé ;
  • les frais de notaire (lorsqu’il y a des actes juridiques à exécuter) ;
  • les frais d’assurance ;
  • les frais de dossier.

C'est pour cette raison que les emprunteurs qui souhaitent regrouper leurs crédits sont plus qu'encouragés à effectuer une simulation de regroupement ou de rachat de crédit. Le simulateur TacoTax a été conçu par des experts de fiscalité. À partir du nombre et montant de vos différents crédits en cours, de votre situation familiale et professionnelle, le simulateur calcule le montant de vos futures mensualités avec un regroupement de crédits :

Je simule mon regroupement de crédit
situation familiale nombre d'enfants
Le nombre d'enfants : facteur de poids dans le crédit

Pour proposer un nouveau contrat qui vous permet de réduire le montant de votre mensualité, l’organisme financier commence par totaliser les sommes que vous devez encore au titre de vos dettes en cours (tous crédits confondus). Il se penche ensuite sur 

  • vos dépenses courantes prévisibles et incompressibles
  • votre reste à vivre
  • votre niveau d’endettement
  • votre capacité de remboursement
  • votre situation familiale

Somme toute, les conditions pour un regroupement de crédits ressemblent beaucoup à celles d'un emprunt. À l'issue de cette analyse, l'établissement bancaire ou l'établissement va établir une proposition de contrat. L'emprunteur dispose ensuite d'un délai de 14 jours accepter. Un unique prêt va se substituer à l'ensemble de vos crédits existants (voire même d'autres dettes que des crédits) et vous n'aurez donc plus qu'une échéance à rembourser chaque mois. Pour que cette mensualité unique soit au final moins élevée de ce que vous avez l'habitude de rembourser chaque mois, deux mécanismes sont à l'œuvre :

  • le premier concerne le taux d'intérêt : en regroupant tous vos crédits, il est possible que le nouveau taux soit inférieur au taux de certains de vos crédits, en particulier si vous avez à rembourser des crédits renouvelables,
  • le second, et certainement le principal, concerne la durée du prêt : si la baisse du taux d'intérêt n'est pas suffisante pour alléger significativement vos charges de dettes, cela va être rendu possible grâce à l'allongement de la durée du nouveau crédit.

L'objectif final du regroupement de crédits est l'allègement des mensualités afin d'augmenter le reste à vivre, et donc le pouvoir d'achat des ménages. 

regroupement de crédit

Le regroupement ou rachat de crédit est pratiqué par la totalité des établissements bancaires et organismes de crédit. On trouve des offres de rachat de crédit chez Cetelem, Cofidis, au Crédit Agricole, à la Poste, etc. Il est également possible de faire regrouper ses crédits en ligne.

Vaut-il mieux renégocier ou regrouper ses crédits ?

Outre le regroupement de crédits, il existe une autre option pour réduire ses mensualités : entamer une procédure de renégociation avec sa banque. Pour beaucoup de particuliers, le choix entre les deux est difficile. Soit par manque de connaissances des mécanismes et des implications de chacun, soit par peur des risques. 

Le choix est fonction de leur profil financier et de leurs objectifs. Sachez cependant que si votre objectif est de dégager de l'épargne et disposer d’une trésorerie supplémentaire, regrouper/racheter ses prêts est préférable. Avant de faire votre choix, étudiez attentivement toutes les options possibles, afin de prendre conscience des pièges qui existent afin de faire un choix éclairé et maximiser le profit tiré de l’opération.

Le bilan des finances

Pour toute demande de regroupement ou de rachat de crédit, vous devez fournir à l'établissement bancaire un "état de lieux", un bilan de vos finances personnelles. Dans ce bilan doivent figurer les différents contrats de prêts, un tableau d’amortissement qui détaille les sommes encore dues, avec la répartition, pour chaque échéance, entre le capital à rembourser et les intérêts. Si vous avez besoin de capital en plus pour financer un projet en particulier, la banque ou l'organisme de crédit vous demandera de lui fournir des pièces justificatives. 

Le changement d'assurance

Nouveau contrat signifie changement d’assurance emprunteur, cette garantie exigée par les prêteurs. On ne le redira jamais assez : le choix du contrat d'assurance emprunteur est loin de se résumer à une simple formalité. En prenant le temps de comparer les différents assureurs et leurs formules, on peut réaliser des économies de l'ordre de plusieurs centaines, voire plusieurs milliers d'euros. D'autant plus que, si la banque va tenter de vous faire souscrire son assureur partenaire, vous n'êtes nullement tenu(e) d'accepter. Les réformes successives (la loi Lagarde en 2010 et loi Hamon en 2014) autorisent désormais les emprunteurs à choisir le contrat de leur choix. 

Foire aux questions

Combien de temps peut-on rester fiché Banque de France ?

Suite à des chèques impayés :

  • si vous ne régularisez pas vos incidents de paiement, le fichage va durer 5 ans,
  • défichage sous 2 mois si vous payez vos créanciers et les frais qu'ils ont occasionnés.

Suite à l’utilisation abusive d’une carte bancaire :

  • si vous ne régularisez pas votre situation le fichage va durer 2 ans à compter de la décision de retrait de votre carte,
  • si réglez à votre banque le montant des incidents liés à l’utilisation de votre carte et que vous lui demandez à être radié du fichier. Mais votre banque ne sera pas obligée de vous accorder de nouveau une carte.

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?