Investir 100 000 euros : les meilleurs placements

investir 100 000 euros

Sommaire de l'article

Un héritage ou des économies à placer ? Si vous avez la somme de 100 000 euros à investir, vous disposez d’une enveloppe assez important qui vous ouvre plusieurs portes. Comment mettre en place une stratégie d’investissement sur le long terme ? Où placer 100 000 euros en 2020 ?  Tacotax vous guide. 

Investir 100 000 euros : préparer le terrain en amont

Avec un budget de 100 000 euros à investir, vers quels placements se tourner ? En réalité, le plus important sera, dans un premier temps, de diversifier vos actifs pour vous assurer une rentabilité optimale. Ainsi, vous pourrez facilement investir dans : 

  • L’immobilier neuf ou ancien via des dispositifs de défiscalisation,
  • L’immobilier via la pierre papier, ou SCPI
  • Les marchés financiers : la Bourse, les cryptomonnaies…
  • Les entreprises via le crowdfunding,
  • Les produits d’épargne tels que les assurances-vie ou le PER.

► Lire aussi : Où investir 10 000 euros en 2020 ?

Définir ses objectifs

Préparer sa retraite, augmenter son capital... à chaque investissement son objectif !

Nous parlons là d’une somme importante à placer, il sera ainsi nécessaire de se pencher sur la question du pourquoi : quels sont vos objectifs avec cet investissement ? Quel est votre profil d’investisseur ? Il existe une multitude de produits financiers et immobiliers qui répondent chacun à des objectifs précis. Certains cherchent à placer 100 000 euros pour un rendement sur le court terme, d’autres souhaitent investir 100 000 euros par an, tandis que d’autres encore préfèrent miser sur la sécurité en favorisant les comptes épargne.

Quoi qu’il en soit, il sera important de déterminer en amont vos objectifs afin de savoir où vous allez, mais surtout de choisir les placements adaptés. Combien rapportent 100 000, 150 000 euros ou 200 000 euros dépendra également des produits investis avec ces sommes.

► Lire aussi : Investir sans argent ni apport : mode d'emploi

Penser fiscalité

Investir et faire fructifier une somme de cette ampleur va avoir un impact fiscal très important. Pour éviter de perdre la majorité de vos revenus passifs dans les prélèvements sociaux ou encore l’impôt sur le revenu, il faudra investir intelligemment. 

Vous souhaitez investir dans l’immobilier locatif ? Pourquoi ne pas investir via le dispositif Pinel, qui vous propose une réduction de votre IR contre la mise en location d’un logement neuf. Ou encore la location meublée non professionnelle (statut LMNP) ? Vos revenus locatifs sont soumis à l’IR en SCPI ou en Pinel par exemple, tandis que des sommes placées sur des assurances-vie auront des revenus soumis à la flat tax. Lequel sera le plus rentable pour vous ? À vous d’en juger. 

► Lire aussi : Dans quoi investir avec 1000 euros : nos conseils

Diversifier pour mieux régner

On ne met pas tous ses oeufs dans le même panier. Cet adage est particulièrement adapté pour investir 100 000 euros. En effet, il serait contreproductif de placer la totalité de votre enveloppe d’investissement dans un seul et même produit : pensez à séparer la somme totale à investir en plusieurs placements bien distincts : 

  • Immobilier : le crowdfunding immobilier, les SCPI, l’achat de studio…
  • L’épargne : les assurances-vie en unités de compte ou en fonds euros, le PER…
  • Les placements financiers : la Bourse, les PME, le crowdfunding…
  • Mais aussi : l’Art, l’or, le vin, les voitures de collection…

► Lire aussi : Comment investir 20 000 euros ?

Dans quoi investir avec 100 000 euros ?

L’immobilier

LMNP, Pinel ou SCPI, investir dans l'immobilier prend plusieurs formes.

Comment investir 100 000 euros dans l’immobilier ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous ! Entre les logements neufs, anciens, les parkings, les caves et box ou encore la pierre papier et les SCPI, vous aurez largement de quoi diversifier vos placements !

L’un des investissements immobiliers les plus intéressants est la nue-propriété : vous investissez pour devenir propriétaire des murs d’un bien immobilier sans pour autant en avoir l’usufruit avant une durée fixe (généralement 20 ans). À ce moment-là vous deviendrez pleinement propriétaire du bien, et vous bénéficierez d’une décote pouvant aller jusqu’à 50 % sur le prix du bien. 

L’intérêt d’investir en nue-propriété lorsque l’on a 100 000 euros à placer réside dans le fait que vous ne percevez pas de loyer durant la période de non-propriété, ce qui n'alourdit pas votre imposition.

Autre point intéressant, la Location Meublée Non Professionnelle (LMNP), que l’on trouve généralement dans les résidences de service (résidences étudiantes, EHPAD, tourisme…). Le but sera ici de louer votre bien immobilier via un bail commercial à l’entreprise qui exploite le logement. En bonus, les loyers perçus sont considérés comme des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux) et non comme des revenus fonciers, ce qui vous assure une défiscalisation bienvenue.

Puisqu’on en parle, la défiscalisation est également le fer de lance du dispositif Pinel : devenez propriétaire d’un bien immobilier neuf dans une zone éligible, mettez-le en location pendant une durée de 6, 9 ou 12 ans, et bénéficiez d’une réduction de l’impôt sur le revenu de 12, 18 ou 21 % ! Un investissement Pinel avec 100 000 euros est possible dans plusieurs villes de France. Cliquez ici pour en savoir plus sur ce sujet.

Les mêmes avantages sont proposés par la loi Denormandie, pour un investissement immobilier dans un logement ancien rénové. 

Enfin, les Sociétés Civiles de Placement Immobilier sont un excellent placement sur le long terme, avec la possibilité d’acheter des parts via un contrat d’assurance-vie. Néanmoins, investir 100 000 euros uniquement en SCPI n’est pas forcément le meilleur placement, mais avec une telle somme, il vous sera possible d’acquérir plusieurs parts auprès de plusieurs SCPI existantes. Retrouvez ci-dessous les sociétés immanquables du marché : 

SCPISociété de gestionCapitalisation (2019)Taux de distribution (2019)Prix de souscription
Corum XLCorum644 M €6.26 %189 €
Epargne PierreAtland Voisin884,3 M €5.05 %205 €
Pierval SantéEuryale Asset Management178 M €5 %1 000 €
EurovalysAdvenis450 M €4,50 %1 015 €
PrimoviePrimonial2 930 M €4,51 %203 €

► Lire aussi : Peut-on investir avec 1000 euros ?

Les assurances-vie

Les intérêts que vous percevez avec un placement sur une assurance-vie ne sont pas comptabilisés dans le calcul de votre impôt sur le revenu à condition qu’ils n’excèdent pas 4600 euros par an. Seuls les prélèvements sociaux seront à votre charge, ce qui signifie que les assurances-vie seront un excellent moyen pour vous d’allier investissement rentable et optimisation fiscale. 

La seule condition sera cependant de lancer fructifier votre placement sans effectuer de retrait pendant les huit années suivants l’ouverture du compte. Un investissement sur le moyen long terme, donc. Les fonds en unités de compte offrent, en outre, une diversité d’investissements bienvenue, mais il est conseillé de se tourner vers une gestion pilotée de son contrat pour s’assurer de souscrire aux meilleures options. En effet, les gestionnaires de patrimoine seront les mieux placés pour déterminer quels placements et quels produits seront les mieux adaptés à votre situation !

► Lire aussi : Investir 500 euros : les placements à privilégier

Les entreprises

Assimilez les techniques de hold & trade en Bourse en vous formant.

Soutenir l'entrepreneuriat passe également par l’investissement dans des PME ou des startups : le crowdfunding ne cesse d’attirer toujours plus d’intéressés, grâce à son fonctionnement relativement simple. Vous prêtez de l’argent à des entreprises pour les aider à financer leur projet, et ces dernières vous rembourseront en y ajoutant des intérêts.

Autrement, investir en Bourse pourra bien évidemment être très rentable… à condition de comprendre son fonctionnement ! Misez sur un PEA (Plan d’Epargne en Actions) pour vous faciliter la tâche, cela vous permettra notamment de regrouper tous vos investissements boursiers au sein d’une seule et même enveloppe. En bonus, cinq années d’obtention d’un PEA vous octroient une exonération de taxation de vos plus-values sur l’impôt sur le revenu. 

Pensez néanmoins à correctement vous former aux bases de la Bourse, où chaque erreur peut vous coûter très cher ! En somme, retenez bien qu’il ne faudra investir uniquement des sommes que vous êtes déjà prêts à perdre.

Dans le même ordre d’idées, investir une petite somme en cryptomonnaies pourra également se révéler très rentable : outre le Bitcoin, il existe quantité d’autres monnaies virtuelles qui peuvent rapporter gros. 

► Lire aussi : Investir avec 10000 euros : les placements à privilégier

Foire aux questions

Peut-on investir à l’étranger ?

Oui, il est possible d’investir à l’étranger. De nombreuses SCPI achètent des biens immobiliers dans d’autres pays européens, Allemagne en tête. Investir et placer 100 000 euros au Maroc via l’achat d’une villa ou en Suisse via des SCPI, par exemple, sont des idées d’investissements rentables.

Dans quoi investir avec 100 euros ?

Il n’y a pas de petite mise ! Avec seulement 100 euros, l’objectif sera de placer cette somme sur un livret A ou une assurance-vie, ce qui constituera le départ d’une belle épargne !

Quels ont été les meilleurs placements de 2019 ?

Placer 5 000, 50 000 ou 500 000 euros en 2019 a globalement été très rentable ! Le marché boursier s’en sort avec les honneurs, tandis que des taux de crédits immobiliers très bas ont fait exploser le marché de l’immobilier neuf comme ancien en France. Enfin, les SCPI continuent de surfer sur leur succès, avec des capitalisations toujours plus importantes.

► Pour aller plus loin : 

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite