1. Investir : comment et où placer votre argent ?

  2. Immobilier, bourse, bitcoin : combien investir ?

Immobilier, bourse, bitcoin : combien investir ?

combien investir

Sommaire de l'article

Se fixer des objectifs et estimer son budget d’investissement sont sans conteste les étapes premières pour se lancer dans un projet patrimonial. De nombreuses questions émergent lorsque l’on souhaite se constituer un portefeuille d’actifs : combien investir en bourse ? Peut-on investir un petit budget de 5 euros en bourse ? Les crypto monnaies sont-elles rentables ? La pierre est-elle l’investissement le plus sûr ? Tacotax vous aide à déterminer combien investir selon votre budget et vos objectifs.

Combien faut-il pour investir dans l’immobilier ?

Quelle somme débourser lorsque l’on souhaite réaliser un investissement immobilier ? Tout dépend de votre capacité d’emprunt ou de votre enveloppe déjà disponible : 

  • Avec 500 € : les SCPI et OCPI,
  • Avec 1 000 € : le crowdfunding immobilier et les SCPI,
  • Avec 5 000 € : les parkings, les caves et les SCPI,
  • Avec 20 000 € : les garages, les espaces de stockage, le crowdfunding immobilier locatif,
  • Avec 50 000 € : un logement dans une ville de province, des murs d’établissements tertiaires,
  • Avec 100 000 € : un logement dans une métropole (investissement sans apport).

L’immobilier locatif

Valeur refuge pour un grand nombre d’investisseurs, la pierre reste l’un des actifs les plus rentables vers lequel se tourner. Malgré tout, une grande majorité des Français estiment qu’ils n’ont pas suffisamment de revenus pour se lancer dans un investissement immobilier locatif. Pourtant, investissement immobilier ne rime pas toujours avec logement !

Combien avez-vous de capital pour investir dans l’immobilier ? Pour les débutants ou pour ceux qui ne souhaitent pas s’endetter pour investir, acheter un parking peut se révéler assez rentable. Ayant le même fonctionnement que pour un logement, un investissement dans un parking permet de s'imprégner du processus de l’achat immobilier avec le passage chez le notaire, la recherche de locataire, etc.

Les prix sont inférieurs à ceux d’un logement, et vous pourrez ainsi toucher des revenus complémentaires chaque mois avec un risque de perte moindre. 

Il est impossible de déterminer une somme exacte idéale pour investir dans l’immobilier locatif : tout dépend de votre appétence au risque, de vos objectifs sur le long terme ou encore de votre capacité d’emprunt qui évolue avec l’âge.

► Lire aussi : Le guide pour investir : nos conseils

Les SCPI

La pierre papier, comme on l’appelle, est l’une des nouveautés et un succès de ces dernières années. Les Sociétés Civiles de Placements Immobiliers (SCPI) collectent des fonds auprès d’investisseurs pour acheter des parcs immobiliers dans le tertiaire et les mettre en location. Plus elle collectera de fonds, plus elle achètera d’actifs : recherche de locataire, règlement de charges, travaux… 

Les loyers que la SCPI perçoit seront par la suite redistribués en partie aux investisseurs, à hauteur de leur participation. Ainsi, investir en SCPI ne permet pas d’être propriétaire dans le sens premier du terme : on achète des parts et on touche une certaine somme tous les trimestres ou semestres, ce qui constitue une source de revenus supplémentaire tout en laissant de côté la difficulté d’une gestion complète d’un logement.

Mais alors, combien investir dans une SCPI ? Encore une fois, les choix sont multiples : certaines SCPI permettent d’investir pour 200 € seulement, tandis que d’autres réclament une mise minimum de plus de 1 000 € pour un investissement pouvant aisément dépasser les 50 000 !

Retrouvez ci-dessous les Sociétés Civiles de Placements Immobiliers les plus rentables de l’année 2019 : 

SCPISociété de gestionCapitalisation (2019)Taux de distribution (2019)Prix de souscription
Corum OriginCorum AM1 868 M €6.25 %1 090 €
Epargne PierreVoisin1 002 M €5.85 %205 €
InterpierreParef Gestion178 M €5 %1 050 €
Kyaneos PierreKyaneos AM19 M €6.81 %1 040 €
NEONovaxia Investissement17 M €6.47 %180 €

Le cas du crowdfunding immobilier

Le financement participatif appliqué au domaine de l’immobilier permet à des promoteurs de lancer la création de nouveaux programmes grâce au principe de levée de fonds. Avec des centaines de projets immobiliers financés par ce biais et des tickets d’entrée assez modestes (comptez entre 250  et 1 000 €), le crowdfunding immobilier permet aux investisseurs de toucher des intérêts sur leur retour en investissement lorsque le projet est mené à terme. 

Fonctionnant grâce à des plateformes telles que Raizers, Homunity ou Fundimmo, ce type d’investissement de toucher des intérêts pouvant grimper jusqu’à 12 %.

► Lire aussi : Investir en loi Pinel : patrimoine et défiscalisation

Combien investir en bourse ?

Bien débuter en bourse

Contrairement aux idées reçues, il n’est pas nécessaire d’être millionnaire pour investir en bourse. En revanche, il est très important d’être renseigné ! Presque tout ce qu’il faut savoir sur l’investissement, les mises de départ et les sommes d’argent en bourse sont à votre disposition sur le net, et il est plus que conseillé de se plonger dedans si vous souhaitez investir en Bourse.

Pour ceux qui décident de faire le grand saut pour la première fois, pas de panique : nombreuses sont les actions cotées à être abordables, à des prix avoisinant parfois les 100 € ! Par contre, mécaniquement, investir 500 € en bourse sera moins rentable qu’en investir 5 000, mais également plus dangereux puisqu’une petite somme investie demandera une prise de risque plus importante pour qu’elle soit rentable. 

On distingue plusieurs règles d’or pour commencer à investir en bourse

  • Connaître son terrain : entre le CAC 40 et Euronext Paris, il y a déjà plus de 900 entreprises sur lesquelles miser, dans des secteurs différents ! Règle n°1 : n’investir que dans les entreprises dont vous comprenez l’activité. C’est Warren Buffet qui le dit !
  • Privilégiez les ordres à cours limité : cela vous permet de fixer un prix plafond lorsque vous achetez et un prix plancher lorsque vous vendez. Idéal pour éviter de surpayer une action ou d’en sous-vendre une autre.
  • Travaillez sur votre timing : achetez quand ça va mal et vendez quand ça va bien !
  • Diversifiez votre portefeuille d’actifs : par secteurs, par pays ou par nature, il est important de sécuriser ses investissements en touchant à tout.
  • Pensez à récupérer régulièrement vos bénéfices : cela vous assure des gains sécurisés et vous protège ainsi contre un possible retournement de tendance.
  • Lorgnez du côté des hedge funds : ces fonds alternatifs ne sont pas corrélés au reste du marché.

Il est également conseillé d’ouvrir un compte titre PEA (Plan d’Epargne en Action) qui pourra permettre à vos actions investies de s’exprimer dans la durée. Mais combien investir dans un PEA ? Il est possible d’y déposer jusqu’à 150 000 € pour faire l’acquisition d’actions françaises et/ou européennes. Petit bonus, les plus-values réalisées ne seront pas taxées dans un PEA ! 

► Lire aussi : Investir avec 3000 euros, c'est possible !

Dans quoi investir en bourse ?

Les spécialistes s’accordent sur le fait que l’année 2019 a été très faste, en illustre la progression du CAC 40 de 26,3 %, ce qui représente sa meilleure performance de la décennie. 2020 pourrait-elle suivre cette tendance ? Les investisseurs n’hésitent pas à spéculer et à acheter des actions prometteuses : découvrez-en quelques-unes qui pourraient afficher de belles performances en 2020

ValeurSecteurPrix de l'action (01/01/2020)Capitalisation
DanoneAgro-alimentaire73,90 €40,04 Mds
OrpéaRésidences séniors115,60 €6,49 Mds
FDJLoterie24,05 €4,70 Mds
Saint-GobainMatériaux36,99 €15,13 Mds
UbisoftJeux vidéo62,38 €7,25 Mds

Combien investir en bourse sur la Française des Jeux (JDF) par exemple ? En janvier 2020, le prix de l’action ne dépassait pas les 25 €, mais a grimpé à 30,35 € au mois de février. Tout dépendra de combien vous êtes prêts à investir, et de votre appétence au risque que présente un investissement en bourse. 

N’hésitez pas à vous renseigner un maximum sur les différentes valeurs et autres indices présents sur le marché de la bourse. À titre d’exemple, voici le palmarès des actions du CAC 40 en France en 2019 : 

  • STMICROELECTR : + 46,57 %
  • SCHNEIDER EL : + 19,57 %
  • VEOLIA ENVIRONNEM : + 13,98 %
  • AIR LIQUIDE : + 11,28 %
  • LVMH MOET VUITTON : + 7,83 %

► Lire aussi : Investir dans une entreprise : ce qu'il faut savoir

Les autres produits à investir 

La ruée vers l’or

Quand la conjoncture économique est sombre, l’or n’en brille que plus fortement ! Les investisseurs considèrent le précieux métal comme une valeur refuge, éloignée des marchés financiers. En août 2019, 1 kg d’or physique en lingot coûtait 44 380 €, soit une hausse de +32 % en un an seulement. Vous l’aurez compris, diversifier quelque peu son portefeuille d’actifs en y ajoutant de l’or est loin d’être une mauvaise idée. 

Combien investir dans l’or ? Vous pouvez l’acheter de manière physique : des lingotins de 100 grammes remplacent aisément les lingots d’un kilogramme, par exemple le Napoléon. En revanche, le problème du stockage se pose !

Autre possibilité : l’or papier. Tout comme la pierre papier, il est possible d’investir dans l’or via des Trackers, qui sont en réalité des fonds cotés échangeables. Dans tous les cas de figure, l’or ne devrait grignoter qu’une partie de votre enveloppe d’investissement. 

L’or virtuel : la crypto monnaie

Qui n’a jamais entendu parler du bitcoin ? Les crypto monnaies ont la cote de nouveau, après avoir connu une baisse de régime ces dernières années. Et ça tombe bien, 2020 pourrait peut-être signer le retour des crypto monnaies sur le devant de la scène. 

En effet, en mai 2020, le minage de bitcoin sera réduit de moitié, ce qui signifie qu’il y aura une création limitée de ce crypto actif. Mécaniquement, la demande dépassera l’offre, et sa valeur augmentera.

Mais combien investir dans le bitcoin et ses crypto soeurs ? En premier lieu, il est important de préciser que les valeurs des crypto monnaies sont extrêmement volatiles : elles sont tout simplement susceptibles de changer du tout au tout en une journée ! Autrement dit, la prudence sera de mise lorsqu’on investit dans le bitcoin : ne dépensez que ce que vous pouvez vous permettre de perdre, et ne soyez pas trop gourmand ! 

En ce qui concerne le prix des tokens de monnaies virtuelles, il faudra se renseigner sur le cours et la capitalisation de chaque actif afin de déterminer le meilleur moment pour acheter… et le meilleur moment pour revendre. Cliquez ici pour en savoir plus.

►Lire aussi : Quel est le meilleur investissement en 2020 ?

Retrouvez ci-dessous les principales crypto monnaies existantes et leur capitalisation au 1er trimestre 2020 : 

  • Bitcoin (BTC) : 155,2 Mds d’€
  • Ethereum (ETH) : 20,4 Mds d’€
  • Ripple (XRP) : 12 Mds d’€
  • Litecoin (LTC) : 5,1 Mds d’€
  • Bitcoin Cash (BCH) : 4,7 Mds d’€

Les produits d’épargne

Les livrets A et leur taux de rendement de 0.75 % ne satisfont plus les Français, qui se tournent de plus en plus vers d’autres alternatives. Si les assurances vies recommencent à faire parler d’elles, il faut également compter sur l’arrivée en automne 2019 du PER - pour Plan Epargne Retraite - qui propose un rendement de 2 % en moyenne, selon les banques et les assurances. 

En règle générale, il est conseillé, dans la mesure du possible, de gérer à la fois un compte courant, pour les dépenses du quotidien, un livret A, sur lequel vous conservez un capital qui n’a pas vocation à fructifier, mais à être disponible en cas de coup dur, et un compte épargne retraite que vous alimentez durant toute votre vie active… sans toucher au capital dormant dedans ! Le montant à verser sur un compte épargne est évidemment propre à chacun. 

Encore plus de possibilités

Les collectionneurs de voiture sont plus souvent animés par la passion que par le rendement.

Il existe énormément de produits, d’objets ou d’actions dans lesquels investir : chacun vous demandera en priorité une connaissance et une compréhension de chacun pour vous assurer une rentabilité à long terme. Combien investir dans une voiture de collection ? Dans l’Air Liquide ? Dans l’eau ou le vin et les vignobles

Ces questions trouveront leurs réponses lorsque vous aurez établi un bilan patrimonial de votre situation personnelle et que vous aurez déterminé vos objectifs (augmentation de capital, transmission de patrimoine, préparation à la retraite, etc.). N’hésitez pas à rendre visite à un conseiller en gestion de patrimoine qui pourra vous épauler dans vos projets !

►Lire aussi: Où investir à l'étranger en 2020? 

Foire aux questions

Combien investir en bourse pour en vivre ?

Il n’y a pas réellement de données chiffrées à partager pour déterminer quel montant est nécessaire pour vivre de ses investissements en bourse : tout dépend de la valeur des actions que vous achetez, de la plus-value réalisée à la vente ou encore de votre investissement personnel dans votre projet. Il est généralement conseillé de diversifier ses actions (immobilier, bourse, etc.) afin de s’assurer des sources de revenus multiples. 

►Vous avez un montant précis à placer ? Ces articles peuvent vous intéresser ?

► Pour aller plus loin : 

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite