Où investir en Bourse ?

Où investir en Bourse ?

Sommaire de l'article

Investir en Bourse n’est pas toujours aisé surtout lorsqu’on ne s’y connaît pas. Comment choisir le bon placement ? A quel moment investir ? Doit-on diversifier ses placements ? Bref, c’est vite la panique. Voilà pourquoi nous avons concocter un petit article afin de vous guider au mieux dans les méandres des marchés financiers. C’est parti !

Investir en bourse : en quoi cela consiste ?

Vous vous êtes sans doute déjà poser la question sans vraiment vous l’avez : qu'est-ce que veut dire Investir en Bourse ? Vous avez bien raison de poser la question. Le premier piège serait de se lancer aveuglément dans une activité que l’on ne comprend pas. 

Investir en bourse, c'est acheter et vendre des titres financiers. Une action est une petites part d’une entreprise dans laquelle vous allez mettre des billes. Ce sont elles qui vous donneront droit à des dividendes, soit une partie de ses bénéfices. A l’inverse, les obligations sont des titres de créances. L'investisseur consent un prêt à la société et a droit au versement d'intérêts et au remboursement de la somme à l'issue de la période de prêt.

Les actions et les obligations peuvent être revendues sur le marché à un prix appelé « le cours ». C’est lorsque le prix de vente est supérieur au prix d'achat, que vous obtiendrez une plus-value.

►Lire également: Investir dans une SICAV: une bonne idée? 

Comment investir au mieux ?

L’investissement boursier est un chose sérieuse qu’il ne faut surtout pas prendre à la légère au risque de perdre une partie ou tout votre capital. Voilà pourquoi il est toujours important de de suivre certaines étapes afin que tout se passe le plus sereinement possible. 

  1. Première étape : comprendre le marché. Les coups de poker qui vous rendent millionnaires n’existent que dans les films. La Bourse est une “science” en quelque sorte. On ne s’improvise pas trader. Il faut connaître le marché, l’analyser voire demander de l’aide ou des conseils à un professionnel. Dans un premier temps, ne prenez pas trop de risques. Dirigez-vous vers des actions sûres. 

  2. Deuxième étape : se tenir au courant. Une fois votre argent placé, il va falloir continuer à suivre régulièrement les cours du marché. Lisez la presse économique, suivez les cours du CAC 40 ou du Nasdaq sur votre téléphone. Faites ce qu’il faut pour ne pas être pris de cours.L'objectif : anticiper d’éventuelles baisses afin d’adapter votre stratégie. Dans tous les cas, investir en bourse doit s'envisager sur le long terme.

  3. Troisième étape : préparez-vous à perdre. Cela peut paraître étrange et peu rassurant mais c’est la vérité. Rien n’est gravé dans la pierre lorsqu’il s’agit de placements boursiers. De ce fait, il est important de se préparer au pire avant de se lancer. En effet, que l'on achète des actions ou des obligations, le risque de ne jamais revoir son capital est réel. La règle d’or : ne jamais investir des sommes que l'on peut se permettre de perdre.

  4. Quatrième étape : définir sa stratégie d'investissement. Cette étape est primordiale pour limiter les risques. Réfléchissez-y avant de vous lancer, avec pour chaque titre un objectif de gain et un plancher de perte, au-delà desquels les titres sont revendus.

Vous l’aurez compris, lorsqu’il s’agit d’investissement boursier rien n’est laissé à la chance. Ce n’est pas un jeu, restez donc toujours vigilant.

►Lire aussi: Qui peut investir en bourse?

3 actions qui devraient prendre du galon en 2020

Xilam : producteur de dessins animés en streaming 

Ca ne vous dit rien ? Pourtant je suis sûr que vous avez déjà entendu parlé de Oggy et les cafards, de Paprika ou encore des Zinzins de l'espace. Xilam est une société de production qui connaît un certain succès notamment sur certaines chaînes du câbles au cinéma mais aussi sur Netflix.

C’est d’ailleurs la fameuse plateforme de streaming qui lui a donné ses lettres de noblesse et qui la rend particulièrement intéressante ! La preuve, Apple, HBO, Disney ou encore Amazon se sont déjà positionnés. Une popularité qui pourrait bien se répercuter sur son chiffre d'affaires. A la clé, une progression du bénéfice de l'entreprise.

 

►Lire également: Quand investir en Bourse: nos conseils

La Française des Jeux (FDJ) 

La FDJ, on ne la présente plus. Introduite en bourse au prix de 23 euros en novembre 2019, le cours de son action s'est envolé sur la première quinzaine de février (+ 26 %). Elle détient la moitié du marché des jeux d'argent en France depuis 25 ans. Mieux encore, elle prévoit une marge brute d'exploitation de 19 % en 2020, et une belle distribution de 80 % de son bénéfice en fin d'année.

► Lire également : PEA, CTO, AV : comment investir dans la Bourse ?

Gaztransport & Technigaz (GTT) 

Finissons par une entreprise de niche. GTT a un quasi-monopole sur le marché porteur de la conception des cuves de méthaniers. Très pointu sur le sujet elle en a profité pour diversifier ses activités vers le gaz naturel liquéfié (GNL). Et ça marche ! La preuve : le carnet de commande de l'entreprise se remplit à vu d’oeil. 

►Lire également: Comment investir dans le trading? 

Des secteurs fragiles

Voilà pour les entreprises qui ont su se démarquer en 2020. Malheureusement il existe aussi des secteurs plus fragiles sur lesquels il serait très imprudent de se lancer. C’est notamment le cas de l'assurance et de l'immobilier qui ont beaucoup souffert du confinement et de la crise économique causée par le Covid-19. Ces secteurs ont dû considérablement ralentir et cela devrait se poursuivre dans les prochains mois … 

L’immobilier doit se recul à deux raisons majeures :

  1. Le décalage du second tour des élections municipales qui a entraîné le report de nombreux projets nécessitant un permis de construire.

  2. Le confinement qui a immobilisé les chantiers et les ventes.

Pour aller plus loin: 

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?