1. Blog

  2. Étudiant : comment trouver un logement pour la rentrée ?

Non classé6 Avril 2021

Étudiant : comment trouver un logement pour la rentrée ?

étudiant trouver logement rentrée

Tous les ans à l’occasion de la rentrée, vous êtes nombreux à faire le tour de tous les sites de petites annonces à la recherche d’un logement étudiant adapté à vos besoins et surtout à votre budget. Résidence étudiante, colocation, location de particulier à particulier, studio, appartement, chambre chez l’habitant, les typologies de logement sont nombreuses.

Étape 1 : définir les critères de son logement étudiant

Sachez qu’il existe des sites spécialisés pour trouver un logement étudiant où les annonces immobilières sont spécialement dédiées aux étudiants et jeunes actifs partout en France. Définir les critères de votre futur logement vous fera gagner du temps dans vos recherches. 3 éléments clés permettent de définir rapidement vos besoins : le budget, la localisation et le type de logement.

Le budget

Définir le budget alloué à votre logement est la première étape importante. En effet, le montant du loyer est une part conséquente de votre budget étudiant, représentant généralement deux tiers de vos revenus mensuels. Au niveau national, le budget moyen pour un logement étudiant est de 600 €. Cependant, il y a de fortes disparités entre les villes de province et les zones tendues comme Paris et Lyon où le budget est plus élevé.

En tant qu’étudiant, vous avez la possibilité de bénéficier de l’aide personnalisée au logement (APL). Afin de connaître votre éligibilité à ce dispositif, vous pouvez accéder à l’outil de simulation APL sur le site de votre CAF. Vous pourrez ainsi connaître en amont le montant de votre aide et ainsi définir avec précision le budget réel que vous souhaitez dédier à votre logement.

→ Lire également : Printemps du cinéma : focus sur les SOFICA

La localisation

Définir la bonne situation géographique de votre future location est un moyen efficace de vous assurer une qualité de vie à la hauteur de vos attentes. Vous devez notamment prendre en compte la distance avec votre école/université afin d’éviter de perdre un temps considérable dans les transports. Mais vous devez également vous assurer d’avoir à proximité les transports en commun, les commerces de première nécessité (alimentaire, santé) et des points de divertissement.

Le type de logement

Il existe 2 solutions pour louer un logement : de particulier à particulier ou par un professionnel (agence immobilière, résidence étudiante). Il existe aussi différentes typologies de logement : colocation, studio, appartement et chambre chez l’habitant.

Louer un logement déjà meublé est une solution très pratique pour une location étudiante. Cela vous permet d’éviter une perte de temps, des dépenses et un futur déménagement à organiser. Vous devez savoir qu’une location meublée comporte au minimum :

  • une literie avec couette ou couverture ;
  • un dispositif d’occultation des fenêtres (rideaux et/ou volets) ;
  • une plaque de cuisson ;
  • un four ou four à micro-ondes ;
  • un réfrigérateur et b;
  • une table et des assises ;
  • la vaisselle ;
  • des ustensiles de cuisson ;
  • des rangements ;
  • des luminaires ;
  • le matériel d’entretien ménager.

Dans le cas où vous n’avez pas de mobilier en votre possession et que vous souhaitez emménager rapidement dans votre nouveau logement, alors louer un logement meublé sera la solution la plus adaptée.

Étape 2 : rechercher un logement

Pour trouver le logement qui correspond à vos besoins d’étudiant, vous pouvez orienter votre recherche sur un site spécialisé pour logement étudiant. Il existe de nombreux sites différents proposant des offres différentes à des prix différents ! Il est essentiel de concentrer votre recherche sur un site fiable et facile d’utilisation afin de gagner du temps et vous faciliter la tâche.

Sur ImmoJeune, ce sont près de 300 000 offres de logements étudiants et jeunes actifs disponibles dans toute la France. Vous pouvez effectuer votre recherche par localisation, budget, superficie ou type de logement parmi :

  • logement en résidence étudiante ;
  • studio/appartement ;
  • colocation avec d’autres étudiants ;
  • chambre chez l’habitant ;
  • habitation intergénérationnelle ;
  • logement meublé ou vide.

Pour gagner du temps, pensez à scanner l’ensemble de vos documents pour votre dossier de location. Un dossier complet aura 2 fois plus de chance d’être sélectionné !

→ Lire également : Que sont les NFT et à quoi servent-ils ?

Étape 3 : constituer son dossier de location

Le dossier de location est l’élément le plus important pour obtenir le logement étudiant de vos rêves. C’est grâce au dossier de location d’un ou d’une candidate que le propriétaire pourra faire son choix. Il faut donc soigner cette étape. Voici quelques conseils à suivre pour que votre dossier passe devant les autres. Dans votre dossier il vous sera demandé les éléments suivants :

  • compléter une fiche de renseignements complète avec nom, prénom, date de naissance, situation, statut, adresse, coordonnées ;
  • la photocopie d’un justificatif d’identité ;
  • la photocopie de la carte étudiante ;
  • si vous êtes en stage, la convention de stage ;
  • si vous êtes en apprentissage/alternance, le contrat ;
  • une attestation d’inscription dans votre école ou université.

Qu’en est-il du garant ? Le garant est une personne physique, de votre famille ou de votre entourage, qui se porte juridiquement caution pour votre logement.

C’est un point important pour les propriétaires, vous devez apporter la garantie que vous êtes un profil solvable et que vous avez des preuves. Vous pouvez justifier de vos propres revenus avec des fiches de paie mais, la plupart du temps, les étudiants disposent de faibles revenus, il est donc indispensable d’obtenir un garant locatif (garant financier). Pour insérer un garant à votre dossier, voici les éléments à fournir :

  • justificatif d’identité du garant ;
  • attestation de l’employeur du garant spécifiant la date d’embauche, le type de contrat et la rémunération ;
  • les justificatifs de revenus du garant (3 derniers bulletins de salaire) ;
  • si non salarié gérant ou chef d’entreprise, la carte professionnelle ou un extrait KBIS accompagné du dernier bilan comptable ;
  • le dernier avis d’imposition ;
  • la taxe foncière (si propriétaire) ou les trois dernières quittances de loyer (si locataire).

Félicitations ! Vous avez maintenant toutes les cartes pour trouver votre logement étudiant pour la prochaine rentrée.