1. Blog

  2. Rénovation : comment estimer le coût des travaux ?

Non classé8 Mars 2021

Rénovation : comment estimer le coût des travaux ?

coût travaux rénovation

Vous souhaitez entreprendre une rénovation, mais vous n’avez pas la moindre idée du coût des travaux ? Qu’il s’agisse de gros œuvre, comme la maçonnerie, ou de travaux de finition, voici un petit guide pour les évaluer au mieux avant de débuter votre chantier.

Travaux de rénovation : lister et hiérarchiser pour mieux évaluer

Lorsque vous emménagez dans un appartement ou une maison, la rénovation porte le plus souvent sur les éléments nécessitant un remplacement, une réfection, voire une mise aux normes. 

Mais, il se peut aussi que vous optiez pour une rénovation totale en raison du faible coût d’achat de votre bien pour lequel vous avez fait une demande de crédit pour vos travaux. Dans tous les cas, il vous faut agir avec méthode.

Commencer par le gros œuvre

Voici la liste des postes à rénover selon leur priorité :

  • Fondations
  • Toiture
  • Façade
  • Menuiseries
  • Isolation extérieure

Finir par le second œuvre 

Ensuite, viennent les travaux de second œuvre parmi lesquels on compte dans l’ordre de priorité :

  • Électricité,
  • Plomberie,
  • Isolation de la toiture par l’intérieur,
  • Isolation des murs intérieurs,
  • Aménagement cloison,
  • Faux plafond,
  • Revêtement mural,
  • Revêtement sol,
  • Travaux d’aménagement extérieur.

⇒ Lire aussi : Utilisez un comparateur d’énergie pour faire des économies

Coût d’une rénovation 

Le coût d’une rénovation varie souvent en fonction des chantiers. Devez-vous faire des travaux de gros et second œuvre ? S’agit-il d’un simple rafraîchissement ? Il est vraiment difficile de donner un prix, d’autant que le coût de la main-d’œuvre diffère selon votre lieu d’habitation et les artisans. À ce sujet, vérifiez que ce dernier est bien certifié RGE afin de bénéficier des aides à la rénovation énergétique, comme MaPrimeRénov’.

Coût des travaux de second œuvre les plus courants 

Si vous êtes amené à réaliser une rénovation complète de votre réseau électrique, notamment pour le remettre aux normes, vous devez compter entre 80 à 110 €/m² HT en moyenne. Ce coût est donné à titre indicatif, car selon les certifications de l’artisan, de votre lieu de résidence, le prix peut être plus élevé.

Concernant votre plomberie, la rénovation du réseau peut atteindre 110 €/m² HT. Un raccord tout-à-l’égout est estimé en moyenne entre 200 et 400 €/ml quand une simple rénovation coûte généralement autour de 80 €/m² HT.

Si votre rénovation concerne le réagencement intérieur, exigeant de casser un mur porteur pour créer une ouverture, par exemple, il faudra débourser entre 1 000 à 3 500 € environ, le prix variant en fonction des dimensions de l’ouverture et des techniques utilisées.

Bon à savoir

Si votre bien est difficile d’accès ou situé non loin d’un site de travaux non sécurisé, le coût de vos travaux de rénovation sera généralement plus élevé.

⇒ Lire aussi : Prêts participatifs : ce qu’il faut savoir

Coût des travaux de finition et de décoration 

Une rénovation ne comprenant que des travaux de finition et de décoration coûte le prix que vous souhaitez y mettre. Tout dépend de vos goûts, mais surtout des matériaux employés : le marbre est plus cher que le travertin qui, lui-même, est plus cher que le vinyle… Pour les parquets, le coût diffère vraiment selon si vous optez pour du bois massif — dont le prix des essences peut aller du simple au double — ou un parquet flottant : entre 15 et 160 €/m² HT. Autre incidence sur le coût : le volume des pièces à rénover.

Généralement, le prix des travaux de rafraîchissement de pièces oscille entre 30 et 200 €/m² HT. Si vous souhaitez confier les peintures à un plâtrier-peintre professionnel, le tarif pourra être journalier ou au mètre carré. Pour ce dernier, comptez entre 20 et 35/m² HT pour des travaux sans préparation difficile des supports. Cela peut grimper à 40 €/m² HT dans le cas contraire.

En conclusion, de gros travaux de rénovation sont à budgéter et à hiérarchiser au moment même de l’achat de votre bien. Il est difficile de les chiffrer sans savoir quels sont les postes concernés. Mais, de manière générale, il est admis qu’une rénovation complète coûte entre 1 200 et 1 300 €/m² HT. Si les finitions sont réalisées avec des matériaux basiques, mais de qualité, le coût peut descendre à 1 000 €/m² HT. Pour une rénovation plus légère, le budget moyen est généralement de 400 et 600 €/m² HT.