Le blog de Tacotax

Prenez les meilleures décisions pour votre argent

5 Juin 2020

Crédit auto, quels documents sont indispensables ?

crédit auto

Pour financer l’achat d’une nouvelle voiture, souscrire à un crédit apparaît souvent comme la solution la plus appropriée. Il vous suffit de souscrire à un crédit auto. Pour cela quelques démarches administratives très simples doivent être réalisées. Voici un récapitulatif des formalités à effectuer.

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.Simulation gratuite

Crédit auto : les pièces à apporter

Vous souhaitez investir dans un nouveau véhicule ? C’est une excellente idée, et les possibilités de dégoter une voiture neuve ou d’occasion à un tarif intéressant sont nombreuses. Pour autant, vos finances ne vous permettent peut-être pas un investissement de ce montant. Quel que soit votre organisme de financement, vous devrez produire certaines pièces nécessaires à la constitution de votre dossier pour souscrire à un prêt auto en bonne et due forme. 

  • Une copie de votre pièce d’identité à jour : pièce d’identité, facture, ou justificatif de séjour le cas échéant.
  • Un justificatif de domicile : facture de gaz ou d’électricité de moins de six mois, acte d’achat, quittance de loyer …
  • Un Relevé d’Identité Bancaire (RIB).
  • Si vous souhaitez faire un apport, vous devez produire un justificatif.
  • Un bon de commande signé par votre concessionnaire, ou tout autre document certifiant l’usage de votre achat, tel qu’un certificat de cession en cas d’achat d’un véhicule d’occasion entre particuliers.
  • Un contrat de travail peut vous être également réclamé.

Justificatifs de revenus

Par ailleurs, vous devrez impérativement justifier de vos revenusIl s’agit ici d’un impératif légal ; les organismes de crédit sont en effet tenus de vérifier que leur emprunteur est solvable. Une mesure de protection qui permet à l’organisme de crédit de sécuriser son emprunt, mais aussi à l’emprunteur d’éviter le surendettement.

Pour cela, vous devrez produire à votre organisme de crédit  :

  • une copie de votre dernier avis d’imposition ;
  • les copies de vos trois derniers bulletins de salaire ;
  • le cas échéant, des justificatifs de vos revenus autres que les salaires : rentes, allocations, pension etc ;
  • un tableau d’amortissement de vos autres crédits en cours, le cas échéant ;
  • si vous êtes à votre compte et gérant de votre propre entreprise, les demandes sont variables selon les organismes. 

En tout état de cause, pas d’inquiétude à condition que votre situation financière soit stable ! 

  • Dans la majorité des cas, vous devrez fournir à votre organisme de crédit des copies des trois derniers bilans de votre entreprise, les Kbis et les statuts de votre structure.
  • Si vous êtes micro-entrepreneur, vous pourrez fournir une copie de vos déclarations à la Caf. 

À noter que certains organismes peuvent réclamer des documents supplémentaires. Ainsi, il peut par exemple vous être demandé un certificat de mariage ou de divorce. Ces mesures permettent aux établissements de crédit d’avoir une visibilité aussi précise que possible sur la solvabilité de l’emprunteur. 

Bon à savoir : en cas de refus de l’emprunteur de produire ces documents, l’organisme de crédit est en droit de refuser l’emprunt.

Crédit auto : que vérifient les banques ?

Pour information, pour compléter ces documents, la banque a accès à trois fichiers d’incidents de paiement :

  • le fichier central des chèques qui recense les incidents lorsqu’ils sont liés aux chèques (chèque en bois …) ;
  • le fichier national des incidents de remboursement de crédits aux particuliers ;
  • et enfin, le fichier national des chèques irréguliers.

La banque effectuera nécessairement une vérification dans ces fichiers avant de vous accorder un crédit.