Le blog de Tacotax

Prenez les meilleures décisions pour votre argent

29 Avril 2020

Impôts 2020 : quels travaux peut-on déduire de ses revenus imposables ?

travaux

La saison fiscale est ouverte : pour les propriétaires, l’heure est venue de faire les comptes. Si les bailleurs peuvent adoucir la note des impôts pour leur location grâce au mécanisme du déficit foncier, les possibilités dans une résidence principale sont beaucoup plus réduites. Ne mettez pas pour autant vos projets au placard car vous pouvez déduire de votre impôt sur le revenu le montant de certains types d’aménagements. Découvrez sans plus attendre la liste des travaux éligibles à un crédit d’impôt !

Article écrit en partenariat avec Habitat presto, spécialiste de l’accompagnement des particuliers dans la réalisation de travaux.

Faire des travaux dans son logement : une entreprise coûteuse, mais nécessaire !

Faire des travaux dans son logement, qu’il s’agisse de la rénovation d’une salle de bains, du rafraîchissement des murs ou du remplacement d’un chauffage est synonyme d’investissement important. Vous aurez beau négocier au maximum le devis d’un artisan ou tenter de bricoler par vous-même, la note finale restera conséquente.

Les travaux de rénovation énergétique

Si vous envisagez de faire des travaux pour réduire votre consommation d’énergie ou tout simplement bénéficier d’un peu plus de confort chez vous, vous pouvez sous certaines conditions obtenir le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE).

Voici la liste des dépenses éligibles au CITE en 2020 :

Type de dépenseMontant du crédit d’impôt
Isolation des fenêtres40 € par fenêtre
Isolation par l’intérieur des combles, toitures, murs, …15 € par m2

 

10 € par m2 pour les ménages des déciles de revenus 9 et 10

Isolation par l’extérieur des combles, toitures, murs, …50 € par m2

 

25 € par m2 pour les ménages des déciles de revenus 9 et 10

Chaudière fonctionnant au bois ou autres biomasses3 000 à 4 000 €
Poêles et cuisinières au bois1 000 à 1 500 €
Chauffe-eaux solaires individuels2 000 €
Systèmes solaires combinés3 000 €
Pompe à chaleur géothermique4 000 €
Pompe à chaleur air-eau2 000 €
Pompes à chaleur dédiée à la production d’eau chaude sanitaire400 €
Équipements de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant avec des capteurs solaires hybrides thermiques et électriques à circulation liquide1 000 €

D’autres équipements et prestations moins connus sont éligibles au crédit d’impôt tels que l’audit énergétique, la dépose d’une cuve à fioul ou encore la VMC double flux.

NB : Si vous êtes propriétaire de votre logement et que vos revenus sont modestes, tournez-vous vers le dispositif Ma Prime Rénov’.

Important : pour obtenir un crédit d’impôt, il faut confier le chantier à une entreprise du bâtiment labellisée RGE (Reconnu garant de l’environnement). 

Les travaux d’adaptation de votre logement au handicap ou à la vieillesse

Vous avez du mal à monter les escaliers ? Vous avez déjà fait plusieurs chutes en sortant de votre baignoire ? N’attendez pas que votre chez-vous ne devienne votre pire ennemi. Il existe un crédit d’impôt spécifique pour l’adaptation de votre logement à la perte d’autonomie et au handicap.

Vous pouvez ainsi déduire 25% des dépenses effectuées pour des équipements tels que :

  • les éviers et lavabos à hauteur réglable ; 
  • les baignoires à porte ;
  • les sièges de douche muraux, 
  • les w.-c. pour personnes handicapées ; 
  • les surélévateurs de w.-c
  • un monte-escalier.

Cette liste n’est pas exhaustive, renseignez-vous auprès d’Action Logement pour en savoir plus.

Quels que soient vos projets travaux, nous vous conseillons de ne pas tarder à les mettre en oeuvre car les aides financières dédiées aux travaux de rénovation changent d’année en année avec notamment la disparition progressive du crédit d’impôt annoncée à l’horizon 2021.