Lorsqu'il s'agit d'immobilier les taux et les assurances peuvent ne pas vous convenir au premier regard. Une négociation peut alors s'entamer avec votre banquier. Vous le savez et TacoTax vous l'a déjà recommandé : il faut négocier le taux de son crédit immobilier. Mais ce que vous êtes susceptible d'oublier c'est de renégocier l'assurance de son crédit immobilier avec sa banque. Vous ne pensiez pas la chose possible, et pourtant !

 

L'assurance du crédit immobilier n'est pas obligatoire selon la loi. Elle prend le relais de l’assuré en cas d’incapacité à rembourser son prêt ou d'accident. Elle est donc nécessaire, mais peut être chère. Quitte à faire des économies, autant y aller franchement. Votre taux va changer entre le moment où vous avez souscrit votre crédit et le moment où vous constaterez que votre taux est vraiment trop élevé par rapport aux taux du marché. Il sera alors temps d'agir pour que cette assurance soit la plus rentable possible. Renégocier l'assurance de votre crédit immobilier sera essentiel. Oui mais comment faire ? Jusqu'à quel point peut-on renégocier l'assurance de son crédit immobilier ?

L'assurance de son prêt immobilier : un coût non négligeable en 2018

L'assurance de prêt immobilier : définition et utilité

L’assurance emprunteur a pour but de prendre temporairement le relais du paiement des mensualités ou de solder le capital restant dû à la banque prêteuse. L'assurance emprunteur représente un véritable coût pour le souscripteur d’un crédit immobilier. En quelques années le taux immobilier a augmenté de façon fulgurante. Une renégociation est donc de mise. N'hésitez pas à utiliser cette pratique pour économiser de l'argent qui vous revient de droit. Il est possible de renégocier ou faire racheter son prêt autant de fois que possible. Bien qu'elle soit chère cette assurance est vivement conseillée.

En effet elle couvre principalement les situations suivantes :

  • décès
  • perte totale et irréversible d’autonomie
  • invalidité
  • incapacité temporaire totale ou définitive de travail
  • perte d’emploi

Elle est donc une garantie pour la banque mais également pour la famille de l'assuré.

En l’absence de cette assurance et en cas de décès ou d’invalidité de l’emprunteur, la banque est en droit de mettre en œuvre des mesures pour être remboursée :

  • exiger la vente du bien immobilier
  • exercer son droit de suite grâce à l’inscription d’hypothèque que vous avez dû signer pour souscrire votre prêt immobilier
  • vente aux enchères si le bien immobilier ne trouve pas acquéreur dans le délai fixé

En cas de décès de l’emprunteur ce sont ces enfants qui devront prendre la du crédit. L'assurance permet donc la pérennité de votre foyer en cas de décès.

Vous en conviendrez donc, cette assurance de crédit immobilier est assez importante. Il vous est donc important de trouver une assurance avec un meilleur taux et plus couvrante, voire tout aussi couvrante. Résilier son assurance de prêt immobilier peut permettre d’être mieux couvert par une autre assurance pour le même prix voire un prix moindre.

Résilier son contrat d’assurance emprunteur

Quand résilier ?

Un emprunteur peut résilier son contrat d’assurance chaque année et souscrire dans une autre compagnie. La loi permet de pratiquer cette résiliation et la facilite même depuis 2014.

Loi Hamon et Sapin
La loi Hamon et la loi Sapin  vous permettent
de résilier votre assurance facilement

Il existe deux lois qui vous permettent de résilier au mieux votre assurance de prêt immobilier :

  • La loi Hamon, aussi appelée loi sur la consommation : permet de résilier un contrat (et donc votre assurance) n'importe quand durant la première année de couverture. Elle favorise l'assouplissement de la procédure de résiliation.
  • La loi Sapin : permet de résilier son contrat assurance-emprunteur tous les ans . Cette loi a pris effet depuis le 1er janvier 2018. Un emprunteur peut résilier chaque année à la date d’échéance de son contrat.

Résilier dès la première année : la loi Hamon

Ce texte de loi de 2014 prévoit que particuliers emprunteurs aient désormais la possibilité de résilier leur contrat d'assurance quand ils le souhaitent. Ils peuvent le faire une fois la première année d'adhésion écoulée.Dès cette première année écoulée il vous est possible de faire une demande de résiliation d'assurance.

Ce droit concerne les contrats :

  • d'assurance auto
  • les contrats d'assurance habitation
  • les contrats complémentaires d'un bien ou d'un service

L'assuré qui souhaite résilier son contrat peut s'adresser :

  • à son assureur, en lui adressant un courrier
  • à son nouvel assureur, qui agira pour son compte

Il est à noter que l'assuré qui exerce son droit de résiliation ne peut subir aucun frais ni pénalité. La demande de renégociation est donc vivement conseillée.

Une fois la résiliation acquise, vous n'êtes tenu de payer que la partie de la cotisation d'assurance de la période où vous avez été couver. Votre assureur, ou ancien assureur, si vous en changez, doit vous adresser le remboursement du solde versé en trop dans un délai de 30 jours à partir de la date de résiliation du contrat.

La lettre type de renégociation d'assurance du prêt immobilier

Faire une demande de renégociation à son assurance se fait selon certaines règles. Si vous souhaitez garder le même assureur et renégocier le taux il vous faudra rédiger une lettre de demande de renégociation d'assurance. Pour vous aider dans vos démarches voici un modèle pour votre demande.

(Votre NOM Prénom)                                                                                                                  
(Votre adresse)                                                                                                                                                 
(N° de téléphone)                                                                                                                               À l'attention de (NOM Prénom du prêteur)
(N° de contrat)                                                                                                                                   (Adresse du prêteur )
 
                                                                                                                                                         (Lieu et date d'émission)


Objet : Demande de renégociation d'assurance de prêt immobilier
 

Madame, Monsieur,

Je me permets de vous adresser la présente car j'ai souscrit auprès de votre établissement un prêt immobilier. Ce prêt a été réalisé en date du (date) pour un montant emprunté s'élevant à (montant en euros). Cependant les taux d'intérêts ont baissé depuis cette date. Étant conscient(e) que certaines banques pratiquent et acceptent des renégociations, je me permets de m'adresser à vous pour connaître les pratiques de votre établissement ?

Je souhaiterais également être mis(e) en relation avec le service en charge des renégociations d'assurances de prêt immobilier. Je suis persuadé(e) que nous pourrons trouver ensemble convenable. Je me tiens à votre entière dispositions pour toutes informations complémentaires.

Je vous remercie par avance pour votre prise en compte et votre retour.

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, à mes salutations les plus distinguées.

(NOM Prénom)

(Signature)

Tips TacoTax ! : Privilégiez un envoi recommandé. Cela permettra que votre lettre ne soit pas égarée.

Changer d’assurance-emprunteur : comment trouver la meilleure option

Depuis 2010, grâce à la loi Lagarde vous n’êtes plus obligé(e) de souscrire le contrat d’assurance groupe proposé par votre banque. Cette loi sur la délégation d'assurance, est tout à votre avantage puisque la plupart du temps le contrat assurance-emprunteur est généralement moins personnalisé et plus cher qu’un contrat proposé par une compagnie d’assurance.

Vous pouvez alors partir à la recherche des contrats financièrement les plus avantageux et les plus adaptés à votre situation. Pour cela,faudra faire le points sur vos besoins et sur le montant de la quote-part des co-emprunteurs, si vous êtes plusieurs.

Lire aussi Comment renégocier efficacement son crédit ?

Que vous soyez seul(e) ou à plusieurs il sera essentiel de passer par des simulateurs en ligne pour trouver une assurance qui soit moins chère que la vôtre tout en vous couvrant autant voire plus que l'ancienne.

Les simulateurs en ligne

Une fois que vous avez fait le point sur vos besoins, vous pouvez comparer les offres sur LesFurets.com par exemple. Ce simulateur vous aidera à trouver facilement, et avec les taux réels l'assurance qu'il vous faut.

Pour être le plus efficace possible il vous faudra prêter attention aux détails concernant :

assurance la moins chère
Trouvez l'assurance la moins chère et qui
vous couvre le mieux : simulez en ligne
  • les tarifs
  • les garanties décès
  • la perte totale et irréversible d’autonomie
  • la perte d'emploi et le chômage
  • l'incapacité temporaire totale
  • l'invalidité permanente totale
  • l'invalidité permanente partielle

En effet, ce sont tous ces aspects qui définissent votre assurance.

Faire valider le contrat par la banque

Une fois le contrat sélectionné, vous devrez le faire valider par votre banque. Pour que l'organisme l’accepte il faut que les garanties du nouveau contrat devront être au moins aussi couvrantes que celles que vous aviez auparavant. Si la banque accepte votre demande, vous pourrez souscrire votre nouveau contrat et résilier l’ancien.

Banquier récalcitrant : changer de banque ?

Il se peut que votre banquier ne cède pas si facilement à vos exigences. Si tel est le cas n'hésitez pas à faire valoir le fait que d'autres banques font des renégociations d'assurance. Vous pouvez également faire racheter votre crédit immobilier par une autre banque. Vous pourrez ainsi faire fonctionner la loi Lagarde à votre avantage. Dans ce cas, le rachat de crédit équivaut à un nouveau crédit.

► Pour aller plus loin :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de Tacotax

DEJA INSCRIT ?