Si la différence brut / net sur votre fiche de paie vous fait grincer des dents, le passage au prélèvement à la source risque de vous surprendre encore plus. À compter de janvier 2019, l'écart va encore se creuser car, en plus des charges sociales, les impôts seront prélevés à la source chaque mois. Le gouvernement redoute un choc psychologique pour les salariés qui verront leurs bulletins de salaire amputés de plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines d'euros. Pour savoir avec précision ce qu'il vous attend, mieux vaut saisir en avance les rouages de ce nouveau mode de collecte de l'impôt sur le revenu.

 

Vous pouvez d'ores et déjà connaître votre taux de prélèvement à la source avec le simulateur TacoTax !

Le prélèvement à la source : la réforme confirmée

bercy ministère des finances
Bercy l'a confirmé : le PAS va faire son entrée en janvier

À partir du 1er janvier 2019, fini le décalage d'un an entre la déclaration et la collecte de l'impôt. L'impôt sur le revenu sera prélevé à la source, directement sur le salaire des contribuables tous les mois. Pour les salariés, l’impôt sera prélevé à la source par le tiers versant les revenus (employeur, particulier employeur, etc.) en fonction d’un taux de prélèvement calculé et transmis par l’administration fiscale.

La mise en place du prélèvement sera automatique. Des outils de simulation de salaire avec l'impôt a la source sont disponibles en ligne sur le site impôts.gouv.fr. La rubrique "Gérer mon prélèvement à la source" permet aux contribuables de choisir leur taux ou opter pour le prélèvement trimestriel.

Vous vous sentez perdu(e) avec la mise en place du prélèvement à la source ? Consultez le calendrier du prélèvement à la source TacoTax pour y voir plus clair.

Exemple de fiche de paie avec le prélèvement à la source

Conséquence immédiate : dans tous les cas, le montant inscrit en bas de votre fiche de paye va baisser. Attention, ce n'est pas parce que le montant de votre impôt sur le revenu a augmenté. Le prélèvement à la source n'impacte pas le mode de calcul de l'impôt mais son mode et sa fréquence de prélèvement. L'administration fiscale calcule votre taux de retenue à la source 2018 sur la base de vos revenus 2017. Le contribuable a jusqu'au 15 septembre 2018 pour changer son taux. En fonction de sa situation, il peut choisir entre :

  • le taux personnalisé correspondant aux revenus du foyer. Il s'agit du taux qui leur sera appliqué par défaut s'ils n'exercent pas d'option contraire.
  • le taux individualisé au sein des couples mariés ou liés par le Pacs, qui tient compte des écarts de revenus au sein du foyer.
  • le taux neutre qui permet aux salariés touchant d'importants revenus en plus de leur salaire de dissimuler son taux réel d'imposition à son employeur.

Le montant et la nature du taux doivent impérativement apparaître sur le bulletin de salaire. Mais ce n'est pas tout. Votre fiche de paie doit également indiquer :

  • le montant net à payer avant l'impôt sur le revenu,
  • le montant de l'impôt sur le revenu prélevé à la source

bulletin de salaire prélèvement à la source

Si ce changement sera sans doute moins ressenti par les contribuables qui avaient fait le choix de la mensualisation, il risque de surprendre les salariés qui payaient leurs impôts tous les trimestres, et encore plus ceux qui les payaient une fois par an.

►Lire aussiComment le prélèvement à la source s’appliquera aux intermittents du spectacle ?

Prélèvement à la source : que va devenir mon salaire ?

Quelle formule appliquer pour connaître le calcul du salaire net après impôt ? Pour connaître le montant de votre impôt mensuel, il faut appliquer le taux de prélèvement à votre salaire « net fiscal » puis soustraire ce montant du « net à payer ».

Mes revenus augmentent

Vos revenus augmentent d'une année sur l'autre ? Bonne nouvelle pour vous : sur le plan de la trésorerie, vous avez tout à gagner car le taux du prélèvement ne sera réactualisé qu'en septembre. En revanche, vous payerez quand même tout de suite un impôt plus important, ce qui limitera le poids du réajustement après le calcul de l'impôt total dû.

Mes revenus baissent

Si d'une année à l'autre vos revenus décroissent, là encore vous êtes gagnant. Le taux qui s'appliquera à un montant inférieur, et ne sera pas réactualisé de suite. Le réajustement a lieu en septembre sauf demande anticipée du contribuable.

J'ai des crédits d'impôts

En termes de trésorerie, les perdants sont ceux qui bénéficient de réductions d'impôt car elles ne sont pas prises en compte pour le calcul du taux de prélèvement. Les sommes dues à ce titre seront remboursées en septembre. Une exception, une avance de 60 %, sera versée dès le 15 janvier 2019 pour :

  • les bénéficiaires des crédits d'impôt pour service à la personne
  • les frais frais de garde d'enfants
  • les résidents en Ehpad 

Calcul du taux de prélèvement à la source

calcul prélèvement à la source
Le mode de calcul de l'impôt reste inchangé

"Comment calculer la retenue à la source" se demandent les contribuables ? Encore une fois, rappelons que le prélèvement à la source ne change pas la formule de calcul de l'impôt, qui se base sur les derniers revenus connus auxquels on déduit les charges, mais son mode de prélèvement. L'assiette de l'impôt prélevé à la source sera composée :

du montant net imposable du salaire (ou de la pension) - (les cotisations sociales + fraction déductible de CSG)

avant l'abattement forfaitaire de 10% ou, sur option, la déduction des frais réels. L'administration fiscale déduit également les pensions alimentaires versées.

Lire aussi : Le prélèvement à la source : quelques cas pratiques

Foire aux questions

Prélèvement à la source : sur combien de mois ?

L'impôt ne sera plus collecté sur 10 mois sur 12. Avant, l'impôt était collecté le 15 du mois. Avec le passage à la retenue à la source, il sera prélevé en début de mois, et son montant sera modulé automatiquement en fonction du montant du revenu perçu chaque mois. Vous êtes travailleur indépendant ? L’impôt sur les revenus de l’année en cours fera l’objet d’acomptes calculés par l'administration fiscale. Le paiement pourra se faire mensuellement ou par trimestre.

►Lire aussi : Comment baisser mon taux de prélèvement à la source ?

Je suis au chômage, comment va se passer pour moi le passage à la retenue à la source ?

Si vous touchez des indemnités de chômage, le régime sera le même que pour un salarié : l’administration fiscale transmettra votre taux de prélèvement à la source à Pôle Emploi qui se chargera de prélever mensuellement vos impôts en fonction de votre taux et du montant de vos indemnités. 

Je suis à la retraite, même question ?

Le prélèvement à la source 2019 pour les retraités va se dérouler de la même manière que les salariés. Après avoir rempli une déclaration d'impôt sur les revenus 2017, l'administration fiscale calculera le taux d'imposition qui sera ensuite transmis à votre Caisse de retraite. C'est ensuite elle qui commencera à prélever l’impôt sur votre pension à partir du 1er janvier 2019.

Quel taux de prélèvement à la source choisir en couple ?

Tout dépend de votre statut matrimonial. Si vous êtes marié(e) ou pacsé(e), vous avez le choix entre le taux personnalisé (par défaut) et individualisé (au pro-rata de vos ressources). Pour les couples ayant de fortes disparités de revenus, l'option taux individualisé est intéressante car elle permet une répartition de l'impôt équitable entre les conjoints. Celui ou celle qui gagne le plus supporte la plus grosse partie de l'impôt afin d'équilibrer les prélèvements. Cette décision doit cependant être mûrement réfléchie, les questions d'argent étant à l'origine de nombreux problèmes au sein des couples.

Pour aller plus loin :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 20h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Un instant !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement votre guide pour réduire vos impôts

Non merci