Lorsque l’on a de l’épargne à investir, il est possible de le faire par le biais d’organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), comme les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI). Quelle est la définition d’un FCPI ? Comment cela fonctionne ? Quels sont les avantages à investir dans ces produits financiers ? Voici un récapitulatif des FCPI en 2019 et de leur définition. 

 

Qu’est-ce qu’un fond commun de placement (FCP) ?

Les Fonds Communs de Placement (FCP) sont des capitaux investis par des porteurs de titres et gérés par des sociétés indépendantes qui vont définir les objectifs et la stratégie du fond. Ils font partie de la famille des OPCVM avec les Sociétés d’Investissement à Capital Variable (SICAV). Les SICAV, quant à elles, sont des sociétés anonymes qui vont gérer les capitaux investis par les actionnaires. Les actionnaires ont donc leur mot à dire avec un droit de vote utilisé lors des assemblées générales de la SICAV. 

Les OPCVM sont différenciés sous forme de classes en fonction du type d’investissement effectué :

  • actions ;
  • obligations ;
  • monétaires ;
  • diversifiés : il existe différents portefeuilles permettant à chaque profil d’investisseur d’y trouver son compte (prudent, équilibré ou dynamique) ;
  • alternatifs : cela permet une très grande diversification des actifs avec un arbitrage effectué entre différents fonds pour y placer l’argent des porteurs de titres ;
  • fonds à formules : la performance est définie à l’avance, à la signature de la souscription. Cela est possible grâce à une formule mathématique qui repose sur des indicateurs de marchés financiers. 

Les FCPI : définition et fonctionnement

Créés en 1997 afin d’investir dans des petites et moyennes entreprises dans un secteur dit innovant, les Fonds Communs de Placement dans l'Innovation sont un dispositif de défiscalisation permettant d'insuffler un regain financier pour les entreprises innovantes tout en donnant la possibilité d’avoir une réduction fiscale sur l’impôt sur le revenu. C’est un soutien à un secteur en développement qui a de l’avenir. 

Qu’est-ce qu’un FCPI ?

fcpi définition
FCPI : un dispositif de soutien aux entreprises du digital

Les FCPI font partie des FCP dits "à risques" (FCPR). Un FCPR a pour définition le fait d’investir dans un placement à risques élevé promettant des rendements bien supérieur à d’autres placements. Par exemple, une PME dans le secteur digital ou ayant un pôle de recherche et développement (R&D) dans un domaine d’innovation sera catégorisé dans les FCPI. 

C’est l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) qui dresse la liste des OPCVM et donc des FCPI également. Elle va décider de la qualification d’entreprise innovante afin que chaque FCPI soit déclaré au registre. En cas de doute, il est possible de se référer à ce registre.

Le saviez-vous ? Il existe un homonyme de sigle aux FCPI qui sont pour les fonds placés dans le secteur de l’immobilier. On les appelle alors les FCPI en immobilier pour arriver à les différencier.

En plus des FCPI, on trouve les FIP (Fond d'Investissement de Proximité) qui reprennent les principales caractéristiques des FCPI avec en plus une obligation géographique. La définition d’un FIP repose sur la zone géographique des petites et moyennes entreprises (PME) dans lesquelles le fond est placé. En effet, il faut que ce soit dans les 4 régions limitrophes du pays en question. 

Bon à savoir : il existe plusieurs critères pour qu’un FCPI soit agréé en tant que tel : il faut que ce soit une PME de moins de 2 000 salariés ayant son siège dans l’Union européenne (ou en Norvège ou Islande) et soumise à l’impôt sur les sociétés (IS), non cotées en bourse (sauf exception) avec 40 % en placement libre et 60 % dans des PME d’un secteur innovant.

Comment fonctionne un FCPI ?

Toute personne ayant un capital à investir peut le faire dans un FCPI. Il faut juste respecter certains critères :

  • la temporalité : la souscription est ouverte sur une année, une fois l’année écoulée le fond est clôturé afin que les plus-values puissent se faire et surtout que l’argent soit placer dans les PME. De plus, les fonds dans un FCPI sont bloqués durant au moins 5 ans pour que la défiscalisation puisse se faire. En moyenne, les fonds sont bloqués 8 ans ;
  • le minimum de capital requis : chaque FCPI définit son minimum à investir.

Par exemple, pour investir dans un FCPI en 2019, il faudra faire le versement avant le 31 décembre 2019 pour que la souscription puisse se faire. La souscription se fait auprès d’un établissement bancaire ou auprès de la société de gestion du FCPI. Comme d’autres établissements bancaires, la BNP propose des FCPI. 

Pourquoi investir dans un FCPI ?

Tout d’abord, il est évident que ce n’est pas forcément conseillé à tous les profils d’investisseurs de placer son argent dans des FCPI. En effet, il est mieux de ne pas être novice dans le placement financier pour engager du capital des fonds particulièrement à risque. Certes, les rendements des FCPI peuvent être très importants, mais ce n’est pas sans risque. 

Le saviez-vous ? Pour un investisseur avec un profil plus prudent, il est mieux de se diriger vers les FCP en immobilier qui sont des fonds plus stables, mais avec moins de rendement. 

Il existe plusieurs avantages à opter pour les FCPI :

  • la défiscalisation : il existe une réduction d’impôt à hauteur de 18 % (peut-être 25 % pour 2019) dans la limite de 2 160 € pour une personne seule et  4 2 80 € pour un couple ;
  • l’exonération d’impôts sur les plus-values : lorsque le capital sera débloqué, les plus-values ne seront pas imposables, il suffira de s’acquitter des prélèvements sociaux à hauteur de 17,2 % ;
  • la diversification de l’épargne : lorsque vous laissez de l’argent sur un compte épargne, il va fructifier, mais à un seul endroit. C’est également le cas si vous investissez dans un logement, par exemple. 

Il est possible d’investir jusqu’à 24 000 € dans les FCPI par foyer (en couple et 12 000 € sinon) pour les FIP c’est la même chose. Il est possible d’avoir un investissement en FIP et en FCPI simultanément. 

Bon à savoir : avec le prélèvement à la source, la réduction d’impôts est restituée en septembre. En effet, l’année 2018 a été considérée comme une année blanche sauf pour les placements financiers. Il en sera de même les prochaines années, la réduction d’impôts pour les FCPI sera prise en compte en septembre de l’année suivante. 

Foire aux questions

SCPI ou FCPI ? 

Comme vu précédemment, il y a un homonyme de sigle pour les FCPI qui sont les FCPI en immobilier (ou FCP en immobilier) qui sont destinés à des placements dans le secteur de l’immobilier. Parmi les OPCVM, il y a les SICAV et les FCP, il en est de même pour le secteur de l’immobilier. Ils sont regroupés dans les Organisme de Placement Collectif en Immobilier (OPCI) qui vont comprendre les FCP en immobilier et les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI)

Les SCPI ont pour définition de gérer les placements d’investisseur sous forme de société et vont les injecter dans des parcs immobiliers ou dans des actifs immobiliers.

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?