En France, les parents peuvent déduire de leurs impôts les frais liés à la garde extérieure de leurs enfants ; et cela, quelle que soit leur situation personnelle. Parmi les dépenses offrant la possibilité d’obtenir des crédits et des réductions d’impôts, figurent les frais de garde des enfants. En effet, que vos enfants soient à la crèche, chez la nourrice, ou encore au centre de loisirs, vous pouvez disposer d’avantages fiscaux. Attention tout de même à mentionner vos frais de garde 2017 dans votre déclaration de revenus, afin de bénéficier d’un avantage fiscal (réduction d’impôts ou crédit d’impôt). Quelles sont les conditions à remplir ?

 

Garde d’enfants à domicile

Le quotient familial est un mécanisme qui permet notamment aux contribuables parents de réduire leur montant imposable en inscrivant leurs enfants sur leur déclaration d'impôt. Exclusivité française, cette notion de foyer fiscal ouvre droit à des abattements selon le nombre d'enfants à charge. Avoir des enfants permet de donc de réduire ses impôts, mais les faire garder aussi. 

Dans ce cas où vous avez engagé une personne pour garder vos enfants à domicile en 2018, les dépenses engagées vous donnent droit à un avantage fiscal. Effectivement, vous pouvez disposer d’un crédit impôts si vous exercez une activité professionnelle ou bien êtes demandeur d’emploi ( au minimum 3 mois au cours de l’année d’imposition). Attention, l’enfant doit être âgé de moins de 6 ans. À l’inverse, une réduction d’impôts est possible si aucune des conditions ci-dessus n’est remplie. Dans les de cas, les dépenses sont déductibles à hauteur de 50% des dépenses engagées.

Frais de garde cantine et garderie à l’école

frais de garde
Votre enfant va à la crèche ? Notez-le sur votre déclaration !

En ce qui concerne les frais de garderie à l’école, vous pouvez prétendre à un crédit impôt de 50%, dans la limite de 2 300 euros par enfant. En revanche, les dépenses liées à la cantine ne bénéficient d’aucun avantage fiscal.

Frais centre de loisirs

Votre enfant est au centre de loisirs ? Ces dépenses ouvrent également un droit à un crédit d’impôt de 50% des dépenses effectives, cependant le plafond est plus restreint ( 2 300 euros par enfant gardé, soit un avantage fiscal maximal de 1 150 par enfant).

Déduction impôt frais de garde après 6 ans

Si votre enfant a 6 ans et 1 jour, le surcoût de la garde de votre enfant est souvent plus faible qu’on ne le pense. En effet, vous disposez des aides Prestation d'Accueil du Jeune Enfant (PAJE) qui seront déduites des dépenses donnant le droit au crédit impôts. Cependant, il ne faut pas que vous soyez au plafond de ce crédit d’impôt afin de disposer d’une déduction.

Frais de scolarisation concernés

frais de scolarisation déduction d'impôt
Même lycéens, vos enfants peuvent faire baisser vos impôts

Si vos enfants à charge poursuivent des études secondaires ou supérieures durant l'année scolaire en cours au 31 décembre de l'année d'imposition bénéficient d'une réduction d'impôts de :

  • 61 euros par enfant fréquentant un collège ;
  • 153 euros par enfant fréquentant un lycée d'enseignement général et technologique ou un lycée professionnel ;
  • 183 euros par enfant suivant une formation d'enseignement supérieur.

Le contribuable qui entend bénéficier de cette réduction doit indiquer, sur la déclaration des revenus, pour chaque enfant concerné :

  • ses noms et prénoms ;
  • le nom de l'établissement scolaire ;
  • la classe qu'il fréquente ou le nom de l'établissement supérieur dans lequel il est inscrit.

Comment déclarer vos enfants ?

Pour la déclaration des frais de garde des enfants, il faut renseigner les informations dans le formulaire 2042 RICI (réductions d'impôts et crédits d'impôts). La case à remplir dépend de leur âge et du mode de garde choisi.

frais de scolarité

Pour les enfants âgés de moins de 6 ans au 1er janvier 2017 (nés depuis le 1er janvier 2011), les cases à remplir sont les suivantes :

  • Frais de garde du 1er enfant à charge : case 7GA 
  • Frais de garde du 2ème enfant à charge : case 7GB 
  • Frais de garde du 3ème enfant à charge : case 7GC 
  • Frais de garde du 4ème enfant à charge : case 7GD

Après une séparation, pour les enfants à charge en résidence alternée, les cases à remplir sont les suivantes :

  • 1er enfant : case 7GE
  • 2ème enfant : case 7GF
  • 3ème enfant : case 7GG
  • 4ème enfant : case 7GM

Pour les gardes à domicile, notamment la personne qui s'occupe de la sortie d'école des enfants scolarisés en primaire, il faut remplir les cases suivantes :

garde d'enfant à domicile

  • Case 7DB : sommes versées en 2017 au titre des services à la personne
  • Case 7DQ : case à cocher pour un particulier employeur qui a eu recours pour la première fois à un salarié à domicile.

Enfin, pour bénéficier de la réduction d'impôt pour frais de scolarisation, vous devez remplir sur la déclaration n° 2042 RICI, les cases 7 EA, 7 EC, 7 EF ou 7EB, 7ED, 7EG.

Crédit d'impôt et prélèvement à la source

La mise en place du prélèvement à la source ne remet pas en cause les réductions d'impôt pour les versements et dépenses effectués en 2018. Pour les dépenses engagées en 2018, le gouvernement a décidé d'avancer au 15 janvier 2019 le premier acompte du crédit d'impôt dont bénéficient les ménages au titre de la garde d'enfants. Le reste sera versé en septembre 2019.

Foire aux questions

Combien coûte une place en crèche ?

En crèche, la participation financière des parents est déterminée sur l'année. Les établissements se basent sur la durée d'engagement pour calculer le tarif annuel de garde, qui est ensuite mensualisé. Pour vous faire une idée du coût de ce mode de garde d'enfant, vous pouvez calculer préalablement le nombre de jours et d'heures dont vous aurez besoin. Pour cela, le calcul est le suivant :

  1. Divisez votre revenu net par 12
  2. Multipliez ensuite ce montant par le taux d'effort :
    1. 0,06 % pour les familles avec un seul enfant
    2. 0,05 % pour deux enfants.
    3. 0,04 % pour trois enfants
    4. 0,03 % pour quatre enfants.

Plus le nombre d'enfants à faire garder augmente, plus le taux d'effort diminue. Vous devez encore multiplier cette somme par le nombre d'heures par an pour obtenir le coût final de la crèche.

Prenons un exemple concret : une famille avec un enfant a besoin d'un total de 40h de garde par semaine (160h par mois), avec un revenu mensuel net de 2 000 €, ce qui nous donne : 

2000 x 0,06 /100) x 40 x 4,33 = 207,54 €

Si vous avez deux enfants, le taux d'effort de 0,05 % s'applique. Dans ce cas, vous aurez à payer 173,2 euros par mois.

Avec trois enfants, le taux d'effort est de 0,04 % et donc vous payerez 138,56 euros par mois.

Pour la garde de quatre enfants, vous payerez 103,92 euros par mois. 

Fiscalisation aide PAJE : exonération d'impôt ?

L'allocation Prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) est exonérée d'impôt.

Si vous touchez une aide de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF), sachez qu'elles ne sont pas imposables et donc pas à déclarer dans vos revenus. Il suffit de ne pas reporter la valeur de votre aide PAJE dans votre déclaration de revenus.

Tous les dispositifs pour réduire ses impôts en 2018 :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?