Déclaration des revenus en 2021 : mode d’emploi

Déclaration des revenus en 2021 : mode d’emploi

Jennifer Arnoux

Mis à jour le 03 septembre 2021

Malgré la mise en place du prélèvement à la source en janvier 2019, il est toujours obligatoire de déclarer ses revenus. Comment procéder à sa déclaration d’impôt ? Quelles sont les dates limites à respecter ? Tacotax vous dit tout sur la déclaration de revenus 2021. 

Déclaration de revenus 2021 : la marche à suivre 

Les dates limites pour déclarer ses impôts 2021

Comme l’année dernière, l’impôt est directement prélevé sur vos revenus : on parle de prélèvement à la source. Malgré la mise en place de ce mécanisme, vous recevrez votre déclaration papier pré-remplie courant avril 2021. 

Le 19 avril, le service de déclaration des revenus ouvrira ses portes : vous pourrez déclarer vos revenus sur internet à partir de cette date. Pour ce faire, vous aurez jusqu’au : 

  • 3 juin 2021 si vous êtes situé dans la zone 1 (départements 01 à 19) ;
  • 7 juin 2021 si vous êtes situé dans la zone 2 (départements 20 à 54) ;
  • 10 juin 2021 si vous êtes situé dans la zone 3 (départements 55 à 976). 
  • 11 juin 2021 si vous décidez de déclarer vos revenus en version papier. 

Vous recevrez ensuite votre avis d’impôt sur vos revenus 2020 à la fin du mois de juillet. 

Faire sa déclaration de revenus 2021 en ligne 

S’il est toujours possible de déclarer ses revenus en version papier sous certaines conditions, la version en ligne est plus pratique. Les formalités se font très rapidement et vous n’avez plus aucun papier à renvoyer. 

En effet, il vous suffit de vous connecter sur le site des impôts et de vous rendre sur votre espace particulier. Pour cela, vous devez vous munir de votre numéro fiscal et de votre mot de passe. Si vous ne vous rappelez plus de votre numéro fiscal, pas d’inquiétude : vous pouvez le retrouver sur votre dernier avis d’imposition. 

Vous devez ensuite vous rendre dans la rubrique « Déclarer mes revenus ». C’est ici que vous retrouverez votre déclaration pré-remplie. Il faudra vérifier l’exactitude des données enregistrées et les corriger si nécessaire. Pensez ensuite à compléter la partie concernant les revenus et les charges que vous avez perçus au cours de l’année. Vous pourrez aussi indiquer les réductions et les crédits d’impôt auxquels vous  avez droit, avant de signer et de valider votre déclaration de revenu en ligne. 

Bon à savoir

Vous pouvez toujours opter pour la version papier pour déclarer vos revenus 2021 si vous n’avez pas accès à une connexion internet ou si vous n’avez pas d’autre solution. Dans ce cas, il vous suffira de remplir le formulaire envoyé par l’administration fiscale et de le renvoyer avant la date limite à l’adresse indiquée sur le document. 

Déclaration de revenus 2021 : que faut-il déclarer ?

Les revenus à renseigner

Tous les revenus que vous percevez doivent être indiqués dans votre déclaration de revenus. En font par exemple partie : 

  • Vos salaires perçus via votre activité salariée ou non salariée ;
  • Les revenus issus de vos investissements locatifs ;
  • Les gratifications de stage en entreprise ;
  • Les bourses d’études. 

Plusieurs rubriques peuvent ainsi être remplies au titre de la déclaration d’impôt comme : 

  • La déclaration de revenus complémentaires (N° 2042-C) ;
  • La déclaration de revenus complémentaire des professions non salariées (N°2042-C-PRO) ;
  • L’impôt sur le revenu - Bénéfices Industriels et Commerciaux (N° 2031-SD). 

Vous pouvez également déclarer des réductions et des crédits d’impôt si vous y avez droit. Ils sont accessibles dans certains cas comme :

  • La réalisation de travaux de rénovation énergétique via le Crédit d’impôt CITE ;
  • L’achat d’un bien neuf ou en VEFA en Pinel dans le but de le louer.

Quel montant d’impôt payer en 2021 ?

Le montant à payer au titre de votre impôt sur le revenu dépend du barème d’imposition applicable cette année, mais aussi des tranches et des taux d’imposition rattachés. 

Voici le barème sur lequel s’appuie le fisc pour calculer le montant de votre impôt sur le revenu : 

Tranches d’imposition 2021 (revenu net imposable)Taux d’imposition 
De 0 € à 10 084 €0 %
De 10 085 € à 25 710 €11 %
De 25 711 € à 73 516 € 30 %
De 73 517 € à 158 122 €41 %
A partir de 158 123 €45 %

A titre d’exemple, une personne célibataire sans enfant dont le revenu imposable est de 28 000 € annuel paiera 2 405,86 € d’impôt (à moins de bénéficier d’abattement, de réductions, ou de crédit d’impôt). 

Le calcul de l’impôt pour cette personne se décompose de la manière suivante : 

  • De 0 € à 10 084 €, le taux d’imposition est de 0 % : il n’y a donc rien à payer ; 
  • De 10 085 € à 25 710 €, le taux d’imposition est de 11 % : il faudra payer (25 710 - 10 084) x 11 % = 1 718,86 € ;
  • De 25 711 € à 73 516 €, le taux d’imposition est de 30 % : il faudra payer (28 000 - 25 710) x 30 % = 687 €.  

Il faut ensuite additionner ces différents montants pour obtenir le montant de l’impôt 2021 : 0 € + 1 718,86 € + 687 € = 2 405,86 €.

Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤷 Peut-on déclarer ses revenus après la date limite ? 

C’est possible oui. Si vous êtes dans cette situation, vous devrez envoyer un formulaire papier à votre centre des impôts ou faire votre déclaration en ligne sur le site des impôts. Si vous êtes en retard, une majoration de 10 % sur le montant de votre impôt sur le revenu vous sera appliquée. Si vous faites l’objet d’une mise en demeure, une majoration de 20 % vous sera attribuée si vous payez sous 30 jours. Si vous ne respectez pas ce délai, vous vous exposez à une majoration de 40 %. 

🤝 Comment réaliser sa première déclaration de revenu en ligne ? 

S’il s’agit de votre toute première déclaration d’impôt et que vous disposez déjà d’un numéro fiscal, vous pouvez créer votre espace personnel via le site France Connect. Si vous n’avez pas encore de numéro fiscal, vous pouvez le demander à votre centre des finances publiques pour procéder à votre déclaration de revenu. 

🤝 Ne pas payer d’impôt : quel seuil ne pas dépasser ? 

Le taux d’imposition qui vous est applicable dépend des revenus que vous percevez. En effet, plusieurs tranches de revenus ont été identifiées, le taux étant différent pour chacune d’entre elles. En fonction de vos revenus, vous pouvez donc être concerné par un taux d’imposition de 0 %, de 11 %, de 30 %, de 41 % ou encore de 45 %. Pour ne pas payer d’impôt, vous ne devez pas dépasser le seuil d’entrée de la 1ère tranche, à savoir 10 084 €. 

🤷 La déclaration automatique, qu’est-ce que c’est ? 

En 2020, un nouveau dispositif destiné à faciliter la procédure de déclaration de revenu a vu le jour : la déclaration automatique. Son objectif ? Proposer une validation automatique de la déclaration de revenus aux contribuables pour lesquels l’administration fiscale dispose de toutes les informations nécessaires. La déclaration de revenus peut ainsi être validée sans que le contribuable ait besoin de faire quoi que ce soit.