Comment payer l’impôt sur le revenu ?

payer impôt

Sommaire de l'article

Les contribuables français sont dans l’obligation d’effectuer une déclaration de revenus annuelle afin de faire parvenir à l’administration fiscale leurs revenus issus de toutes sources sur l’année. Avec la mise en place du prélèvement à la source, il n’est désormais plus nécessaire de payer ses impôts par carte bancaire, chèque ou encore espèces, puisqu’ils sont prélevés directement sur les revenus de chacun, selon un taux personnalisé. Pourtant, certaines situations demandent encore un paiement manuel. Prélèvement mensuel, paiement en ligne et avis d’impôt : comment effectuer le paiement de l’impôt sur le revenu en France en 2020 ?

Payer l’impôt sur le revenu : les différents moyens

Une fois sa déclaration d’impôt effectuée, comment payer son dû à l’administration fiscale ? Pour ce faire, plusieurs moyens existent : 

  • Le paiement en ligne directement sur impots.gouv.fr,
  • Le prélèvement mensuel,
  • Le prélèvement à l’échéance,
  • Le Titre Interbancaire de Paiement SEPA,
  • Le chèque,
  • Le virement bancaire.

Le prélèvement à la source

En vigueur depuis l’année 2019, le prélèvement à la source concerne uniquement l’impôt sur le revenu. Son but ? Éviter aux contribuables un calcul et un paiement de l’impôt bien souvent fastidieux. Désormais, l’administration fiscale se charge elle-même de prélever automatiquement le montant de l’impôt sur les revenus touchés par les contribuables.

Il est calculé selon un taux d’imposition, qui est susceptible de changer en partie selon la situation familiale de l’intéressé, mais aussi, et surtout, d’après ses revenus. Chacun pourra alors modifier ce taux de prélèvement, lors d’un changement d’emploi par exemple, et le prélèvement sera alors mis à jour. 

De manière générale, les modalités de paiement diffèrent selon la nature de l’impôt à payer, mais aussi du statut de résident fiscal français. 

► Lire aussi : Déclaration de revenus : comment fonctionne la déclaration automatique ?

Le paiement en ligne

Payer son impôt en ligne est presque devenu la norme aujourd’hui, tant les démarches administratives sont désormais digitalisées. Payer un impôt en ligne ne revient pas pour autant à renseigner ses coordonnées bancaires sur impots.gouv.fr., il s’agit en réalité d’un ordre de paiement en ligne. Il peut être réalisé aussi bien via un ordinateur, un smartphone ou une tablette à l’aide d’une connexion internet. 

Cet ordre de paiement ne peut être prélevé sur votre compte bancaire qu’après un certain délai de dix jours suivant la date limite de paiement de l’impôt. Intéressant, mais peut-on réellement payer tous ses impôts en ligne ? Oui, la majorité : 

  • L’impôt sur le revenu,
  • Les prélèvements sociaux,
  • La taxe d’habitation,
  • La contribution à l’audiovisuel public,
  • La taxe foncière,
  • L’IFI,
  • La taxe sur les logements vacants,
  • La taxe de balayage.

Le paiement de l’impôt sur le revenu peut donc être effectué en ligne, mais on parle ici d’un prélèvement sous forme d’ordre de paiement. À noter également que le paiement de la taxe d’habitation n’est plus nécessaire en 2020 pour 80 % des contribuables, puisqu’un dégrèvement progressif est en cours depuis 2018 et 2019.

Rendez-vous sur impots.gouv.fr dans votre espace particulier pour procéder au paiement de l’impôt dû.

Les prélèvements mensuels et à l’échéance

Ces prélèvements proposent un avantage non négligeable : celui d’étaler le paiement des impôts tout au long de l’année, et donc de payer son impôt en plusieurs fois soit en mensuel, avec une adhésion possible jusqu’au 30 juin de l’année en cours, à la seule condition de détenir un compte bancaire domicilié en France. 

Pour le prélèvement à l’échéance, un avantage de trésorerie est proposé, avec un prélèvement prévu pour 10 jours après la date limite de paiement. Même condition, un compte bancaire domicilié en France est nécessaire pour choisir cette option.

Le Titre Interbancaire de Paiement SEPA

Pour régler votre dû aux finances publiques via TIP SEPA, rien de plus simple : munissez-vous de votre TIP original découpé (à noter qu’une photocopie ne sera pas acceptée) et signez-le (à condition que vous accompagniez ce TIP d’un RIB).

Si vous le souhaitez, vous pourrez joindre un chèque à l’ordre du Trésor Public. 

Payer son impôt en 2020 n’a jamais été aussi simple !

► Lire aussi : Impôt sur le revenu 2020 : comment corriger sa déclaration ?

Le solde de l’impôt sur le revenu : nouveautés 2020

Régularisation de l’impôt sur le revenu

Nous l’avons déjà mentionné : l’impôt sur le revenu est prélevé directement à la source, et ce depuis le 1er janvier de l’année 2019. Alors, aucun problème ? 

En réalité, les contribuables connaissent bien souvent une régularisation du paiement de leur impôt sur le revenu, suite à leur déclaration d’impôt réalisée. Cette dernière permet à l’administration fiscale de dresser en quelque sorte un bilan de la situation fiscale de chacun, lui permettant de calculer le vrai montant de l’impôt, par rapport au montant total prélevé sur les revenus au cours de l’année.

Si les deux montants concordent, la situation est équilibrée, et aucun solde ne sera à régler. En revanche, si le montant calculé diffère de celui des sommes prélevées, il y aura régularisation de l’impôt. Le contribuable pourra alors soit être remboursé du trop-perçu par l’administration fiscale, soit devoir payer un solde d’impôt sur le revenu sous forme de complément pour l’année 2020, en se rendant sur impots.gouv.fr.

Pourquoi devoir payer ce complément ? Plusieurs raisons entrent en jeu :

  • Les montants des prélèvements à la source effectués se révèlent insuffisants pour cause d’oubli d’actualisation du taux de prélèvement à la source,
  • La réduction ou le crédit d’impôt dont vous avez bénéficié était trop important,
  • Vous avez oublié de déclarer des revenus au moment de votre première déclaration…

Le montant à payer sera alors prélevé automatiquement dès le 25 septembre 2020. Ce montant sera prélevé en une fois s’il n’excède pas 300 €, ou en quatre fois s’il excède cette somme. 

Même son de cloche pour le remboursement d’impôt sur le revenu : il est versé automatiquement sur le compte bancaire des contribuables concernés à des dates différentes : le 21 juillet, le 24 juillet ou le 7 août. 

Comment payer son solde d’impôt ?

Vous devez payer un solde d’impôt après votre déclaration 2020 sur les revenus de 2019 ? Pas de panique, le montant sera indiqué sur votre avis d’impôt, que vous trouverez sur votre espace personnel sur le site internet impots.gouv.fr. 

Ce solde sera prélevé automatiquement si l’administration fiscale possède vos coordonnées bancaires. Vous pouvez mettre ces dernières à jour directement dans votre espace particulier à la rubrique “Prélèvement à la source”, puis “Mettre à jour vos coordonnées bancaires”. 

Si vos coordonnées ne sont pas renseignées ou que le paiement a été rejeté pour une raison quelconque, il faudra alors régler la somme due via un paiement en ligne, également sur le site internet d’impots.gouv.fr. Retrouvez ci-dessous les dates de prélèvement du solde de l’impôt sur le revenu pour l’année 2020 :

  • 11 septembre 2020 : date limite pour mettre à jour son compte bancaire sur son espace particulier.
  • 25 septembre 2020 : prélèvement unique du solde s’il est inférieur à 300 €.
  • 25 septembre 2020 : premier prélèvement du solde s’il excède 300 €.
  • 26 octobre 2020 : deuxième prélèvement du solde s’il excède 300 €.
  • 26 novembre 2020 : troisième prélèvement du solde s’il excède 300 €.
  • 28 décembre 2020 : quatrième et dernier prélèvement du solde s’il excède 300 €.

Foire aux questions

Comment payer son impôt sans compte bancaire domicilié en France ?

Si vous ne possédez pas de compte bancaire en France, vous pouvez payer votre impôt par virement (si inférieur à 1000 euros), en paiement direct en ligne (si le compte se trouve dans l’un des 33 pays composant la zone SEPA) ou bien en chèque sur un compte bancaire à l’étranger. Les modalités de paiement d’impôt en France s’appliquent également dans les DROM, en Guadeloupe par exemple.

Comment payer son impôt au Canada ?

Il est possible de payer l’impôt des particuliers et des entreprises directement à l’Agence du revenu du Canada (ARC). Pour les contribuables du Canada et du Québec, il est également possible de faire une demande d’intégration de l’impôt fédéral direct (IFD) pour payer son impôt.

Pour aller plus loin : 

Analysez gratuitement votre situation pour réduire vos impôts

Simulation gratuite