Le grand jour est arrivé, la déclaration, votre première déclaration. Et pour que vous vous sentiez moins seul(e) dans cette étape, ô combien cruciale, la personne qui vous écrit article est elle aussi une novice dans le domaine. Qui est mieux placé pour comprendre cette entrée fracassante dans le monde adulte ? Avec TacoTax, vous allez entrer dans par la grande porte. Toutes les questions que nous nous sommes posés lors de notre première déclaration, vous vous les posez sûrement en ce moment. Pas de panique, ce n’est pas si compliqué que ça, on vous le promet.

Formulaire, espace personnel, télédéclaration, numéro fiscal, tous ces termes n’auront plus aucun secret pour vous. Prêt à vous jeter dans le grand bain ? C’est par ici.

 

Quand réalise-t-on sa première déclaration de revenus ?

On s’est tous déjà demandé: est-ce que je suis obligé(e) de déclarer ? La réponse n’est pas si simple. Cela dépend de vous, de votre situation, de votre âge mais aussi de vos parents. Et oui car en pratique, ce sont souvent vos parents qui statueront sur le bien-fondé de vous garder à charge. C’est bien le seul moment où l’on apprécie d’être à la charge de ses parents. Sans oublier que votre présence au sein du foyer familial peut permettre à vos parents d’optimiser considérablement leur imposition. On comprend mieux pourquoi ils veulent tant garder leurs chères têtes blondes dans le nid familial.

Plus sérieusement, votre présence leur donne droit à une augmentation du nombre de parts, et de là résulte une baisse d'impôts. En revanche, si vous avez votre propre source de revenus, il se peut que vos parents gagnent à vous dissocier d'eux afin d'abaisser le revenu net imposable total du foyer fiscal.

À sa majorité ?

première déclaration d'impôt : quand
Majeur(e) ? Vous êtes désormais votre propre foyer fiscal

À partir du moment où vous n’êtes plus adossé(e) au foyer fiscal de vos parents, vous devez compléter votre propre déclaration, que vous ayez ou non perçu des revenus l’année précédente. Si vous n’avez pas de ressources imposables, vous indiquerez alors "0" dans la partie "traitements et salaires" (case 1AJ). À l'inverse en cas d'emploi salarié, il est fort probable que les services des impôts aient déjà pré-rempli votre déclaration. Vous n’avez alors qu’à vérifier les montants indiqués et à valider. S’ils sont faux, vous devrez alors les corriger.

►Lire aussiDéclaration d'impôt 2019 : on déclare quoi à partir du 10 avril ?

Ce qu’il faut retenir c’est qu’à partir de 18 ans, vous devez remplir une déclaration. Mais ce n’est pas si simple. Pour les primo-déclarants les règles ne sont pas figées. On peut décomposer ces règles en tranches d’âge:

  • De 18 ans à 20 ans : vous pouvez décider de rester rattaché au foyer fiscal de vos parents (vous n’avez alors pas de déclaration à effectuer en votre nom) ou décider de déclarer vos revenus perçus en souscrivant votre propre déclaration.
  • De 20 à 22 ans : vous avez l’obligation de souscrire à une déclaration de revenus personnelle mais vous pouvez demander à rester rattaché(e) au foyer fiscal de vos parents.
  • De 23 à 26 ans : vous avez l’obligation de réaliser une déclaration à titre personnel. Vous pouvez néanmoins rester rattaché au foyer fiscal de vos parents si vous êtes étudiant.
  • A partir de 26 ans : vous avez l'obligation de souscrire à une déclaration de revenus individuelle même en cas de non-imposition.

Dans tous les cas

Si vous avez 18 ans et plus en année N et que vous n’êtes plus rattaché(e) au foyer fiscal de vos parents, vous devrez remplir votre propre déclaration en N+1 sur vos revenus de l’année N, même si vous êtes non-imposable. Cela vous permettra de recevoir un document, l'ASDIR, valant avis de non-imposition, qui se présente ainsi :

avis de situation déclarative relative à l'impôt sur le revenu

Grâce à ce document, vous pourrez bénéficier d'aides et d'avantages accordés sous conditions de ressources (par exemple l'exonération de taxe d'habitation ou les APL). Bon à savoir non ?

Bon à savoir : la quasi-totalité des contribuables recevront un ASDIR suite à leur déclaration de revenus 2018. La raison ? Dans le cadre de l'année blanche fiscale (instaurée pour permettre le passage au prélèvement à la source), seuls les revenus exceptionnels seront imposés en 2019. Pour les contribuables qui déclarent uniquement des revenus courants en 2019 (salaires, BIC, BNC, BA, revenus fonciers, allocations chômage, IJSS, etc.), l'impôt sur le revenu sera égal à 0.

Déclaration impôts 2018 en ligne

Le calendrier de la déclaration des revenus
La déclaration des revenus suit un calendrier stricte
Ne vous trompez pas !

Rentrons dans le vif du sujet, maintenant que vous savez que vous devez effectivement payer des impôts, reste à savoir comment. Depuis cette année, les contribuables doivent faire leur déclaration d’impôts en ligne.

En qualité de primo-déclarant, vous conservez la possibilité de la remplir sur papier. Si vous optez pour ce second choix, n'attendez pas car la date limite de dépôt des déclarations papiers est fixée au jeudi 16 mai 2019.

►Lire aussi Déclaration d'impôt 2019 : dates limites

Vous préférez déclarer en ligne ? Deux choix s’offrent à vous à partir d’ici : 

  • soit vous avez déjà reçu un courrier de l’administration fiscal vous donnant votre numéro fiscal ainsi qu'un numéro d'accès en ligne
  • soit on vous ne l’a pas communiqué.

Dans les deux cas, voici la marche à suivre.

Si vous possédez déjà un numéro fiscal

Vous avez sûrement dû recevoir un courrier de l'administration fiscal il y a quelques semaines. C’était sans doute la première fois que vous en receviez un de ce genre. Si c’est le cas, il existe deux raisons: vous avez déjà déposé des déclarations papier ou vous avez au moins 20 ans. Ce courrier vous informe que vous avez la possibilité de déclarer par internet sur le site www.impots.gouv.fr en vous créant un espace particulier.

Vous pouvez enfin faire votre toute première déclaration en ligne. Dans cette lettre vous trouverez:  

  • votre numéro fiscal, composé de 13 chiffres,
  • votre numéro d’accès en ligne, composé de 7 chiffres,
  • d'un éventuel revenu fiscal de référence.

Ensuite, après vous être identifié(e), vous devez choisir votre mot de passe et renseigner votre adresse e-mail personnelle qui servira au fisc à prendre contact avec vous en cas de besoin. Pour finaliser la création de votre espace personnel, n’oubliez pas de cliquer sur le lien qui vous a été envoyé par courriel. Une fois connecté(e), votre espace personnel se présente ainsi :

déclarer ses impôts en ligne

Ne vous inquiétez pas, votre première déclaration ne sera pas longue au contraire, mais cela ne veut pas dire qu’elle doit être prise à la légère ou que vous ne devez pas tout lire consciencieusement. Autre bonne nouvelle, en plus d’être rapide, votre première déclaration sera pré-remplie. Il ne vous restera plus qu’à vérifier votre situation de famille, votre adresse (étape 2) et les montants pré-remplis (étape 3) :

Vous les corrigerez le cas échéant (directement dans la case). Ensuite, vous compléterez les autres revenus que vous avez perçus et les charges, réductions ou crédits d’impôt auxquels vous avez droit.

Une fois votre déclaration remplie, vous recevrez plusieurs documents au format PDF :

  • votre déclaration en ligne 2019 de revenus ;
  • votre accusé de réception de télédéclaration 2019 de revenus ;
  • un avis de situation déclarative à l'impôt 2019 sur les revenus 2018.

Tous ces documents (à conserver !) sont disponibles et téléchargeables depuis la section "Documents" de votre espace particulier.

Bon à savoir : même une fois signée, vous pouvez revenir sur votre déclaration de revenus et la corriger autant que fois souhaitées jusqu'à la date limite en vigueur dans votre département.

Si vous ne possédez pas de numéro fiscal

Si vous ne disposez pas d'un numéro fiscal, vous pouvez en solliciter l'attribution auprès de votre centre des finances publiques au guichet ou à partir du site en téléchargeant un formulaire comme ceci :

  • Rubrique "Contact" du site impots.gouv.fr
  • Cliquer sur "Vous êtes un particulier"
  • Cliquer sur "Votre demande concerne l'accès à votre espace particulier"
  • Enfin cliquer sur "Je n'ai pas de numéro fiscal".

Une fois votre espace créé, vous pourrez accéder au service de la déclaration en ligne.

Déclaration impôts 2018 papier

Si vous souhaitez déclarer vos revenus en version papier, sachez qu’en tant que primo-déclarant, vous avez tous les droits de le faire. Sachez juste que pour l’année prochaine vous aurez l’obligation de le faire en ligne. Sauf, si vous avertissez le fisc qu vous n’avez pas accès à internet là où vous habitez. Dans ce cas vous aurez encore la possibilité de le faire en format papier.

C'est ma première déclaration, que dois-je déclarer ?

Vous devez déclarer l’ensemble des revenus des membres du foyer fiscal perçus au cours de l'année précédant la déclaration.

  • Vos revenus comprennent vos revenus d'activité salariée sauf exonération particulière (apprenti-e, stagiaire, étudiant-e …), vos revenus professionnels ou non professionnels, vos pensions y compris les pensions alimentaires perçues et retraites, vos revenus de capitaux mobiliers, vos revenus fonciers, vos plus-values mobilières et immobilières

  • Vous pouvez déduire des charges, des réductions et des crédits d’impôt dont les pensions alimentaires que vous versez, vos dons, vos frais de garde d’enfant de moins de 6 ans et les emplois de salariés à domicile…

Les principaux revenus à déclarer

la première déclaration de revenus
Si vous avez la moindre question les équipes de
la DGFIP sont la pour vous aider!
  • Les revenus perçus pour une activité salariée. Si cette activité est exercée en parallèle de vos études (jobs étudiants, jobs d’été, etc.), vous devez déclarer les revenus perçus au-delà de la limite annuelle de 3 fois le montant du SMIC mensuel (exemple 4 495 € pour 2018).

  • Les indemnités et gratifications de stage en entreprise, ainsi que les salaires perçus dans le cadre de votre apprentissage au-delà d’une limite annuelle (exemple : 17 982 € pour 2018).

  • Les allocations d'année préparatoire et les allocations d'institut universitaire de formation des maîtres (IUFM).

  • Les bourses d'études allouées pour des travaux ou des recherches déterminés.

Les principaux revenus à ne pas déclarer

  • Si vous êtes âgé(e) de 25 ans au plus au 1er janvier de l'année d'imposition, les revenus perçus pour une activité salariée, exercée en parallèle de vos études (jobs étudiants, jobs d’été, etc.) si le total de ces revenus est inférieur ou égale à la limite annuelle de 3 fois le montant mensuel du SMIC (soit 4 495 € pour 2018). Seule la fraction qui dépasse la limite est à déclarer.
  • Les salaires perçus dans le cadre de votre apprentissage, dans la limite annuelle fixée (17 982 € pour 2018).
  • Les indemnités des stages obligatoires de moins de 3 mois, faisant partie intégrante de votre cursus scolaire.
  • Les gratifications versées aux stagiaires (en application de l'article L. 124-6 du code de l'éducation), dans la limite du montant annuel du SMIC (17 982 € en 2018).
  • Les bourses d’études accordées suivant des critères sociaux.
  • L’aide personnalisée au logement (APL).
  • Pour en savoir plus sur les revenus à déclarer ainsi que les charges, vous pouvez vous rendre à la rubrique « Déclarer mes revenus ». Vous pourrez également en apprendre davantage sur les régimes spéciaux comme le régime micro.

Déclaration impôts 2018: formulaire

À compter de 2019, l'ensemble des foyers fiscaux ont l'obligation de déclarer en ligne.

Cependant, si vous n'êtes pas en mesure de déclarer en ligne, sachez que tous les formulaires nécessaires à la déclaration sont disponibles sur ce site. Rendez-vous dans la barre de recherche qui s'affiche en haut de cette page, remplissez le numéro d’imprimé par exemple le formulaire 2042 et cliquez sur l'image de la loupe pour rechercher les informations. La déclaration des revenus n°2042 et ses annexes s'afficheront : 2042C, 2042 C Pro, 2042 QE… Si vous déclarez des revenus fonciers au régime réel, vous devez saisir « 2044 » en numéro d’imprimé. Pour vos revenus provenant de l’étranger, vous saisirez le numéro « 2047 ».

Si vous ne disposez d’imprimante, vous pouvez demander ces imprimés papiers au service qui gère votre dossier. Si vous déposez votre déclaration « papier », vous devez la renvoyer à votre service gestionnaire. Pour connaître les coordonnées de votre centre des Finances Publiques, reportez-vous à la rubrique « Contacts », située en bas de la page d'accueil de ce site.

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?