Quel est le taux du CEL ?

Sommaire de l'article

Le Compte d’épargne logement ou CEL est un livret d’épargne réglementé. Il permet d’obtenir, un prêt à taux préférentiel, notamment destiné à financer l’achat d’une résidence principale. Son taux de rémunération est bloqué jusqu’au 31 janvier 2020 à cause d’un blocage du Livret A voulu par le gouvernement. Le CEL reste-t-il compétitif ? Vaut-il mieux choisir un PEL ? Tout savoir sur le taux du CEL.

Simulez votre épargne grâce à l'assurance-vieSimulation gratuite

Le CEL en 3 questions

Quelles sont les caractéristiques du CEL ?

Versement 

  • Le versement initial doit être de 300 € minimum tout comme le solde minimum qui doit rester sur le compte pour le garder ouvert

  • Pour les versements occasionnels, il n’y a pas d’occurrence imposée comme pour le PEL. Seule condition, ils doivent être de 75 € au minimum.

Durée de détention 

Il n’y a aucune contrainte de ce côté-là, pas de minimum ni de maximum de détention. Cependant, pour obtenir un crédit immobilier, il faut épargner au moins 18 mois et qu’un montant minimal d’intérêt a été cumulé. Le montant d’intérêt requis au minimum dépend de la destination de l’emprunt. Il est de :

  • 75 € dans le cas de la construction ou de l’acquisition d’un logement 
  • 22,50 € s’il s’agit de travaux d’énergie (isolation, chauffage) ;
  • 37 € si le prêt finance des travaux de réparation ou d’amélioration du logement.

Vous pouvez emprunter jusqu’à 23 000 €, pour une durée comprise entre 2 et 15 ans. Comme le PEL, son taux varie selon la date d’ouverture du CEL. Il est égal au taux de rémunération de l’épargne placée sur le CEL à laquelle s’ajoute une commission de 1,5 %. Soit, un taux de 2 % (0,50 + 1,5) pour les CEL ouverts depuis l’été 2015.

Bon à savoir : en cas de cumul d’un prêt lié à un CEL et à un PEL, le montant maximum du prêt total est fixé à 92 000 euros.

Qui peut ouvrir un CEL 

Toute personne physique, majeure ou mineure, dans la limite d’un compte par personne peut ouvrir un CEL. De plus, vous avez la possibilité de détenir un CEL et un PEL en même temps, à condition qu’ils résident dans le même établissement bancaire.

Fiscalité du CEL 

La fiscalité est l’un des principaux avantages du CEL. Les intérêts d’un CEL ouvert avant 2018 sont exonérés d’impôt sur le revenu, mais soumis aux prélèvements sociaux. Les intérêts des CEL ouverts depuis le 1er janvier 2018 sont taxés au prélèvement forfaitaire unique (PFU) de 30 % (impôt sur le revenu de 12,8 % + prélèvements sociaux de 17,2 %), lors de leur paiement. Si le titulaire du CEL a opté pour le barème progressif de l’impôt sur le revenu, le montant du prélèvement forfaitaire de 12,8 % ne s’applique pas.

CEL ou PEL ?

Choix cornélien que celui de choisir entre le PEL et le CEL. Ils ont de nombreux points communs, notamment celui de proposer des prêts à taux préférentiel et une rémunération sans risque. C’est d’ailleurs tout l’intérêt de souscrire à un PEL ou un CEL. Si vous n’avez pas de projet immobilier, nous vous conseillons de vous tourner vers un autre produit d’épargne comme le Livret A par exemple, qui à un taux de rémunération équivalent. Mais revenons-en au duel PEL/CEL. 

Tous deux sont accessibles à tous et sont cumulables. En effet, vous pouvez avoir les deux, du moment qu’ils résident dans le même établissement bancaire. Ils permettent tous deux d’épargner. Le taux du prêt varie en fonction de la date à laquelle vous avez ouvert votre CEL ou votre PEL. Son montant va, quant à lui, dépendre de la durée de remboursement choisie et du montant de votre épargne.

Aucune condition d’âge n’est exigée, et il est possible de souscrire un PEL et/ou un CEL au nom de chaque membre de votre famille. Le CEL et le PEL présentent toutefois plusieurs différences : taux de rémunération, disponibilité des sommes versées, montant maximal de l’épargne, et montant du Prêt Epargne logement auquel ils ouvrent respectivement droit.

Épargne

 

PEL

CEL

Versement initial

225 € 300 €

Plafond

61 200 € 15 300 €

Taux d’intérêt

1 % 0,5 %
Périodicité des versements

Versements réguliers :

– de 45 € par mois

– de 135 € par trimestre

– de 270 € par semestre

Versements libres d’au moins 75 €
Possibilité de retrait partiel des fonds Non un retrait entraîne la clôture du PEL, qui peut cependant être transformé en CEL

Oui, à condition que le solde du compte soit d’au moins

300 € après le retrait

Fiscalité 

Intérêts imposable à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux Intérêts imposables à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux

Emprunt

 

PEL

CEL

Temps nécessaire avant d’emprunter

4 ans 18 mois (à condition d’avoir accumulé une certaine valeur d’intérêt)

Prêt maximum

92 000 € 23 000 €

Durée du prêt

De 2 à 15 ans De 2 à 15 ans

Taux d’intérêt

1 % 0,5 %

Prime d’État maximale

1000 € 1144 €
Que financer avec ce prêt ?
  • L’achat ou la construction de sa résidence principale (ou secondaire si elle est neuve)
  • Certains travaux d’amélioration, d’extension ou de réparation

Quel est le plafond du CEL ?

Le plafond du CEL est de 15 300 euros. Ce montant peut être seulement dépassé par la capitalisation annuelle des intérêts. Une fois ce solde atteint ou dépassé, il n’est plus possible d’y faire de nouveaux versements.

Taux CEL 2019 : rien ne bouge

Le taux de rémunération du Livret Epargne Logement ou CEL n’a pas bougé depuis le 1er août 2015. Il est à 0,5 %. Il peut se consoler en se disant qu’il n’est pas le seul. En effet, depuis 2017, les taux des produits d’épargne réglementée ont été bloqués. Pourquoi ? À cause du blocage en 2018 et 2019 du taux du Livret A, décidé par le gouvernement. Cette décision du gouvernement va à l’encontre du règlement en vigueur qui prévoit une révision semestrielle en fonction de l’inflation et des taux monétaires. Résultat, le taux du Livret A est bloqué à 0,75 % jusqu’au 31 janvier 2020. Pourquoi geler les taux ? Le gouvernement avait affiché sa volonté de stabiliser le taux du Livret A pendant 2 ans, avant une réforme pérenne de la formule de calcul du taux. Ceci a entraîné le blocage de tous les livrets d’épargne réglementée :

  • Livret A et Livret Bleu du Crédit Mutuel : 0,75 %
  • LDDS (Livret de développement durable et solidaire) : 0,75 %
  • LEP (Livret d’épargne populaire) : 1,25 %
  • CEL (Compte d’épargne logement) : 0,50 %

Mais en quoi cela affecte le CEL ? Le taux du CEL est défini sur la base des 2/3 du taux du Livret A, arrondi au 1/4 point le plus proche. Nous n’avons plus qu’à attendre le 31 Janvier 2020, voir si la formule de calcul évolue et le taux de rémunération avec elle. Allez, encore un peu de patience. 

Début

Fin Taux de l’épargne Taux actuariel du prêt
01/01/197 5 15/05/19 86 3,25 % 4,75 %
 16/05/198 6 15/02/19 94 2,75 % 4,25 %
16/02/199 4 15/06/19 98 2,25 % 3,75 %
 16/06/199 8 31/07/19 99 2,00 % 3,50 %
01/08/199 9 30/06/20 00 1,50 % 3,00 %
 01/07/200 0 31/07/20 03 2,00 % 3,50 %
01/08/200 3 31/07/20 05 1,50 % 3,00 %
 01/08/200 5 31/01/20 06 1,25 % 2,75 %
01/02/200 6 31/07/20 06 1,50 % 3,00 %
 01/08/200 6 31/07/20 07 1,75 % 3,25 %
01/08/200 7 31/01/20 08 2,00 % 3,50 %
 01/02/200 8 31/07/20 08 2,25 % 3,75 %
01/08/200 8 31/01/20 09 2,75 % 4,25 %
 01/02/200 9 30/04/20 09 1,75 % 3,25 %
01/05/200 9 31/07/20 09 1,25 % 2,75 %
 01/08/200 9 31/07/20 10 0,75 % 2,25 %
01/08/201 0 31/07/20 11 1,25 % 2,75 %
 01/08/201 1 31/01/20 13 1,50 % 3,00 %
01/02/201 3 31/07/20 13 1,25 % 2,75 %
 01/08/201 3 31/07/20 15 0,75 % 2,25 %
À compter du 01/08/20 15 0,50 % 2,00 %

Taux d’autres produits d’épargne : tour d’horizon

Taux LDD/LDDS

Nous vous en parlions au début de l’article, le LDD subit le même sort que le CEL : son taux est bloqué à 0,75 % jusqu’au 31 janvier 2020, à cause du blocage du taux du Livret A décidé par le gouvernement. Le LDD est à 0,75 % depuis le 1er août 2015, tout comme le Livret A, les intérêts du LDDS sont généralement calculés suivant la règle de la quinzaine. 

Taux PEL

Début

Fin

Taux de rémunération du PEL

Taux du prêt PEL

01/07/1985

06/02/1986

7,5 %

6,45 %

16/05/1986

06/02/1994

6 %

6,32 %

07/02/1994

22/01/1997

5,25 %

5,54 %

23/01/1997

08/06/1998

4,25 %

4,80 %

09/06/1998

25/07/1999

4 %

4,60 %

26/07/1999

30/06/2000

3,60 %

4,31 %

01/07/2000

31/07/2003

4,50 %

4,97 %

01/08/2003

28/02/2011

2,50 %

4,20 %

01/03/2011

31/01/2015

2,50 %

4,20 %

01/02/2015

31/01/2016

2 %

3,20 %

01/02/2016

31/07/2016

1,50 %

2,70 %

Depuis le 1er août 2016

1 %

2,20 %

La rémunération fixée à l’ouverture du PEL reste la même tout au long de la vie du produit. Cependant, ce taux varie en fonction de la date d’ouverture (tableau ci-dessus). Ajoutons que depuis 2011, la Banque de France peut désormais réviser le taux du PEL chaque année. Il suffit d’appliquer la formule suivante : 

Taux de rémunération = 70 % taux swap à 5 ans + 30 % (taux swap à 10 ans – taux swap à 2 ans)

Bon à savoir

  1. Les PEL ouverts depuis le 1er janvier 2018 sont rémunérés au taux de 1 % pendant la phase d’épargne et sont imposables à la flat-tax dès la première année. Ils donnent droit à un prêt à 2,20 %

  2. Les PEL ouverts entre 2011 et 2017 sont exonérés d’impôts jusqu’à leur 12e anniversaire. Ils permettent d’obtenir une prime d’État en cas de réalisation d’un prêt épargne logement. Elle peut être de 1000 € à 1 525 € si le financement concerne un logement « vert »

Attention :

  • Les PEL ouverts depuis janvier 2018 n’ont plus le droit à la Prime d’Etat
  • Les PEL ne sont pas exonérés de cotisations sociales
Quel est le taux du CEL ?
Malgré sa faible rémunération, le Livret A reste le produit
d’épargne préféré des Français.

Taux Livret A : pourquoi est-il si bas ? 

Pour répondre à cette question il faut déjà comprendre que depuis 2004, le taux d’intérêt théorique du Livret A est calculé selon une formule automatique qui prend en compte :

  • les taux
  • l’inflation

Cela afin d’éviter de faire subir aux épargnants une hausse des prix trop brusque. Cette formule n’est pas figée : s’ils le décident, les décisionnaires ont la possibilité de déroger à cette formule. C’est d’ailleurs le cas en ce moment. En effet, depuis le 1er août 2015 le taux du Livret A est figé. Pourquoi ? Car le gouvernement avait affiché sa volonté de stabiliser le taux du Livret A « pendant 2 ans », avant « une réforme pérenne de la formule de calcul du taux ». Le taux de rémunération du Livret A est donc en ce moment à 0,75 % et ce jusqu’au 31 janvier 2020. 

Vous l’aurez compris, le livret A ne rapporte quasiment plus rien aux épargnants. Elle est loin l’époque des 6 % de rémunération. Mais alors pourquoi est-il si populaire ? Comment expliquer que le Livret A soit le produit d’épargne préféré des Français ? Il offre de nombreux avantages, tout aussi intéressants dans un contexte économique et financier fragilisé par la crise :

  • Accessible à tous
  • Défiscalisé
  • Disponible 
  • Flexible
  • Simple

Foire aux questions

Quel plafond CEL Crédit Mutuel ?

Au Crédit Mutuel, le compte épargne logement est présenté de manière simple et efficace. Comme de partout, il vous permet de préparer un projet immobilier. Le plafond du CEL au Crédit Mutuel est de 15 300 € comme partout ailleurs. Cependant, vous êtes libre de mettre ce que vous voulez en termes de versement, à condition qu’il soit de minimum 75 €. Quant à l’ouverture, il vous suffit de faire un versement de 300 €, et pour le maintenir ouvert vous devez garder cette somme (au minimum) sur votre plan d’épargne.

Quel est plafond du CEL à la BNP ?

Le gros point fort de la BNP c’est son interface. Rapide, simple et intuitive elle permet à ses utilisateurs de se repérer facilement tout en trouvant les réponses que vous cherchiez. Il vous suffit de vous rendre dans l’onglet « épargne » de la page d’accueil afin de trouver toutes les informations concernant le CEL. Comme pour toutes les autres banques, la rémunération du compte épargne logement est de 0,50 % par an. Pour les dépôts effectués au crédit, les intérêts sont calculés à partir du premier jour de la quinzaine civile qui suit la date du versement. Pour les retraits, les intérêts sont calculés jusqu’au dernier jour de la quinzaine civile qui précède la date du retrait.

►Pour aller plus loin :

Simulez votre épargne grâce à l'assurance-vieSimulation gratuite