Comment choisir un placement financier rentable ?

Lydia Mdjassiri

Mis à jour le 30 novembre 2020

placement financier rentable

Sommaire de l'article

Ce n’est un secret pour personne : le Livret A vous fait perdre de l’argent. Avec son taux bloqué à 0,5% depuis le mois de février dernier, il ne permet même plus de couvrir l’inflation (qui augmente chaque année de 1%). Pour réaliser de belles plus-values, point de secret : il faut se tourner vers des placements plus risqués (bourse, crowdfunding immobilier, assurance vie en unités de compte, PEA…). Mais alors, quels sont les placements financiers les plus rentables du marché ? Sont-ils adaptés à tous les profils d’investisseurs ? Oublions un instant les placements bancaires classiques et élargissons votre horizon d’investissement.

Lumière sur le couple rendement-risque

En 2020, la peur de perdre son argent a pris le pas sur l’envie de le faire fructifier. Selon l’INSEE, le taux d’épargne a bondi de 12 points au deuxième trimestre de 2020, pour atteindre les 27.4%. Pourtant, les placements sécurisés sont loin d’être les solutions les plus rentables. En investissement, on parle d’ailleurs souvent du couple “rendement-risque”. Car souvent, les gains les plus significatifs sont opérés sur les placements les plus risqués. Autrement dit, pour gagner beaucoup, il faut prendre le risque de perdre beaucoup… Mais pas de n’importe quelle manière ! 

En tant que particulier, il est nécessaire de faire un travail de préparation et de recherche pour trouver des investissements rentables et pertinents, et sortir des placements financiers traditionnels

► Lire aussi : SCPI, PEA, PER : quel est le meilleur placement financier en 2020 ?

Définir son profil d’investisseur et adapter ses investissements en fonction

Une stratégie d’investissement avisée doit partir de vous, de vos préoccupations, de votre patrimoine, de votre sensibilité au risque… Disposez-vous d’un patrimoine conséquent ou timide ? Quel est votre horizon d’investissement et votre degré d’éducation financière ? Votre objectif est-il de prendre beaucoup de risques, quitte à sacrifier une partie du capital investi, ou plutôt de préserver au maximum ce dernier ? 

Les réponses à ces questions vous permettront de déterminer votre profil investisseur et d’y associer la stratégie d’investissement adéquate. 

Pour faire le meilleur choix, pensez également à vous fixer des objectifs clairs : réalisations de grosses plus-values, optimisation fiscale, constitution d’une épargne, protection de votre patrimoine… 

Vous souhaitez optimiser votre fiscalité

L’investissement LMNP (loueur meublé non professionnel)

Cet investissement permet de réduire vos impôts en opérant un investissement locatif. Vous pouvez par exemple investir dans une résidence seniors ou une résidence étudiante (vous pouvez acquérir une chambre étudiante pour moins de 100 000 €). Grâce au dispositif Censi-Bouvard, vous pourrez ensuite réduire vos impôts de 11% (hors taxe sur le prix d’acquisition du bien), dans la limite de 300 000 euros d'investissement.

La rentabilité de cette location meublée, couplée à son faible ticket d’entrée et à sa fiscalité très avantageuse, en fait peut-être le meilleur investissement pour gagner de l’argent et se constituer un patrimoine en partant de peu.

L’assurance-vie pour la succession

Intéressante d’un point de vue fiscal (à condition d’attendre 8 ans), l’assurance-vie est une bonne solution qui vous permettra de dynamiser votre épargne, en plaçant votre argent sur différents supports d’investissement. On vous déconseille les fonds euros, dont le capital est garanti mais qui offre de bien faibles rendements. En revanche, vous pouvez opter pour les unités de compte, qui vous permettront d’acheter, soit des actions, soit des obligations, aux plus-values particulièrement intéressantes. 

Ajoutez à cela la possibilité d’éviter les frais de succession à vos enfants, dans la limite de 152.500 € par enfant et par parent (pour tout versement effectué avant 70 ans), et vous comprendrez pourquoi l’assurance vie est en réalité un très bon support d’optimisation de patrimoine. 

► Lire aussi : Les différents types de placements bancaires

Vous souhaitez vous constituer un patrimoine

Les actions

Selon une étude de l’institut de l’épargne immobilière et foncière, les actions ont été le placement financier le plus rentable entre 1979 et 2019. En haut du podium, on retrouve notamment les titres d’entreprise, particulièrement rémunérateurs sur le long terme, au rendement de 13,19%. Juste derrière, on retrouve également l’investissement dans les foncières cotées, également appelées SIIC, avec un rendement annuel de 10,72%.  

Il serait donc intéressant pour un jeune actif de commencer à se constituer un patrimoine en plaçant de l’argent dans des actions, à condition d’être prêt à miser cet argent sur le long terme, sans revendre à la première difficulté venue. Pour investir en action et y gagner, une vision à long-terme est d’ailleurs indispensable. La notion de risque est même intimement liée à votre durée d’investissement, car sur le long terme, les fluctuations du marché peuvent être lissées. D’après une étude de l’AMF, le rendement moyen annuel de placements diversifiés en actions effectués sur 20 ans est de 5,3%. 

Le crowdlending

Le crowdlending est un nouveau produit qui peut avoir un rendement variant de 6 à 15%. Les plateformes de crowdlending mettent en relation des particuliers et des entreprises qui ont des projets financiers. On peut s’y essayer avec de très petites sommes. Cependant, ces modes d’investissement sont plafonnés par la loi, selon un décret du 28 octobre 2016.

D’un point de vue sectoriel, on retrouve beaucoup d'entreprises dans l’énergie renouvelable et dans l’immobilier, deux secteurs très gourmands en capital. Ce n’est pas un placement sans risques, et les entreprises emprunteuses ont un risque réel de défaut de remboursement. 

En revanche, il s’agit là d’un très bon moyen de diversifier son patrimoine, et un des meilleurs placements en matière de rentabilité. On vous déconseille donc de mettre toutes vos économies dans le crowdlending, mais cette remarque vaut pour tous les investissements. Comme le dit le vieil adage : ne mettez jamais tous vos œufs dans le même panier. 

Le crowdfunding immobilier

Accessible dès 1000 €, le crowdfunding est le moins coûteux des placements (quasiment pas de frais de gestion, ni de sortie), et l’un des plus rentables (8 à 10% de rendement). Toutes les démarches se font en ligne, et la mise de départ est récupérée au bout de 12 à 24 mois. 

Les deux gros inconvénients de cet investissement ? Les places partent très vite, ce qui vous laisse peu de temps pour la réflexion. Or, c’est une activité relativement nouvelle sur laquelle nous n’avons pas énormément de recul. Tous les acteurs ne sont pas encore connus et il est nécessaire de se renseigner avant de placer son argent chez le premier venu. 

► Lire aussi : Fond Commun de Placement : explication et fonctionnement

Vous préférez sécuriser votre patrimoine 

Les SCPI (Sociétés Civiles de Placement Immobilier) 

En plus de sécuriser votre patrimoine, les SCPI vous permettront de vous constituer une épargne et des revenus réguliers reposant sur des actifs tangibles. En investissant dans des SCPI, vous devenez co-propriétaire de biens immobiliers, et diversifiez vos placements, même avec un budget réduit (jusqu’à moins de 1000 € pour certaines SCPI de rendement). 

En 2020, quelques SCPI sont à regarder de près, notamment celles spécialisées sur le projet du Grand Paris, et celles qui se spécialisent sur l’immobilier tertiaire en mutation : nouveaux entrepôts destinés à répondre à la demande du e-commerce, et des nouvelles formes de travail. Certaines SCPI promettent une rentabilité allant jusqu’à 6% par an. 

La diversification, alliée des placements financiers rentables

Vous l’aurez compris, le meilleur placement financier est la diversification. Pour vous garantir une bonne rentabilité sans prendre trop de risques, nous vous conseillons donc un portefeuille d’investissement composé d’une assurance vie qui véhiculera des actions et des obligations, d’investissements en SCPI et, enfin, si vous avez le tempérament joueur, vous pouvez investir une partie de votre épargne via le crowdlending ou le crowdfunding immobilier. Si l’optimisation fiscale est importante dans votre stratégie patrimoniale, le LMNP reste également une très bonne option quels que soient vos moyens, avec un ticket d’entrée assez raisonnable. 

Ce qu’il ne faut surtout pas faire : 

  • ❌ Placer toutes ses économies dans une même société ou sur un même support.
  • ❌ Se laisser influencer par les modes, le brouhaha médiatique et les rumeurs.
  • ❌ Céder à la panique en dilapidant ses actions à la moindre perturbation.


À l’inverse, variez vos placements en investissant dans des entreprises et secteurs variés, et sur des supports diversifiés (actions, obligations…). Gardez un regard critique sur l’actualité et n’hésitez pas à vous forger une véritable culture financière. C’est le meilleur moyen d’opérer des investissements éclairés.

► Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤝 Quel est le placement le plus rentable ?

En termes de rentabilité brute, l'investissement en bourse, et plus particulièrement les actions, s'affiche comme le placement pouvant rapporter le plus. L'immobilier locatif affiche également des taux de rendement intéressants, et permet en prime de se constituer un patrimoine pérenne.

🤝 Quels sont les placements qui rapportent ?

Exit les livrets bancaires, si vous cherchez du rendement, il vous faudra vous tourner vers des placements financiers plus risqués : assurance vie en unités de compte, PEA et CTO sont autant de produits vous permettant d'investir dans des actifs à haute rentabilité.