L'investissement responsable : définition et explication complète

L'investissement responsable : définition et explication complète
Antoine Ferec

Antoine Ferec

Mis à jour le 29 septembre 2021

Rentabiliser son épargne grâce à des placements plus respectueux de l’humain et de la planète ? C’est possible, et c’est l’objectif de l’investissement responsable : une finance plus sensible aux enjeux critiques de notre époque, en prenant en compte certains critères autres que la seule rentabilité.

Ces 3 critères piliers sont appelés ESG pour Environnement, Social, et Gouvernance. Tacotax vous donne toutes les clés pour comprendre ce que sont les investissements responsables et comment vous informer avant d’investir.

L’investissement responsable est avant tout un placement

Il permet aux épargnants et aux institutions financières de mieux adapter leurs placements avec leurs convictions, leurs valeurs et leur vision d'une finance plus respectueuse à long terme. Les réglementations récentes exigeant la prise en compte des impacts sociétaux dans les décisions d’investissements favorise leur développement.

Ces investissements plus durables sont accessibles aux épargnants à travers les outils classiques de placement (PEA, contrat d’assurance-vie, plan d’épargne salariale, PER, etc.) ainsi que sur le marché des titres financiers (actions).

Il n’en reste pas moins que ce type de placement a pour but de créer du rendement et d’engendrer des bénéfices.

Seulement, la rentabilité n’est plus l’unique critère pris en compte

En effet, le terme de critères extra-financiers a fait son apparition. Le prix de l’action, les prévisions de croissance, ou encore la rentabilité ne sont plus les seuls indicateurs de notation pour choisir un investissement qui soit durable.

Ces critères extra-financiers sont regroupés sous l’appellation commune ‘ESG’, qui signifie : 

  • critères Environnementaux,
  • critères Sociaux,
  • critères de Gouvernance

Bon à savoir

En Mars 2021, Euronext a lancé l’indice boursier CAC 40 ESG. Il rassemble 40 grandes entreprises engagées dans une démarche durable chargées de répondre à la demande croissante des particuliers d'investir dans la finance durable.

 

Les 3 critères ESG (Environnementaux, Sociaux, et de Gouvernance) englobent plusieurs enjeux

Définition des critères ESG : critères permettant d’évaluer les efforts de responsabilité des entreprises vis-à-vis de l’environnement et de leurs parties prenantes (salariés, partenaires, sous-traitants et clients).

L'intégration des facteurs ESG est de plus en plus visible dans le monde entier, faisant de l’investissement durable un des secteurs les plus dynamiques sur le marché de la gestion d’actifs.

Voici une liste non exhaustive des différents enjeux de responsabilité regroupés dans les différents volets ESG : 

  • Environnement :
    • gestion des déchets,
    • réduction des gaz à effet de serre,
    • prévention des risques environnementaux,
    • consommation d’électricité.
  • Social :
    • qualité du dialogue social,
    • emploi de personnes en situation de handicap,
    • prévention des accidents,
    • qualité de formation.
  • Gouvernance :
    • structure de gestion de l’entreprise,
    • indépendance du conseil d’administration,
    • transparence sur la rémunération des dirigeants,
    • lutte contre la corruption.

Le saviez-vous ?

Le premier fonds d'investissement intégrant des critères ESG fut créé en 1971 avec la naissance du Pax World Fund.


3 Labels permettent de distinguer les investissements responsables en France

Gage de qualité, les trois labels présentés ci-dessous sont reconnus en France. Leur objectif est de guider les investisseurs dans leur choix de placement, en les aidant à identifier facilement les entreprises, fonds ou organismes d’investissement correspondant à leurs objectifs et leurs valeurs.

1. Label ISR (Investissement Socialement Responsable) : basé sur les critères ESG

C’est un label public créé par le ministère de l’Économie et des Finances. Les fonds d’investissement possédant le label ISR remplissent des objectifs extra-financiers correspondant aux critères ESG.

Ce label garantit aux investisseurs qu’un fonds évalue les acteurs financiers présents dans ses actifs sur la base des critères ESG.

En Septembre 2021, on compte 755 fonds labellisés ISR chez 144 chez sociétés de gestion. L’encours total est de 593 Milliards €.

Consultez le site dédié (édité par le ministère de l’Économie et des Finances) ici pour accéder à la liste complète des fonds ISR.

2. Label GreenFin : orienté vers la transition énergétique et l’écologique

Le label GreenFin (France Finance Verte) est destiné aux fonds d’investissement responsable agissant de manière durable pour l’environnement.

C’est le premier label dédié à la finance verte créé par l’État. GreenFin est le nouveau nom du label “Transition énergétique et écologique pour le climat”.

Assez logiquement, les fonds investis dans les secteurs de l’extraction fossile ou de l’énergie nucléaire ne sont pas éligibles pour ce label environnemental.

Bon à savoir

Ce label est décerné par Novethic, EY France et Afnor

3. Label Finansol : dédié aux produits d’épargne solidaires

Finansol est un label d’épargne solidaire. Les épargnants peuvent choisir de placer leur argent dans des projets de valorisant la solidarité.

Qu’entend-on par “finance solidaire” ? Il s'agit de financer des structures agissant sur les secteurs de :

  • l’emploi et la création d’entreprise : par des personnes précaires, en situation de handicap, ou encore dans des zones rurales,
  • l’écologie,
  • l’entrepreneuriat dans les pays émergents : une entreprise agissant pour le commerce équitable peut par exemple être éligible au label Finansol,
  • l’habitat social. 

Ce label est délivré depuis plus de 20 ans par le Comité indépendant Finansol, présidé par Isabelle Guénard-Malaussène, experte financière. Ce comité composé d’acteurs du développement social, de banquiers, d’avocats ainsi que de quelques journalistes et experts financiers se réunit 5 fois par an pour étudier les candidatures et délivrer le label.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur finance-fair.org.

Choisir son investissement durable : Informez-vous auprès des autorités financières compétentes et spécialisées

Pour rappel, l’investissement durable consiste à investir dans des outils de placement (principalement des fonds) qui concilient performance financière avec impact social et environnemental positif.

Les sollicitations pour “donner du sens à votre épargne” sont de plus en plus nombreuses. Avant d’y placer votre capital, vous souhaitez vous assurer que le produit d’épargne ou le fonds correspond à vos valeurs et vos objectifs.

Lisez bien le document d’informations clés de votre conseiller financier (DICI, ou DIC)

Vous y trouverez les informations essentielles sur le fonctionnement du fonds : 

  • frais
  • niveau de risque
  • critères extra-financiers (ESG par exemple)

À noter

Les établissements financiers et les entreprises ne peuvent pas communiquer comme bon leur semble autour de leur engagement durable ou social. Ceci permet d’éviter les dérives du “greenwashing”, une méthode marketing utilisant l’argument écologique de façon trompeuse.

 

Suivez les indices boursiers socialement responsables

Créés par les grandes institutions financières internationales de notation, les indices boursiers socialement responsables, ou “éthiques” sont considérés comme des sous-ensembles d’indices.

Ils procèdent à un filtrage des valeurs boursières selon les critères ESG, afin de proposer une alternative fiable à des investisseurs soucieux de la durabilité et de l’éthique de leurs investissements.

Le CAC 40 ESG par exemple, exclut des entreprises comme Total. Dow Jones Sustainability Indices (DJSI) est quant à lui la version “filtrée ESG” de l’indice américain Dow Jones. Les États-Unis sont par ailleurs le berceau des indices boursiers éthiques, depuis 1980.

Consultez les agences de notation extra-financières

Ces sociétés ont pour rôle d’évaluer et noter les politiques socio-environnementales des entreprises. Ces évaluations sont ensuite utilisées par les gérants de fonds ISR qui sélectionnent les placements qu’ils jugent compatibles avec leurs exigences et celles de leurs clients.

Quelques agences de notation extra-financières à consulter : 

  • Trucost, une agence britannique spécialisée dans la mesure de l’empreinte carbone,
  • EthiFinance, l’agence française d’analyse et de conseil extra-financiers,
  • Vigeo Eiris, qui étudie l'univers des investissements éthiques et créé des fonds indexés, des trackers ainsi que des produits structurés.

L’essentiel à retenir sur l’investissement responsable

En France et dans le reste du monde, l’investissement éthique socialement responsable repose sur le choix de sociétés en recherche d’une approche plus respectueuse de l’humain et des ressources naturelles.

Certaines lois soutiennent ces initiatives vers une finance plus “verte”, en obligeant les entreprises, les sociétés de gestion et certains fonds à diffuser les informations relatives aux critères ESG.

Bien que les épargnants soient toujours dans une optique de rentabilité pour leurs placements (ce qui est normal), on observe un besoin de transparence venant des institutions financières.

Ce processus de globalisation des questions de durabilité sera amené à évoluer dans les prochaines années. Le but étant de trouver le meilleur équilibre entre bonnes pratiques, respect, éthique et profit.
 

Foire aux questions

🤷 Pourquoi choisir l’ISR ?

L’Investissement Socialement Responsable cherche à maximiser l’investissement dans une sélection de fonds et d’outils d’épargne ciblant des actifs plus respectueux de critères Écologiques, Sociaux et de Gouvernance.

🤝 Quel est le principal objectif du label ISR ?

L’objectif est de pouvoir se référer à un label qui répertorie les entreprises agissant pour un monde plus responsable. ISR signifie ‘Investissement Socialement Responsable’.

🤷 Comment investir plus responsablement ?

Placer son épargne dans une démarche d’ISR peut se faire avec son établissement financier traditionnel, mais également seul. Vous pouvez en effet trouver les produits responsables qui vous correspondent en suivant les recommandations des agences de notation extra-financières, ou en vous référant aux différents labels d’investissement durable et socialement responsable. Les produits concernés sont par exemple l’assurance vie, les fonds immobiliers, l’épargne salariale ou encore le PEA et les indices boursiers.

🤝 Quels types de fonds peuvent être labélisés ISR ?

Tous les types de fonds peuvent obtenir ce label ISR. 

  • actions, 
  • obligations, 
  • fonds diversifiés
  • fonds immobiliers (OPCVM, Sicav, SCPI, etc.).