Chaque année, vous devez déclarer vos revenus à l'administration fiscale. Et chaque année, c'est un casse-tête administratif sans fin : entre les salaires, les frais réels, les crédits d'impôts, les primes... Sans parler des innombrables formulaires à remplir, chacun correspondant à une catégorie bien définie de charges et de ressources. Ajouté à cela les pénalités appliquées par l'administration en cas de d'erreur ou de mauvais calcul, et on comprend pourquoi tant de contribuables souffrent de stress fiscal. Ne craignez plus de vous tromper d'imprimé : TacoTax les a classés pour vous. 

 

Formulaires de déclaration d'impôt 2019 : les différents imprimés

Jusqu'en 2018, les particuliers redevables de l'impôt sur le revenu avaient le choix entre la déclaration papier ou en ligne avec le formulaire n°2042 2018 (pour les revenus 2017). Le système était déclaratif : pour tous les formulaires de déclaration d'impôt (2017, 2016, etc.), c'est le contribuable la personne chargée de les déclarer et de les transmettre à l'administration fiscale. S'ils ont perçu une nouvelle catégorie de ressources en 2017, il leur suffit de cocher la case correspondante à l'étape 3 de la déclaration en ligne, intitulée "Revenus et charges".

Pour les télédéclarants, la démarche se fait en ligne, depuis leur espace particulier via le site impôt.gouv.fr :

Les déclarants papiers qui se trouvent dans cette situation doivent, quant à eux, se rendre en mairie, ou au centre des finances publiques de leur domicile. Plus simplement, ils peuvent aussi se les procurer en les téléchargeant sur le site Internet des impôts. 

Bon à savoir : le service de télédéclaration 2019 est ouvert depuis le mercredi 10 avril.

Voici la liste des imprimés fiscaux existants :

Formulaire Catégorie de revenus et charges
Déclaration 2042
  • l'état civil
  • les coordonnées
  • la situation fiscale (nombre d'enfants, de personnes à charge, situation matrimoniale)
  • les changements de situation personnelle : mariage, naissance, pacs, décès du conjoint
  • les revenus perçus par les membres du foyer fiscal (salaires, traitements, rentes, pensions), les réductions d'impôt et crédits d'impôt les plus fréquents.
Déclaration 2042-RICI les principales réductions et crédits d'impôts (garde d'enfants, travaux dans l'habitation principale, dons, emploi d'une personne à domicile, prestations compensatoires...)
Déclaration 2042-IFI à souscrire si votre patrimoine immobilier net taxable au 1er janvier est supérieur à 1 300 000 €
Déclaration IOM

les investissements réalisés dans les DOM TOM (Girardin industriel et immobilier etc.)

Déclaration 2042C les gains de levée d'options, les revenus de valeurs et capitaux mobiliers et investissements locatifs (loi Pinel, loi Duflot, loi Scellier, loi Censi-Bouvard)
Déclaration 2042C PRO

les revenus des professions non salariées :

  • les bénéfices industriels et commerciaux
  • les bénéfices non commerciaux
  • les revenus des locations meublées non professionnelles
  • les bénéfices agricoles
Déclaration 2044 les revenus fonciers provenant de la location non meublée (loyers, fermages) autres que ceux concernés par la déclaration 2044 spéciale
Déclaration 2044 SPE ou "déclaration 2044 spéciale" concerne les propriétaires qui ont investi en Scellier intermédiaire, Scellier ZRR ou Robien ZRR
Déclaration 2047 les revenus encaissés à l'étranger
Déclaration 2074 les plus values mobilières

NB : l'abattement de 10% pour frais professionnels est calculé automatiquement par défaut. Si vous souhaitez opter à la place pour le régime des frais réels, précisez-le sur la déclaration n°2042 :

déclarer impôts en ligne

Les contribuables qui bénéficient d'une décote n'ont aucun formulaire à remplir : l'administration fiscale se charge des calculs pour la réduction d'impôt.

Première déclaration : les choses à savoir

première déclaration d'impôt
Primo déclarant : l'aventure fiscale commence

Toute personne qui devient majeure doit déclarer ses impôts à l'administration fiscale. Tout individu de plus de 18 ans qui n'est pas rattaché au foyer fiscal de ses parents doit remplir une déclaration individuelle, et ce même s'il est au SMIC. Des conditions supplémentaires sont exigées pour pouvoir être imposables, ce qui entraîne le respect des formalités et des calculs. 

La déclaration ses impôts sur le revenu est obligatoire pour les personnes aux 18 ans révolus et qui ont travaillé l’année passée. Pour les majeurs de plus de 20 ans rattachés à la résidence fiscale des parents, l’administration fiscale peut envoyer un courrier contenant un numéro de télédéclarant qui permet de faire les démarches en ligne. 

Comment déclarer ses impôts pour la première fois ?

Si vous déclarez vos impôt pour la première fois en 2019, vous pouvez opter pour la version papier. La démarche la plus simple pour les primo déclarants consiste à retirer un formulaire n°2042 vierge auprès des centres fiscaux ou par Internet, à partir du mois de mai. Pour cela, l'administration leur communique un numéro de déclaration en ligne. En revanche, pour une première déclaration, la déclaration ne sera préremplie, puisque la personne est inconnue des services fiscaux. Si aucun identifiant web n’a été envoyé, la procédure papier est choisie.

Si vous avez commis une erreur ou un oubli en remplissant votre déclaration d'impôt 2018 (sur les revenus 2017), l'administration accorde un délai pour la corriger depuis votre espace particulier sur le site www.impotsgouv.fr. 

Formalité déclaratives : que va changer le prélèvement à la source ?

prélèvement à la source
Prélèvement à la source : la déclaration 100% web

Le prélèvement à la source ne modifie pas les formules de calcul de l'impôt, simplement son mode de collecte. La déclaration sera toujours obligatoire même après 2019. Les contribuables continueront de recevoir une déclaration d'impôt n°2042 à remplir courant avril /mai mais désormais la télédéclaration sera la seule option possible. Sauf dans les cas suivants :

  • vous vivez dans une zone blanche (sans aucun accès à Internet),
  • votre résidence principale n'est pas équipée d'un accès à Internet,
  • vous n'avez jamais déclaré vos impôts avant
  • vous êtes une personne âgée / invalide / dépendante.

Autrement, vous devrez obligatoirement remplir votre déclaration en ligne.

Prélèvement à la source : que devient l'avis d'imposition ?

L'avis d'imposition sera envoyé au mois d'août. Mais les moyens de paiement habituels seront supprimés : chèque, espèces, virement bancaire, paiement à échéance, mensualisation, etc. L'impôt sera prélevé chaque mois à la source, c'est-à-dire :

  • sur le bulletin de salaire des salariés ;
  • sur la pension de retraite des retraités ;
  • sur les allocations chômage des demandeurs d'emploi ;
  • sur les indemnités journalières de Sécurité Sociale (IJSS) des personnes en AM ;
  • sur les traitements des fonctionnaires ;

Prélèvement à la source : le cas des professions non salariées

Et les indépendants dans tout cela ? Pour les professions libérales, artisans, commerçants, agriculteurs, entreprises individuelles, etc, le prélèvement à la source se fera sous forme d'acomptes prélevés chaque mois (ou chaque trimestre) directement sur leur compte bancaire.

Ce système de retenue à la source est déjà en place dans de nombreux grands pays d'Europe, ainsi qu'aux USA. Il permettra de supprimer le décalage d'un an qui existe actuellement entre la perception et la déclaration des revenus et ainsi de mieux s'adapter aux changements de situation personnelle et professionnelle des contribuables. La mise en place du prélèvement à la source a contraint le gouvernement à décaler l'impôt sur le revenu de 2018, afin d'éviter une double charge fiscale aux contribuables. 2018 constitue donc ce qu'on appelle couramment une année blanche fiscale

►Lire aussiComment a évolué l'impôt sur le revenu ?

Le cas des crédits et réductions

Les contribuables qui ont rempli un formulaire n°2042 RICI en 2018 sur les crédits et réductions d'impôts touchés en 2017 recevront un premier acompte correspondant à 60% du crédit et/ou de la réduction d'impôt de l'année précédente (réduction et/ou crédit d’impôt payé en 2018 au titre des dépenses engagées en 2017). Attention, cet acompte concerne uniquement les crédits ou réductions liés à ;

  • l'emploi d'un salarié à domicile ;
  • la famille (garde d'enfants de moins de 6 ans) ;
  • les dépenses de dépendance (EHPAD) ;
  • l'investissement locatif (Pinel, Duflot, Scellier, investissement logement dans les DOM, Censi-Bouvard) ;
  • les dons aux associations et les cotisations syndicales.

Le solde d'acompte vous sera versé en juillet 2019. Les autres crédits et/ou réduction d'impôt comme le crédit d'impôt transition énergétique (CITE) ou la réduction d'impôt liée à la souscription au capital d'une PME ne sont pas concernés par le versement de cet acompte et vous seront remboursés à l'été 2019.

► Lire aussi : Payer des impôts : à quoi ça sert ?

Foire aux questions

Je suis auto-entrepreneur, comment remplir ma déclaration ?

Vous êtes travailleur indépendant ? Vous devez remplir le formulaire n°2042 C PRO, en indiquant la nature de vos revenus (BIC, BA, BNC) et le régime choisi (micro-BIC, micro-BNC, régime réel, versement libératoire, etc). 

Je me suis marié(e) / pacsé(e) dans l'année, faut-il le signaler aux impôts ?

Vous souhaitez signaler un changement de situation de famille (mariage, PACS, rupture de PACS, divorce, décès) ? Vous devez déposer auprès de votre Centre des Finances Publiques (service des impôts des particuliers) une déclaration sur papier, complétée d'un courrier explicatif. Notez qu'avec le prélèvement à la source, vous pourrez déclarer vous-même vos changements de situation directement dans votre espace particulier sur le site impôt.gouv. Le changement de situation sera automatiquement pris en compte pour le calcul de votre taux d'imposition

Je veux connaître mon taux de prélèvement à la source

Que faire en cas d'erreur dans sa déclaration ?

Les erreurs de remplissage sont courantes, l'administration fiscale en a conscience et en conséquences, elle accorde un délai aux contribuables pendant lequel ils peuvent à tout moment venir corriger leur déclaration. Et ce autant de fois qu'ils le souhaitent jusqu'à la fermeture du service mi-juillet. Vous pouvez corriger votre déclaration en ligne si vous avez reçu votre nouvel avis d'impôt. Dans ce cas, vous pourrez modifier les éléments de votre déclaration en ligne dans votre espace particulier sur www.impots.gouv.fr à partir du mois d'août 2018.

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?