La CSG : comment la déduire en 2021 ?

Marine-Sophie Brudon

Mis à jour le 06 juillet 2021

CSG déductible

Sommaire de l'article

La CSG, contribution sociale généralisée, est par définition un impôt destiné à participer au financement de la protection sociale et de la sécurité sociale. Elle a été créée par la loi des finances. C'est un impôt posé pour l'ensemble des revenus des personnes résidant en France. La CSG concerne les revenus d'activité, les revenus de remplacement, les revenus de patrimoine, les revenus de placement et les sommes engagées ou redistribuées par les jeux. Comment déclarer sa CSG ? Tacotax vous explique tout !

Article initialement publié le 10 janvier 2018. Mis à jour le 30 novembre 2020.

Les prélèvements sociaux sur les revenus du patrimoine et assimilés

La CSG est un impôt prélevé directement à la source et pouvant être soumis à une déduction d'impôt. Cette déduction d'impôt s'opère sur les revenus de l'année du paiement de la CSG. Ainsi nous étudierons principalement la CSG pour les années 2020 et 2021.

La contribution sociale généralisée (CSG) était fixée à un taux de 9,20 % en 2020. Ce taux s'applique à 9 grandes catégories de revenus.

Les revenusCaractéristiques du revenu
Les revenus fonciers

Avec un montant net après imputation des déficits fonciers

Ainsi que le revenu "micro-foncier" après abattement forfaitaire pour charges et imputation des déficits fonciers des années antérieures

Les rentes viagères à titre onéreux

Avec une fraction imposable à l'impôt sur le revenu

Les revenus de capitaux mobiliers

Soumis à l'impôt sur le revenu et qui n'ont pas fait l'objet d'un prélèvement à la source des prélèvements sociaux : avant déduction des frais, des déficits des années antérieures et des abattements de 40 % (revenus distribués) et de 4 600 € ou 9 200 € (assurance-vie, selon que l'on soit seul(e) ou en couple), exonérés des impatriés

Les plus-values de cession de valeurs mobilières et gains divers

Soumis au barème ou à un taux proportionnel avant application éventuelle des abattements pour durée de détention et de l'abattement fixe

Plus-values exonérées des impatriés

Plus-values en report d'imposition

Les gains de levée d'options et gains d'acquisition d'actions gratuites

Si attribuées avant le 28/09/2012

Y compris les gains de levée d'options taxables sur option dans la catégorie des salaires, déclarés cases 3VJ ou 3VK

ou

Les gains d'acquisition d'actions gratuites attribuées sur décision prise du 08/08/2015 au 30/12/2016

ou

Les gains d'acquisition d'actions gratuites attribuée sur décision prise à compter du 31/12/2016 et pour leur fraction n'excédant pas 300 000 €

Les revenus des professions non salariées

(BA, BIC, BNC)

Qui sont non soumis aux cotisations et contributions sociales par les organismes sociaux :

les régimes réels (montant imposable)

les régimes micro (montant imposable après abattement forfaitaire pour charges)

Les plus-values à long terme des professions non salariées

Les régimes réels : montant imposable

Les régimes micro : plus-values nettes (après déduction des moins-values réalisées par la même personne)

Plus-values exonérées d'impôt sur le revenu en cas de départ à la retraite

Revenus d'origine indéterminée

Soumis à l'impôt sur le revenu

Les revenus dont l'imposition est attribuée à la France par une convention internationale relative aux doubles impositions

Attribuée par une convention internationale relative aux doubles impositions

► Quels taux de CSG pour un couple à la retraite ?

Les revenus déjà soumis aux prélèvements sociaux, avec CSG déductible

Certains revenus capitaux mobiliers peuvent ouvrir droit à la déduction d'une fraction de la CSG. Cette déduction peut avoir lieu même si les capitaux ont déjà été soumis à un prélèvement social. Le montant de CSG déductible est également de 5,1 %, déduit des revenus soumis aux prélèvements sociaux.

La contribution à la réduction de la dette sociale (CRDS)

En pratique, pour remplir votre fiche d'imposition, il ne vous sera pas demandé de reporter ce montant à la ligne 6DE (en référence aux charges déductibles), ni de le corriger. Ce montant est calculé d'après la ligne 2BH relative aux prélèvements sociaux. Il est calculé automatiquement et est ajouté au montant pré-rempli lors du calcul sur les revenus de l'année précédente. Il vous faudra donc renseigner avec précaution la ligne 2BH.

En effet, vous devrez inscrire à la ligne 2BH le montant des revenus perçus, soumis au barème progressif, sur lesquels les prélèvements sociaux ont été prélevés à la source par l'établissement payeur. Cela est valable si les revenus qui ont ou non fait l'objet d'un prélèvement forfaitaire non libératoire.

Il s'agit :

  • des produits de placements à revenu fixe de source française ou étrangère (2TR)
  • des intérêts des prêts participatifs et des mini-bons (2TT)
  • des produits de bons ou contrats de capitalisation et d'assurance-vie qui ne sont pas exprimés en euros, pour lesquels le contribuable n'a pas opté pour le prélèvement forfaitaire libératoire (2CH et 2TS)
  • les revenus distribués de source française ou étrangère éligibles ou non à l'abattement de 40 % (lignes 2DC et 2TS)

La déduction d'impôt CSG calculée sur les revenus 2020 et payée en 2021

Sur le montant de vos revenus, il vous est possible de déduire la contribution sociale généralisées (CSG), payée. La CSG est une charge calculée sur les revenus du patrimoine et les produits de placement.

En plus de ces charges, vous pouvez déduire les montants relatifs aux :

  • pensions alimentaires versées (pour vos enfants mineurs et majeurs),
  • cotisations et primes d'épargne-retraite (épargne et pensions de retraite),
  • frais d'accueil d'une personne âgée de plus de 75 ans, dans le besoin,
  • dépenses de réparations onéreuses effectuées par les nus-propriétaires.

Ces charges ne doivent pas avoir déjà été déduites de vos revenus. Vous devez déclarer dans chaque rubrique le montant effectivement versé, sans tenir compte du plafonnement éventuel. Les limitations sont effectuées automatiquement. Enfin, les charges doivent être justifiées. Il sera donc essentiel de conserver vos documents et justificatifs de paiement.

► Le remboursement de la CSG pour les retraités

Montant déductible

La déduction d'impôt s'opère sur les revenus de l'année du paiement de la CSG. Le montant déductible est égal à 5,1 % de CSG calculée sur les revenus du patrimoine soumis au barème progressif de l'impôt sur le revenu. Font exception de ces revenus du patrimoine, les gains de levée d'options sur titres ou d'acquisitions d'actions gratuites attribuées avant le 28 septembre 2012.

Comment déclarer sa déduction CSG ?

Pour effectuer une demande de déduction d'impôt, il vous faudra remplir la déclaration 2042 K. Cette déclaration est une déclaration pré-remplie qu'il vous sera nécessaire de corriger si le montant indiqué s'avère erroné. Si le montant s'avère erroné (inférieur ou supérieur), il vous faudra rayer le montant indiqué et renseigner le montant exact en case 6DE. Votre déduction s'appliquera alors automatiquement sur ce montant renseigné.

En cas de changement de situation familiale (mariage, pacs, divorce, décès) des mesures seront à prendre en compte pour la CSG. Retrouvez tous les détails dans notre article "Les déductions d'impôt du revenu global".

► Lire aussi 

Foire aux questions

🤷 Comment concilier CSG et prélèvement à la source ?

Emmanuel Macron a annoncé l’annulation au 1er janvier 2019 de la hausse du taux de CSG pour les retraités qui perçoivent une pension entre 1 200 et 2 000 € par mois. Pour ces derniers, le taux reviendra à 6,6 % contre 8,3 % en 2018. Un taux réduit sera donc mis en application.

🤷 Quel taux de CSG en 2020 ?

Voici les 4 taux de CSG qui étaient appliqués en 2020 :

  • 9,2 % sur les revenus d’activité et assimilés ;
  • 8,3 % sur les pensions de retraite (avec un taux réduit fixé à 3,8 % pour certains montants de pension) et 9,2% sur les préretraites ;
  • 6,2 % sur les revenus de remplacement ;
  • 9,9 % sur les revenus du patrimoine et de placement (rentes viagères, plus-values…).

🤔 Qui est exonéré de la CSG ?

Vous bénéficiez d'une exonération de la CSG si votre revenu fiscal de référence (RFR) ne dépasse pas le plafond défini par l'administration fiscale. Pour un contribuable célibataire, l'exonération est accordée pour un RFR de 11 408 €. Si vous êtes marié ou pacsé, le plafond est 17 500 €.

🤔 Quel calcul pour la contribution sociale généralisée sur la retraite ?

Le revenu fiscal de référence (RFR) perçu en N-2 sert au calcul de la CSG. Ainsi en 2021, c'est votre revenu de 2019 qui permettra de calculer votre CSG. Selon le barème appliqué et la tranche à laquelle vous appartenez, votre taux sera le taux réduit à 3,8 %, le taux médian à 6,6 % ou le taux plein à 8,3 %.