Le PERP en 2021 : le guide ultime

Jennifer Arnoux

Mis à jour le 07 juillet 2021

perp 2021

Sommaire de l'article

Le PERP, ou plan d’épargne retraite populaire, permet à tous les épargnants de préparer leur départ à la retraite. Bien qu’il ait été très utilisé ces dernières années, il n’est plus possible d’ouvrir un PERP depuis le 1er octobre 2020. Toutefois, rien n’empêche les détenteurs d’un PERP de continuer à l’alimenter. Comment se servir d’un PERP en 2021 ? Que faut-il en faire ? Voici les réponses de votre spécialiste en la matière : Tacotax ! 

Le PERP, à quoi ça sert ? 

Le PERP (plan d’épargne retraite populaire) est un outil financier qui permet à son détenteur de placer son épargne afin de toucher un complément de revenu une fois à la retraite. Il peut ainsi percevoir une rente viagère tous les mois ou un capital qui peut être utilisé pour acheter une résidence principale. 

Bien qu’il ne soit plus possible d’ouvrir un PERP en 2021, il est toujours possible de continuer à alimenter un plan d’épargne déjà ouvert. Créé en 2019, le PER, un produit d’épargne retraite individuelle, est destiné à remplacer l’ancien PERP. 

Comment fonctionne un PERP ?

Si vous détenez un PERP, vous pouvez y effectuer des versements volontaires. Tous les fonds que vous y placez sont déductibles de votre revenu global, et donc de vos impôts, dans la limite d’un plafond prédéfini. En 2020, le plafond correspondait au montant le plus élevé entre : 

  • 10 % des revenus perçus en 2019, dans la limite de 80 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (32 419 €) ; 
  • 10 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (4 052 €).

Pour bénéficier de la déduction fiscale permise par le PERP, il est indispensable d’inscrire le montant des versements effectués sur votre déclaration de revenus à la rubrique « Charges déductibles », dans les cases 6RS et suivantes si nécessaire.

Bon à savoir

En 2021, le plafond du PERP est sensiblement le même, à la différence près que le plafond annuel de la Sécurité sociale est de 32 908 €.

Récupérer les fonds placés sur un PERP en 2021 

En principe, les fonds versés sur un PERP sont bloqués jusqu’à la liquidation de vos droits à la retraite. Néanmoins, il existe 5 cas dans lesquels il est possible de récupérer les fonds placés en amont : 

  • L’invalidité ; 
  • Le surendettement ; 
  • La fin des droits au chômage ; 
  • Le décès d’un partenaire de Pacs ou d’un époux ; 
  • La cessation d’une activité professionnelle non salariée suite à une liquidation judiciaire. 

Si vous n’avez pas effectué de versement sur votre PERP depuis plusieurs années et qu’il y a un faible encours, vous pouvez également racheter votre plan d’épargne avant d’atteindre l’âge de la retraite. Pour bénéficier de cette mesure il faut respecter deux conditions : 

  • La valeur de votre PERP doit être inférieure à 2 000 € ;
  • Vos revenus doivent être inférieurs au seuil de dégrèvement de la taxe d'habitation. 

Que vous soyez dans l’une ou l’autre de ces situations, vous devrez prouver à l’établissement détenteur de votre PERP que vous êtes bien éligible à un déblocage anticipé. Il vous faudra ainsi fournir un certain nombre de justificatifs.

Bon à savoir

Si votre rente mensuelle ne dépasse pas 40 €/mois, le Code des Assurances vous permet de sortir les fonds placés en capital, sous la forme d’un unique versement.

Transférer un PERP sur un PER en 2021

Créé en 2019, le PER (Plan Épargne Retraite) avait vocation à remplacer tous les produits d’épargne retraite disponibles dès l’année 2020. Ainsi, le contrat Madelin, le Préfon et le contrat PERP ne sont plus commercialisés depuis octobre 2020. Si vous disposez déjà d’un PERP, vous avez toutefois la possibilité de le transférer sur un PER

Avantages et inconvénients du transfert d’un PERP sur un PER 

Les atouts du PER sont nombreux par rapport au PERP. En effet, vous pouvez opter pour une sortie en capital au moment de votre départ en retraite jusqu’à 100 % de votre épargne en une ou plusieurs fois. Vous pouvez également sortir votre capital en amont si vous désirez acheter votre résidence principale ou si vous êtes touché par un accident de la vie. Enfin, le PER offre une fiscalité plus avantageuse dans l’hypothèse où votre capital est transmis en cas de décès, d’autant plus qu’il permet de diminuer le montant de ses impôts grâce à la déductibilité des versements effectués. 

Bien que le PER présente de nombreux avantages, il n’est pas toujours recommandé de transférer les fonds de son PERP en 2021. C’est notamment le cas si : 

  • Vous voulez sortir en capital à hauteur de 20 % et en rentes pour les 80 % restants ; 
  • Vous voulez sortir en capital du PERP pour investir dans votre résidence principale.

Dans un cas comme dans l’autre, la fiscalité est plus intéressante si vous conservez votre PERP actuel. 

Bien choisir son PER en 2021 

Malgré les avantages indéniables du PER, il est important de bien prendre en compte les caractéristiques des différents contrats ainsi que vos objectifs personnels. En effet, une fois votre épargne transférée sur un PER, vous n’aurez plus la possibilité de faire marche arrière. 

Plusieurs points sont à prendre en compte avant de transférer ses fonds de son PERP à son PER

  • L’offre financière (rendement, supports financiers, mode de gestion…) ;
  • Les frais existants sur les versements, les rentes ou l’arbitrage ; 
  • Les options qui vous sont proposées (rente, réversion…) ; 
  • Le mode de sortie en rente viagère. 

Des dizaines de PER sont disponibles sur le marché. Si certains sont très bons, ce n’est pas le cas de tous les contrats. Il est donc important d’être sélectif, en particulier car il s’agit d’un investissement sur le très long terme.

Bon à savoir

Transférer des fonds d'un PERP à un PER n’est pas gratuit. En effet, les frais peuvent s’élever à 5 % si le PERP a été ouvert depuis moins de 10 ans.

► Pour aller plus loin : 

Foire aux questions

🤝 Peut-on ouvrir un PERP en 2021 ? 

Il n’est malheureusement plus possible d’ouvrir un PERP depuis le 1er octobre 2020. Si vous en détenez déjà un, vous pouvez néanmoins le conserver et l’alimenter. Vous pouvez également ouvrir un PER individuel et y transférer les fonds placés.

🤝 Sortie du PERP en capital : quelle est la fiscalité ? 

Si vous sortez d’un PERP en capital, vous pouvez choisir entre une imposition au prélèvement forfaitaire unique de 7,5 % (après 10 % d’abattement) et une imposition au barème progressif de l’impôt sur le revenu. Que vous préfériez l’une ou l’autre de ces options, le capital versé est toujours soumis aux prélèvements sociaux (CASA, CRDS et CSG au taux de 3,8 % ou de 8,3 % en fonction de votre niveau de revenus).

🤝 Qui a droit au PER ?

Tous les Français peuvent ouvrir un Plan d'Épargne Retraite s'ils le souhaitent, tant qu'il s'agit de personne physique résidant en France. Il n'y a pas de conditions d'âge ou de revenus.

🤝 Est-il possible d'avoir plusieurs PER ?

Oui, une même personne peut détenir plusieurs PER, par exemple un PER individuel et un PER d'entreprise.