Vous aimez les beaux jardins à l'anglaise ou à la française mais vous n'avez pas la main verte ? Tant mieux pour vous : l'emploi d'un jardinier à domicile ouvre droit à un crédit d'impôt à hauteur de 50% des dépenses engagées. Un service très ingénieux, mais qui n'est pas sans soulever de nombreuses questions : la taille de haie est-elle déductible des impôts ? Si oui, dans quelle case l'inscrire ? Comment déclarer ses travaux de jardinage ? À qui remettre la facture du jardinier ? TacoTax, grand fan du flower power, se met au vert et vous répond.

 

Comment déclarer vos travaux de jardinage ?

jardinier crédit d'impôt
Les travaux de jardinage : 50% de crédit d'impôt

Bonne nouvelle pour les heureux propriétaires de maison avec jardin : l'entretien des espaces verts est éligible au crédit d'impôt lié au service à la personne. Depuis 2017, le crédit d'impôt pour travaux de jardinage s'élève à 50% des dépenses engagées, et permet aux contribuables non imposables de bénéficier d'un remboursement, même si leur impôt est inférieur au montant de la réduction d’impôt. Ce qui n'est pas toujours le cas avec une réduction d'impôt. 

Sachez cependant que, comme pour beaucoup de services à la personne (garde d'enfants, aide ménagère, soutien scolaire), le montant du crédit d'impôt est plafonné.

Le plafond total des dépenses est cependant fixé à 12 000 € par an et par foyer fiscal, pouvant être majoré de 1 500 € par enfant à charge ou ascendant de plus de 65 ans vivant sous le même toit que le contribuable

Pour les petits travaux de jardinage, il est de 5 000 € par an et par foyer soit 2 500 € de crédit d’impôt maximum.

Mais comment adresser la facture du jardinier aux impôts ?

Vous l'aurez deviné, on "n'adresse pas" directement la facture de jardinage à l'administration fiscale. Pour déclarer un jardinier et bénéficier du crédit d'impôt, il faut se reporter à sa déclaration d'impôt sur le revenu et cocher la bonne case, ici la case 7DB :

service à la personne

À quoi sert la case 7DQ ?

Si en 2017 vous avez employé directement pour la première fois un salarié à votre domicile, le plafond du crédit d'impôt est majoré, au titre de la première année d'emploi. Les dépenses seront retenues dans la limite du plafond de 15 000 € et non 12 000 €, éventuellement majorées en fonction de la composition du foyer pour tenir compte des personnes à charge.

Et la case 7DG ?

Cochez cette case si un membre de votre foyer fiscal est titulaire de la carte d’invalidité d’au moins 80 % ou d’une pension d’invalidité de 3ème catégorie ou si vous percevez un complément d’allocation d’éducation spéciale pour l’un de vos enfants à charge. Dans ce cas, le plafond de déduction est de 20 000 €.

Crédit d'impôt et entretien d'espace vert : les choses à savoir

Pour pouvoir bénéficier de l'avantage fiscal, plusieurs conditions doivent être réunies :

  • les travaux doivent être effectués dans l’habitation principale ou secondaire du contribuable.
  • le service doit être rendu soit par un salarié dont le propriétaire est l’employeur, soit par une association ou une entreprise qui rend exclusivement des services à la personne.
  • les sommes doivent être payées par le propriétaire par :
  • carte de paiement,
  • prélèvement,
  • virement,
  • chèque
  • Chèque Emploi Service Universel (CESU)

Le CESU préfinancé

Pour financer vos travaux de jardinage, en plus du crédit d'impôt, vous pouvez avoir recours aux titres CESU (Chèque Emploi Service Universel) préfinancés. Les CESU ou e-CESU sont émis par les organismes habilités par l'ancienne Agence Nationale des Services à la Personne, devenue la Direction Générale des Entreprises. Ils se présentent sous forme de chèque à valeur indiquée. Ces titres de paiement sont financés partiellement par votre tiers payeur : employeur, mutuelle, caisse de retraite, et ouvrent droit au crédit d’impôt de 50% sur la part que vous financez personnellement.

Leur montant est plafonné à 1830 € par an.

Quels sont les travaux éligibles ?

taille des haies crédit d'impôt
La taille des haies est éligible au crédit d'impôt

Sont éligibles au crédit d'impôt pour service à la personne :

«Les travaux d’entretien courant des jardins de particuliers à leur domicile. Les travaux comprennent la taille des haies et des arbres, y compris les travaux de débroussaillage, à l’exclusion des travaux forestiers tels que définis à l’article L 722-3 du code rural».

Par "travaux courants d'entretien", on entend les petits travaux de jardinage comme le débroussaillement, l’amendement de la terre, le bêchage et la taille des massifs d’arbustes, de haies et de rosiers. Mais ce n'est pas tout. D'autres travaux sont aussi concernés, notamment l’engazonnement partiel, le traitement bio des végétaux, le paillage, la tonte de gazon avec ramassage, le refleurissement, le désherbage préventif et sélectif et le désherbage des allées de circulation.

Enfin, le ramassage des fruits des arbres du jardin et des légumes du potager, le broyage et l’évacuation des déchets végétaux, ainsi que l’arrosage du jardin et le rangement du bois de chauffe sont éligibles au crédit d'impôt. Les seuls travaux qui à coup sûr ne vous permettent pas de bénéficier d'un avantage sont les travaux forestiers. Sont considérés comme travaux forestiers :

1° Les travaux de récolte de bois, à savoir abattage, ébranchage, élagage, éhouppage, débardage sous toutes ses formes, les travaux précédant ou suivant normalement ces opérations tels que débroussaillement, nettoyage des coupes ainsi que transport de bois effectué par l'entreprise qui a procédé à tout ou partie des opérations précédentes et, lorsqu'ils sont effectués sur le parterre de la coupe, les travaux de façonnage, de conditionnement du bois, de sciage et de carbonisation, quels que soient les procédés utilisés, ainsi que la production de bois et dérivés destinés à l'énergie ou à l'industrie ;

2° Les travaux de reboisement et de sylviculture, y compris l'élagage, le débroussaillement et le nettoyage des coupes ;

3° Les travaux d'équipement forestier, lorsqu'ils sont accessoires aux travaux ci-dessus.

Ces travaux conservent leur caractère forestier lorsqu'ils sont effectués en dehors du parterre de la coupe par une entreprise ou une section d'entreprise dont l'activité principale est l'exploitation forestière ou la production de bois brut de sciage.

Les travaux d'élagage ne sont donc pas déductibles des impôts. Pas plus que la création de jardin ou la plantation d'arbres, leur abattage ou dessouchage. 

Foire aux questions

Comment indiquer un CESU dans sa déclaration d'impôt sur le revenu ?

L’attestation fiscale du CESU (Chèque emploi service) est une bonne base pour calculer le montant de vos dépenses d’emploi d’un salarié à domicile. Elle regroupe les salaires nets payés et les cotisations (salariales et patronales) versées. 

Quel est le tarif horaire moyen pour un jardinier ?

La plupart des jardiniers facturent leur travail à l'heure. Ce prix à l'heure est généralement compris entre 20 € et 40 €, soit 30 € en moyenne de l'heure. Le prix demandé par un jardinier à domicile dépend de la nature des travaux (durée, niveau de difficulté, matériel) mais aussi d l'expérience, des compétences, des disponibilités du professionnel et de la zone géographique de l'intervention, de l'évacuation des déchets à prendre en charge ou non.

Si vous payez votre jardinier à domicile avec un CESU, n'oubliez pas les cotisations sociales qui représentent à peu près 40% du tarif. 

Les travaux de paysagisme sont-ils éligibles au crédit d'impôt ?

Les prestations paysagistes n'entrent pas dans la liste des travaux d'entretien courant, comme la tonte de gazon ou la taille des haies. Par conséquent, ils ne sont pas éligibles au crédit d'impôt. Ce type de prestations doit être réalisé par un professionnel ou une entreprise agréée. 

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?