Le blog de Tacotax

Prenez les meilleures décisions pour votre argent

11 Mai 2020

Covid-19: Investir dans l’immobilier comme réponse à la crise

La France et le reste du monde rencontrent en ce moment même une crise sanitaire et économique sans précédent. Par ces temps incertains, les investisseurs recherchent des solutions pour protéger leur patrimoine. L’immobilier comme solution pour répondre à la crise actuelle ?

Simulez vos économies d’impôts. Gratuit.Simulation gratuite

Article écrit en partenariat avec Dividom, spécialiste de l’investissement immobilier.

L’immobilier, un placement rentable et multifonctions

Investir en immobilier est un placement qui reste très apprécié car il peut assurer un complément de revenu, il permet de préparer la retraite et offre parfois des réductions grâce à certaines lois immobilières. Il existe beaucoup de façon d’investir dans l’immobilier selon vos besoins et vos attentes, il existe diverses lois, types de bien, surfaces, neuf ou ancien….

Cette crise paralyse actuellement l’économie d’un grand nombre de pays. C’est dans ce contexte incertain que les épargnants français souhaitent sécuriser leurs avoirs. Si vous êtes à la recherche d’un placement financier stable et rentable, l’immobilier locatif reste la solution d’épargne idéale.

Regardons dans un premier temps comment l’épidémie a évolué en Chine. Le pays a mis en place des mesures extraordinaires de mise en quarantaine. Après 3 mois de confinement, le pic est passé et l’épidémie recule. Le pays se remet doucement au travail, et la bourse chinoise retrouve son niveau d’avant-crise. On constate la même chose en Corée. Il semble alors que l’épidémie se maîtrise et cela est plutôt de bon augure.

Investir dans la pierre, valeur refuge même en temps de crise

Aujourd’hui lorsque l’on parle de l’immobilier en tant que valeur refuge, cela signifie qu’il n’y aura pas de perte de valeur. En effet sur le long terme, un investissement immobilier est un bon moyen pour protéger votre patrimoine. Vous sécurisez des actifs tangibles contrairement à de l’argent investi sur des unités de compte comme des actions ou obligations. Un bien immobilier va quoiqu’il arrive vous générer des loyers dont la valeur ne diminue pas. En ces périodes difficiles, l’immobilier locatif reste le marché où l’on se sent le plus en sécurité.

Du côté des crédits bancaires, les taux restent bas. La BCE, Banque Centrale Européenne a pris des dispositions pour soutenir l’économie face aux difficultés rencontrées à cause du Covid-19. Ce qui est une bonne nouvelle pour les investisseurs qui décideront de passer à l’action malgré les incertitudes.

La pierre est depuis très longtemps le placement préféré des Français. Cet aspect valeur refuge devrait alors pousser les épargnants vers un placement sûr. Qu’il s’agisse d’un achat pour votre résidence principale ou un investissement locatif, cette action demande d’avoir confiance en l’avenir et d’avoir le recul nécessaire pour anticiper les charges et revenus à venir. Le déconfinement est en cours certes mais le virus sera toujours là pendant encore combien de temps? Combien de temps devrons-nous vivre avec ? Allons-nous vers un réajustement des prix de l’immobilier ?

Après-crise : possible réajustement des prix de l’immobilier

En période de crise, on peut constater que les prix immobiliers connaissent la plupart du temps une baisse. Prenons comme exemple la dernière crise de 2008, le marché avait fortement baissé mais a connu par la suite une belle reprise. Si les prix de l’immobilier chutent à cause de cette crise actuelle, cela peut apporter de réelles opportunités ! En effet, si les prix baissent ils finissent toujours par remonter et se stagner au prix initial. Alors, si vous vous lancez dans un achat immobilier ayant un prix en baisse, votre bien ne pourra que prendre de la valeur et vous permettre une réelle plus-value immobilière. Mais il n’est pas possible de faire une généralité car les prix ne chutent pas toujours.

Cette crise sanitaire pourrait entraîner également une baisse des taux d’intérêt. Afin de lutter contre une inflation, sachez que les banques sont actuellement contraintes de garder les taux en leur état actuel, c’est-à-dire plutôt bas. Les investisseurs peuvent donc toujours en profiter mais pour le moment les visites ne sont pas envisageables. Sans visites il est difficile d’acter… Les offres ralentissent donc, et ce manque d’offre limite forcément les investisseurs.

Anticipez et diversifiez votre patrimoine grâce au crowdfunding immobilier

Si vous souhaitez conserver une partie de son épargne, et réaliser en même temps un placement rentable, une solution existe : le crowdfunding immobilier ou investissement participatif. Cette solution vous permettra de placer votre argent, afin de le faire fructifier.

À partir de seulement 500 €, vous pouvez choisir de participer au financement d’un projet de construction immobilière ou au financement d’un bien immobilier ( maison, appartement, immeuble de rapport, local commercial…) et de vous partager les dividendes au prorata de votre participation. Il est également possible d’opter pour des sommes plus importantes comme investir 1000 €, investir 5000 €, 10 000 € etc.

Les plateformes de crowdfunding immobilier sont aujourd’hui ouvertes à de nombreux investisseurs. C’est le cas de l’entreprise Dividom, spécialisée dans l’immobilier locatif et le crowdfunding immobilier partout en France qui vous offre une solution clé en main. Le crowdfunding immobilier est une solution simple, accessible à tous qui vous permet de :

  • diversifier votre risque en investissant sur plusieurs projets
  • doser votre investissement pour ne pas prendre trop de risques
  • de partager votre risque avec plusieurs investisseurs

Pour conclure, il est important de se montrer patient et d’observer attentivement le marché immobilier. La crise peut être source de bonnes opportunités. Si la demande est faible, les prix de l’immobilier peuvent baisser. L’ajustement des prix n’est pas immédiat. Le coronavirus aura forcément un impact sur l’économie. Le principal moteur de l’achat immobilier est la confiance.

Quoiqu’il advienne l’immobilier restera une valeur sûre, il n’y aura certainement pas de baisse de prix dans les zones tendues. Les taux resteront très bas. Investir dans l’immobilier vous permet ainsi de préparer au mieux votre retraite en ces temps incertains. De plus les rendements locatifs sont très compétitifs par rapport aux produits financiers. Cette crise va venir tempérer le marché immobilier qui a beaucoup augmenté ces dernières années et ce pour éviter l’inflation.