Un étudiant marié ou pacsé en contrat d’apprentissage bénéficie t'il de l'exonération applicable à ses revenus ?

Je suis pacsé et en contrat d'apprenti Faut il déclarer aux revenus commun uniquement la différence entre les revenus réellement perçu par l'apprenti et le seuil de 17981€ + les revenus du partenaire ? Ou bien cette règle d'exonération en dessous d'un certain seuil n'est valable que pour les apprentis célibataires ou rattachés au foyer fiscal de leurs parents ?

a répondu :

En principe comme vous l'avez lu dans l'article, en tant qu'apprenti si les revenus que vous avez perçus en 2018 ne dépassent pas 17.981,64 euros, arrondis à 17.982 euros, soit 12 fois le SMIC mensuel en 2018 vous bénéficiez automatiquement d'une exonération d'impôt. L'impôt ne s'appliquera que sur le reliquat s'il y'en a. Alors, lors de votre déclaration, vous devriez juste renseigner le surplus.
Dans le cas où vous êtes pacsé ou marié, je ne pense pas que cette exonération soit remise en cause.

 

Pour une confirmation, je vous invite à vous tourner vers le centre des finances publiques du lieu de votre résidence.

 

Par ailleurs, nous aurons un service gratuit et dédié à la déclaration de revenus qui ouvrira en avril prochain : vous pourrez alors revenir vers nous en cas de questions complémentaires.  

 

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question?