Avec la loi PACTE du 22 mai 2019, les professionnels du secteur du placement financier espéraient un renforcement des avantages fiscaux pour les placements en faveur des Petites et Moyennes Entreprises (PME). Ces attentes étaient liées à l’annonce d’une réduction d’impôts de 25 % pour les FCPI en 2018. Cette réduction, ayant été reportée à 2019 pour cause de calendrier, est-il intéressant d’investir dans un FCPI en 2019 ? Petit récapitulatif de 2018 et des changements pour 2019 sur les Fonds Communs de Placement dans l’Innovation (FCPI). 

 

FCPI 2019 : définition

Les Fonds Communs de Placement dans l'Innovation font partie de la famille des Fonds Communs de Placement (FCP) qui sont un des types d’Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières (OPCVM). Les FCP sont gérés par une société de gestion qui va s'occuper de choisir une stratégie de placement et d’effectuer les placements pour les porteurs de titres. Les investisseurs n’ont pas leur mot à dire dans la gestion du fonds.

Les FCP regroupent différentes catégories :

  • les fonds d’actions, composés à 60 % d’actifs d’actions ;
  • les fonds obligataires : ce sont des bons du trésor, des titres de créance en majorité ;
  • les fonds monétaires, des titres qui ont une durée de vie très courte avec peu de risques et des rendements très faibles ;
  • les fonds diversifiés : ils sont appelés aussi profilés et vont être proposés dans le cadre d’un contrat d’assurance-vie. Il est possible de choisir la gestion en fonction de son profil d’investisseur (prudent, équilibré ou dynamique) ;
  • les fonds à formules : la performance est définie à l’avance, dès la souscription à partir d’une formule mathématique liée aux marchés financiers ;
  • les fonds à gestion alternative : l’objectif est d’obtenir la meilleure performance en étant déconnecté des marchés financiers, les risques sont très élevés ;
  • les fonds à risques (FCPR) : parmi les fonds à risques, il existe les FCPI et les Fond d’Investissement de Proximité (FIP). Comme son nom l’indique, ce sont des fonds qui sont à risques élevés, mais avec des performances qui peuvent être aussi élevées. 
Bon à savoir : les FIP ont le même fonctionnement que les FCPI avec une particularité qui est la zone géographique. Il faut que la société de gestion place les capitaux dans des entreprises, limitées entre 1 à 4 régions limitrophes. Il est possible de cumuler un FIP et un FCPI en 2019

Pour qu’un FCPI voit le jour, il faut qu’il respecte quelques critères :

  • au minimum que 60 % des actifs soient placés dans des PME dans le secteur de l’innovation, le pourcentage restant peut être investi librement dans des OPCVM ;
  • il faut que les PME aient moins de 10 ans d’existence et moins de 2 000 salariés ;
  • le siège des PME doit se situer en Union européenne, en Norvège ou en Islande.

Le palmarès 2018 des FCPI

fcpi 2019
Comment trouver le meilleur FCPI pour investir ?

Pour faire un choix parmi tous les FCPI existants, il faut se baser sur certains critères comme les risques, les performances ou encore la stratégie de la société de gestion. Il existe des classements, des palmarès pour en savoir plus sur les rendements des OPCVM. Par exemple, Boursorama propose des palmarès pour les FCPI, notamment, en donnant des informations sur les sociétés de gestion des fonds.

►Lire aussiQuels sont les meilleurs FCPI en 2019 ?

Il sera bientôt possible de trouver un palmarès des FCPI en 2019 sur le site Internet de Boursorama. Rien ne permet de dire qu’il faut le prendre au pied de la lettre puisque les performances passées ne sont pas celle du futur. 

C’est pour cela qu’il existe un Document d’Information Clé des Investisseurs (DICI), qui répertorie toutes les informations nécessaires à la prise d’une décision envers le fond concerné. De plus, il est possible de faire une de fiche du fond pour connaître sa société de gestion et sa stratégie. 

Pourquoi opter pour les FCPI en 2019 ?

Il n’est jamais simple d’anticiper des gains ou des avantages d’une année à l’autre sur des fonds à risques. En effet, les fonds dits “à risques” ne permettent pas de connaître les performances à l’avance. 

Il existe des avantages à choisir les FCPI pour investir son capital :

  • diversification des investissements : en faisant des placements dans des Fonds Communs de Placement, cela permet d’investir indirectement dans diverses entreprises dans un secteur donné ;
  • mutualisation des risques : le fait d’être plusieurs porteurs de titres, les risques se répercutent sur tous et pas seulement sur un investisseur, ce qui amortit la perte ;
  • performances élevées : qui dit fonds à risques, dit rendements FCPI élevés ;
  • possibilité de transférer des parts à un tiers sans perdre les avantages fiscaux ;
  • l’exonération d’impôts des revenus et plus-values si ces gains sont réinjectés directement dans des FCPI, il faudra juste s’acquitter des prélèvements sociaux à hauteur de 17,2 %. ;
  • réduction d’impôts à hauteur de 18 % dans la limite de 24 000 € de versements/an pour un couple (soit 12 000 €/an, pour une personne seule). Cela fait une économie de 4 320 € pour un couple (soit 2 160 € pour un célibataire).
Bon à savoir : lorsque l’on parle de réduction d’impôts, c’est en fait une défiscalisation. Pour le moment, la défiscalisation des FCPI en 2019 est de 18 %. Le principal avantage des FCPI en 2019 est la fiscalité.

Pour 2019, il serait prévu de passer la réduction d’impôts à 25 %. Cette réduction n’est pas due au hasard puisqu’elle devait avoir lieu en 2018. L’objectif de cette réduction d’impôts est de pallier la suppression de l’ISF (Impôt de Solidarité sur la Fortune). L’investissement dans des FCPI donnait droit à une réduction d’ISF à hauteur de 50 %. Depuis la suppression de l’ISF, les avantages liés à cet impôt ne représentent plus que 18 %, c’est pour cela qu’en 2018, il était prévu une réduction d’impôt de 25 % pour essayer d’égaliser les pertes. 

Le saviez-vous ? Une augmentation du pourcentage de réduction d’impôts pour les FCPI doit être validée par la Commission européenne. Cela rallonge les procédures puisqu’il faut que cette réduction soit étudiée pour la loi de finances, ensuite discutée à la Commission européenne et un décret d’application doit être publié. 

Foire aux questions 

Quelle est la différence entre un FCPI et un FCPI immobilier ? 

Ce sont des sigles homonymes, c’est pour cela qu’on les différencie en ajoutant “immobilier”. Les FCPI en immobilier sont des fonds à destination d’investisseurs qui souhaitent placer leurs capitaux dans des parts d’entreprises du secteur de l’immobilier. Cela n’a rien à voir avec le fait d’investir dans l’innovation, c’est en cela leur plus grande différence. 

Qu’en est-il des FCPI du Crédit Agricole en 2019 ?  

Il y a peu d’informations sur le sujet puisque les établissements bancaires préfèrent garder pour leurs clients des informations précises sur les FCPI disponibles dans leur établissement. Tout ce qui est indiqué, c’est l’engagement d’avoir 60 % d’actifs pour les PME dans un secteur innovant. 

Pourquoi parle-t-on de niche fiscale pour les FCPI ?

Une niche fiscale regroupe les avantages fiscaux liés à un domaine. Par exemple, il y a une niche fiscale pour la garde d’enfants. Pour les FCPI, c’est la même chose, il y a des avantages fiscaux qui font que les FCPI font partie de la niche fiscale. Comme pour tout avantage, il est y a une limite. Pour 2019, la limite de la niche fiscale est de 10 000 €. Cela signifie que tous ces éléments, permettant d’obtenir des avantages fiscaux, ne doivent pas dépasser 10 000 €.

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?