Le rendement des SCPI en 2021

Le rendement des SCPI en 2021
Rodrigue Menegaux

Rodrigue Menegaux

Mis à jour le 20 octobre 2021

Les SCPI sont des sociétés civiles de placement immobilier. Elles consistent en l’acquisition de parcs immobiliers avec l’argent issu d’investissement de particuliers. Les SCPI gèrent la location des biens immobiliers acquis et versent une partie des loyers locatifs aux investisseurs au prorata des parts achetées. Comment calculer le rendement des SCPI en 2021 ? Quelles sont les SCPI qui garantissent les rendements les plus élevés ? Quel est l’avenir des SCPI ? Pas de panique ! Tacotax répond à toutes vos questions !

Calculer le rendement des SCPI en 2021

Le calcul du rendement net et du rendement brut

Sous le contrôle de divers organismes comme l'autorité des marchés financiers (AMF), les SCPI versent aux associés une partie du rendement du parc immobilier constitué grâce aux investissements. Ces rendements sont attribués au prorata de l’investissement. En effet, les particuliers achètent des parts et se voient attribuer une partie des revenus locatifs en fonction du nombre de parts acquises.

On distingue le rendement brut et le rendement net.

  • Le rendement brut : il s’agit du bénéfice apporté par un investissement sans que les impôts en aient prélevé une partie. 
  • Le rendement net : il s’agit du bénéfice apporté par un investissement après les prélèvements des impôts.

Dans le cas des SCPI de rendement qui permettent d'investir dans l'immobilier sans aucune gestion et aucune autre charge, les revenus versés sont nets.

Ressources utiles

 

La fiscalité des SCPI

Les associés des SCPI touchent des revenus locatifs qui sont imposés comme des revenus financiers. Ils sont soumis à un prélèvement à la source au taux de 24 %, en plus des prélèvements sociaux. Vous pouvez bénéficier de plusieurs abattements :

  • Dans le cas où l’ensemble de vos revenus fonciers n’excède pas les 15 000 € et où ne vous ne touchez pas d’autres revenus fonciers que ceux provenant de ses parts de SCPI, le régime micro foncier peut vous permettre d’obtenir un abattement de 30 % .
  • Dans certains cas, vous pouvez être imposé sous le régime de la fiscalité des plus-values immobilières et bénéficier d’une exonération après 22 ans de détention selon un barème d’abattements non linéaires. L'exonération est de 6 % pour chaque année de détention au-delà de la 5e et jusqu’à la 21e année et de 4 % pour la 22e année de détention. Quant aux prélèvements sociaux, ils sont exonérés après 30 ans de détention à partir de la 21ème année de détention (1,65 % d’abattement de la sixième à la vingt-et-unième année, 1,60 % la vingt-deuxième année et 9 % à partir de de la vingt-deuxième année.).
  • Grâce aux dispositifs SCPI Pinel, Malraux et de déficit foncier, vous pouvez bénéficier d’une réduction d’impôts correspondant à 12 % (pour une location de 6 ans), 18 % (pour une location de 9 ans) ou 21 % de l’investissement (pour une location de 12 ans). Les SCPI de déficit foncier visent une réduction d’impôts correspondant à 22 % ou 30 % des dépenses de travaux.

Quel est le rendement des SCPI ?

Notons qu’il existe différents types de SCPI sur le marché :

  • Les SCPI de rendement qui, par définition, visent l’immobilier classique tels que les bureaux, les locaux, les résidences ou encore les magasins.
  • Les SCPI fiscales sont destinées aux investisseurs visant la rentabilité. Elles se focalisent sur les immeubles résidentiels locatifs neufs ou rénovés en métropole. Leur premier objectif est la réduction d’impôt et inclut notamment le dispositif Malraux ou encore le dispositif Pinel.
  • Les SCPI de plus-value ont pour objectif une revalorisation des biens composant le parc immobilier. Les prix des biens investis ont de fortes chances d’augmenter entre leur achat et leur revente.

Vous vous demandez peut-être, quelle est la meilleure SCPI pour moi ? Les meilleures SCPI en France ainsi que leurs taux de rendement moyen figurent dans le tableau suivant : 

SCPI de rendementSociété de gestionCapitalisationPrix par part en 2020Taux de distribution
Corum XLCorum841,4 M €189 €6,26 %
Épargne PierreVoisin groupe Atland1 289,2 M €205 €5,85 %
Pierval SantéLa Française1 193,8 M €1000 €5,05 %
EurovalysAdvenis IM558,8 M €1015 €4,50 %
PrimoviePrimonial3 232,1 M €203 €4,51 %

Alors, est-ce le moment d’acheter des parts de SCPI ?

Pour plus de détails sur les SCPI les plus performantes sur le marché, retrouvez notre fiche d'information sur Novapierre Allemagne et la SCPI Epargne Pierre.

Comment calculer son taux de rendement en SCPI ?

Le rendement d’un bien immobilier désigne les revenus issus de la SCPI de l’épargnant. Il se distingue de la rentabilité qui désigne la revalorisation éventuelle du bien et de la potentielle plus-value gagnée lors de la revente.

Pour calculer un taux de rendement immobilier, il faut diviser les revenus annuels générés par un bien par le prix du bien. Il faudra en plus de cela prendre en compte les charges à payer telles que :

  • Des charges de copropriété,
  • De la taxe foncière,
  • Des éventuelles charges de gestion.

Pour calculer la rentabilité nette du bien, il faut procéder au calcul suivant : (Revenus annuels / prix du bien) - les charges Le calcul de la rentabilité nette-nette se fait en déduisant la fiscalité appliquée à ces rendements.

Comment fonctionnent les SCPI ?

Des organisations encadrées

Afin d’avertir les investisseurs de leur rentabilité et de leur actualité, les SCPI publient régulièrement les documents suivants :

  • le bulletin d’informations trimestriel qui donne les informations sur marché des parts et la gestion du patrimoine ;
  • le rapport annuel qui donne le bilan économique, comptable et financier de la SCPI ;
  • les statuts qui décrivent les caractéristiques de la SCPI depuis sa création (capital et siège social…) ;
  • la note d’information qui indique les modalités de fonctionnement de la SCPI de rendement (vente ou l’achat des parts, objectifs, etc.)

Comment investir en SCPI en 2021 ?

En 2021, voici différentes manières d’investir des parts de SCPI :

  • L'investissement en assurance vie. Certaines assurances vie proposent des investissements en SCPI dans leurs contrats. Elles sélectionnent un panel de SCPI dans lequel l’investisseur choisira celles qui lui conviennent.
  • L’investissement à crédit. Grâce aux revenus locatifs des parts de SCPI les investisseurs peuvent rembourser leurs prêts.
  • L’investissement en direct. Les investisseurs peuvent contacter directement une SCPI pour acheter des parts. Il est également possible de revendre ses parts sur le marché secondaire par exemple. Vous pouvez également vous rapprocher des banques comme le Crédit Agricole, Boursorama, le Crédit Mutuel ou encore la Caisse d’Épargne pour acheter des SCPI de rendement.

Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤷 Comment fonctionne une Société Civile de Placement Immobilier en matière de succession ?

Les parts de SCPI sont imposées au régime de droit commun des successions si leur valeur excède une certaine somme. Les parts à déclarer correspondent à la valeur de la part nette de frais moins une décote.

🤷 Quels sont les risques des SCPI ?

En investissant en SCPI, vous courrez certains risques notamment :

  • La baisse du rendement. Le risque lié à la baisse des loyers versés et du taux d’occupation détenus dans les SCPI préexiste toujours !

  • Une diminution du taux d’occupation et du taux de remplissage. Le nombre de biens d’une SCPI mis à la location par rapport au nombre de biens à louer peut vous faire prendre des revenus.

  • La difficulté de revendre des parts et la potentielle diminution de la valeur des parts acquises,

  • La faillite de la SCPI.

🤝 Quels sont les avantages d’une SCPI ?

  • L’absence de gestion locative. C’est la SCPI qui gère la recherche de locataires, ainsi que les aspects administratifs et financiers,

  • Les risques sont limités car l’investissement du capital est mutualisé,

  • Vous pouvez investir la somme que vous voulez (à partir de 200 euros).

🤝 Pourquoi le rendement des SCPI baisse ?

Si l’on se penche sur le rendement historique des SCPI en 2018, en 2019 ou en 2020, on peut observer une fluctuation des rendements avec des baisses de rendements qui peuvent s’expliquer par plusieurs choses. Notamment, le rendement mensuel des SCPI est lié à la valeur de l’immobilier et donc à la conjoncture économique. En outre, la baisse du taux d’occupation et des revenus locatifs (lié à l’incapacité des occupants à payer les loyers) ou encore la politique de gestion de la société peuvent faire diminuer le rendement de la SCPI