Immobilier : comment investir dans des SCPI ?

investir dans des scpi
Lydia Mdjassiri

Lydia Mdjassiri

Mis à jour le 23 septembre 2021

Vous souhaitez investir dans des SCPI (société civile de placement immobilier) pour diversifier votre patrimoine ? Les sociétés civiles de placement immobilier ont la cote : elles ont pour la plupart su résister à la crise de Covid-19, ce qui donne envie à de plus en plus d’investisseurs de se tourner vers la pierre papier pour leurs prochains placements. Comment investir dans des SCPI ? Quels sont les avantages de cet investissement ? À quel profil s’adresse-t-il ? Tacotax vous répond.

Investir dans des SCPI : comment faire ?

Vous avez envie d’investir dans des SCPI pour mettre un pied dans l’immobilier locatif, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Le placement en SCPI permet de devenir propriétaire et de recevoir des revenus complémentaires tout en laissant la gestion de votre parc immobilier à une société de gestion. Comment investir en SCPI ? Vous pouvez investir à crédit, au comptant, en démembrement ou via votre assurance-vie.

Comment placer dans l’argent dans une SCPI ?

Il existe plusieurs moyens pour faire un investissement en SCPI. Premièrement, vous pouvez investir dans des SCPI  à crédit : il est en effet possible de contracter un prêt immobilier pour cet investissement, comme pour tout autre projet immobilier. Choisir cette méthode d’investissement vous permet de bénéficier de l’effet de levier de votre placement mais également d’acheter un plus grand nombre de parts, et donc d’optimiser le rendement du placement.

Vous pouvez également acheter des parts au comptant. Vous devrez respecter un délai de jouissance de 4 mois avant de percevoir les loyers de la SCPI au prorata de votre nombre de parts dans la société. 

Enfin, l’investissement en SCPI peut aussi se faire via le système de démembrement. Vous pouvez donc acquérir des parts en nue-propriété, ce qui vous permet d’être exonéré d’impôt sur la fortune immobilière (IFI). C’est un moyen d’investissement qui est particulièrement avantageux pour les contribuables soumis à un taux d’imposition élevé. Si vous souhaitez investir dans une SCPI en 2021, l’achat de parts peut se faire :

  • en direct, en contactant directement la société de gestion chargée de la SCPI ;
  • via un conseiller de gestion de patrimoine ;
  • en passant par votre banque ;
  • en investissant par le biais de votre contrat d’assurance vie.

Qui peut investir dans une SCPI ?

Investir dans des SCPI en 2021 est ouvert à tout investisseur ! Ce placement vous permet en effet d’accéder à la propriété à bas coût et est donc susceptible de séduire un grand nombre de profils d’investisseurs. 

Il faut néanmoins avoir une certaine appétence pour le risque si vous décidez d’investir dans des SCPI. En effet, les risques de perte en capital sont importants lorsque vous placez votre argent dans une société civile de placement immobilier. Ce risque est cependant mutualisé car vous faites partie d’un groupe d’associés et l’investissement immobilier concerne un parc et non un seul bien.

Quel montant investir dans une SCPI ?

Beaucoup d’investisseurs se demandent combien investir en SCPI avant de se lancer. Le capital à consacrer à ce placement dépend de la somme à votre disposition. Toutefois, il est recommandé de ne pas investir plus de 20 % de votre capital dans les SCPI, même si ce pourcentage peut varier en fonction de l’évolution de votre patrimoine.  

Par ailleurs, si vous décidez d’investir plus de 20 000 € dans des SCPI de rendement, de plus-value ou fiscales, pensez à étaler votre capital sur plusieurs sociétés civiles de placement immobilier pour limiter les risques de pertes.

Quels avantages et inconvénients à l’investissement en SCPI ?

Quels sont les avantages d’une SCPI ?

Pourquoi investir dans des SCPI ? Cet investissement vous permet de profiter de plusieurs avantages :

  • vous devenez propriétaire à un coût moindre ;
  • votre patrimoine est diversifié ;
  • si vous épargnez à crédit, vous bénéficiez de l’effet de levier et réduisant votre effort d’épargne ;
  • le risque de perte de votre capital est mutualisé car votre placement est fait dans un parc immobilier.

D’autre part, chaque SCPI a ses spécificités. Par exemple, si vous choisissez d’investir dans des SCPI fiscales comme les SCPI Pinel ou Malraux, vous avez droit à une réduction d’impôt tout en percevant des revenus locatifs. 

Les SCPI de rendement ont quant à elles l’objectif d’optimiser le rendement de l’investissement via la revalorisation du patrimoine et la distribution de dividendes. Enfin, les SCPI de plus-value misent sur la revalorisation potentielle des biens acquis pour augmenter les gains des actionnaires entre l’achat et la revente.

Quels sont les risques des SCPI ?

Comme tout placement, l’investissement en SCPI n’est pas sans danger. La pierre papier dépend des variations du marché, ce qui est le cas de tous les investissements immobiliers. De plus, il s’agit d’un investissement à envisager sur le long terme : pour être rentable, votre placement doit donc s’effectuer dans la durée. Investir dans des SCPI peut également être risqué en raison des revenus locatifs, qui ne sont pas garantis. Mais heureusement, la diversification de votre parc immobilier mutualise tous ces risques !

Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤷 Où placer son argent en 2021 ?

Comme souvent, ce sont les placements immobiliers qui remportent les faveurs des investisseurs. Les placements locatifs notamment séduisent bon nombre de contribuables. Vous pouvez par exemple investir en loi Pinel : cela consiste en acheter un bien immobilier, le mettre en location pendant 6, 9 ou 12 ans et bénéficier en échange d’une réduction fiscale de 12 %, 18 % ou 21 %. Vous pouvez également choisir la location meublée non professionnelle (LMNP) et ainsi percevoir des revenus locatifs en louant votre logement meublé.

Si vous cherchez un nouvel investissement, pourquoi ne pas investir une partie de votre capital dans la crypto monnaie ? Le Bitcoin atteint en effet des records depuis le mois de décembre 2020, ce qui a grandement participé à démocratiser les monnaies dématérialisées. Vous pouvez donc par exemple investir dans le Bitcoin, dans l’Ethereum ou encore dans le Litecoin.

🤷 Peut-on investir en SCPI ailleurs qu’en France ?

Il est tout à fait possible d’investir dans d’autres SCPI que celles de l’Hexagone ! Vous pouvez en effet choisir de vous tourner vers des SCPI européennes telles que les sociétés civiles allemandes : celles-ci séduisent particulièrement les investisseurs en raison de leur rendement élevé et de leur fiscalité avantageuse. Il est également possible d’investir en SCPI en Belgique, au Royaume-Uni ou encore aux Pays-Bas.

🤔 Quelle proportion de SCPI dans un patrimoine ?

D’après les investisseurs expérimentés, les placements en SCPI ne doivent pas représenter plus de 15 à 20 % de votre patrimoine. Par ailleurs, si vous investissez plus de 20 000 € dans la pierre papier, il est recommandé d’étaler votre capital sur plusieurs sociétés civiles et non pas d’investir l’intégralité de ce capital dans la même SCPI.

🤷 Quelle banque pour souscrire à crédit des parts de SCPI ?

Si vous souhaitez acheter des parts de société civile de placement immobilier à crédit, vous pouvez vous adresser à votre établissement bancaire : vous pouvez par exemple investir en SCPI avec Boursorama, le Crédit Agricole, BNP Paribas ou encore le Crédit Mutuel.