Investir dans une SCPI en France

Investir dans une SCPI en France
Pauline Delorme

Pauline Delorme

Mis à jour le 18 octobre 2021

Les SCPI, sociétés civiles  sont des structures d’investissements qui ont le vent en poupe dans l’hexagone. Elles investissent, grâce à l’argent des épargnants, dans des biens immobiliers pour assurer la gestion locative liée à ces biens et verser ensuite une partie des loyers locatifs aux épargnants. Les SCPI en France font bénéficier aux actionnaires des amortissements imposés par les lois de défiscalisation applicables sur les biens. Tacotax revient sur les caractéristiques de ce type d’investissement.

Investir dans une SCPI en France : le choix de la rentabilité à long terme

Les SCPI en France, des établissements en pleine expansion

Comment fonctionnent les rendements des SCPI ? Par exemple, une SCPI en France comme Real Estate achète des biens immobiliers avec l’argent des épargnants, gère la location de ces biens et reverse une partie des revenus locatifs aux actionnaires.

Les SCPI sont apparues sur le marché il y a plus de 50 ans. Elles ont permis à des particuliers d’investir de l’argent et de se constituer un patrimoine immobilier sans avoir à acheter un bien immobilier complet. Les SCPI ont par conséquent élargi les perspectives d’investissement des épargnants Français. Aujourd’hui en France, il existe plus de 200 SCPI encadrées par plus de 30 sociétés de gestion.

Certaines SCPI sont diversifiées et investissent dans des types de résidences diverses : résidentiel, commerces, santé, entrepôts, etc. D’autres sont spécialisées, par exemple dans des établissements de santé tels que les EHPAD ou encore les centres de recherche contre les maladies. Les SCPI françaises incluent parfois certains biens immobiliers à l'international, surtout en Europe et particulièrement en Allemagne. On parle alors de SCPI européennes.

La digitalisation des échanges a mis en avant les SCPI qui sont devenues plus accessibles au grand public. Certaines SCPI promettent aux épargnants la possibilité d’investir la somme qu’ils désirent et ce via leur site web. Il est désormais possible d’investir dans des parts immobilières depuis son canapé. Par ailleurs, la présence de courtiers en ligne pour tous types d’investissements ainsi que le service client épaule les épargnants dans leurs démarches. Par exemple, France SCPI est une structure qui permet d’investir 100 % en ligne et qui conseille les investisseurs dans leurs actions.

Bon à savoir

Il est recommandé de consulter l’avis de spécialistes en SCPI ayant une réputation et un historique fiable au préalable avant de procéder à ses placements.

Pourquoi investir dans une SCPI ?

Investir dans une SCPI peut vous permettre de vous créer des revenus complémentaires immédiats.

Quel montant investir en SCPI ? En fonction de vos moyens du moment, vous avez plusieurs possibilités en termes de modes d’investissements. Notamment, vous pouvez investir au comptant, soit payer en une fois sans emprunter, ou investir à crédit en remboursant votre emprunt par le biais des revenus que vous touchez de par votre détention de parts de SCPI.

Les loyers locatifs sont versés tous les trimestres ou tous les mois. Cette régularité en termes de rentabilité permet notamment de vous constituer un patrimoine par exemple pour votre retraite. En 2020, les SCPI françaises les plus rentables atteignaient un taux de rentabilité de 8 % à 9 %. Si les français ont, par le passé, utilisé massivement le livret A, ce type d’investissement connaît une crise sans précédent, en 2021, son taux est de 0,75 %.

Nous vous préconisons, pour vos investissements, de faire appel à un spécialiste indépendant qui présente des garanties en termes de réputation et d’historique financier. Il vous permettra d’obtenir une étude personnalisée de votre situation et vous conseillera des investissements sûrs en fonction de vos moyens financiers. Il est également conseillé de vous constituer un portefeuille de SCPI en diversifiant vos placements.

Le saviez-vous ?

Les SCPI anglaises se nomment les english REIT (real estate investment trust) au Royaume-Uni.

Les meilleures SCPI françaises en 2021

Comment choisir une bonne SCPI ? Vous hésitez entre les SCPI en France dont Real Estate, Europe Immo ou encore Investipierre ? Votre choix de SCPI doit se focaliser sur des sociétés au patrimoine diversifié et suivant une stratégie à moyen terme. Voici un classement des meilleures SCPI en France en 2021 (insérer ici le tableau des meilleures SCPI en 2021).

Il est possible de se procurer des parts de SCPI de différentes manières :

  • En direct via une banque comme Boursorama, Crédit Agricole, Crédit Mutuel, CIC, etc., ou via un conseiller en gestion patrimoniale,
  • En indirect via des parts via un titre d’assurance-vie.
  • A crédit. Il existe différents types de crédits :
    • Le crédit amortissable : l’investisseur, dans cette situation, peut payer le remboursement de son prêt avec les revenus locatifs de ses parts de SCPI. Cette situation l’oblige à verser régulièrement le capital avec les intérêts. Les taux de ce crédit sont généralement de 1,4 % à 1,5 % sur 20 ans et de 1,2 % sur la durée de 15 ans. 
    • Le crédit in fine : l’investisseur optant pour ce type de crédit doit rembourser le capital à la fin du prêt. Il rembourse uniquement les intérêts chaque mois. Lorsque la date de remboursement fixée au préalable arrive à échéance, l’investisseur doit rembourser l’intégralité du capital.
    • Le crédit à la consommation : la somme empruntée doit rester inférieure à 75 000 € et les taux d’intérêts sont les plus élevés pour les financements qui relèvent du crédit à la consommation.
  • Sur le marché secondaire en se procurant des parts à des associés qui les vendent.

À lire également : Comment fonctionne l'investissement SCPI Denormandie ?

Les frais à engager pour les associés détenteurs de parts de SCPI en France

La fiscalité des SCPI en France

Les SCPI sont imposées en France sur :
●  Les revenus locatifs sont en tant que revenus fonciers dans la déclaration n°2044,
●  Les revenus financiers issus du placement de trésorerie de la SCPI sur des comptes.

En outre, les revenus locatifs sont soumis à l’impôt sur le revenu avec une tranche marginale d’imposition qui peut aller jusqu’à 45 %. Ils sont également soumis aux prélèvements sociaux à hauteur de 17,2 %.

Les frais à engager sur les parts de SCPI

Quelques frais sont engagés au cours de l’adhésion et de la détention des SCPI :

  • Des frais d’entrée (ou de souscription) qui s’élèvent en général entre 8 % et 10 % TTC. Ces frais incluent par exemple les frais de notaire mais aussi la rémunération des professionnels qui travaillent dans la SCPI. Ils sont prélevés au moment de la revente des parts de SCPI.
  • Les frais de gestion sont généralement prélevés lors de la distribution des rendements. Ils servent notamment au paiement de la taxe foncière, des travaux d’entretien, des charges de copropriété etc. Si les SCPI possèdent beaucoup de biens, les charges seront élevées. Les frais de gestion permettent par exemple de financer la publication trimestrielle de résultats et de performances.

Les risques des SCPI

Comme tout investissement, acheter des parts de SCPI en France présente certains risques. Par exemple :
●     La faillite de la SCPI qui implique la perte des parts, donc la perte du capital investi,
●     Le risque de liquidité qui fait subir une décote au moment de leur revente.
●     Le risque des loyers impayés induit la baisse des revenus locatifs.

Bien que ce genre d'incident soit relativement exceptionnel, vous devez être prêt à accepter que le risque existe si vous souhaitez obtenir de la rentabilité. Pour limiter l'exposition de votre capital, privilégiez les SCPI reconnues et performantes depuis des années. La solidité de leur capital et les rendements réguliers qu'elles proposent sont un gage de qualité. Cependant, les performance passées ne sont en aucun cas une garantie de rentabilité future.

Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤔 Quels sont les organismes qui encadrent les SCPI ?

Les organismes qui encadrent les SCPI sont l’autorité des marchés financiers (AMF), l’assemblée générale des associés, le conseil de surveillance, le commissaire aux comptes et un expert immobilier. Ils veillent au bon fonctionnement de la SCPI.
 

🤝 Quels sont les différents types de SCPI ?

Les différents types de SCPI sont les suivants :

  • Les SCPI de plus-value investissent dans des biens immobiliers qui sont supposés prendre de la valeur avec les années,
  • Les SCPI fiscales investissent dans les biens immobiliers qui peuvent faire bénéficier d’amortissements fiscaux grâce à des lois sur l’immobilier telles que la loi Pinel ou encore la loi Malraux ;
  • Les SCPI de rendement qui investissent dans les biens immobiliers rapportant des revenus locatifs réguliers.

🤝 Dans quoi investissent les SCPI de rendement et les SCPI fiscales ?

Les SCPI de rendement investissent dans l’immobilier tertiaire comme les bureaux, les  structures sociales (EHPAD, maisons de repos…) ou les commerces. Les SCPI fiscales investissent dans les logements pour les particuliers.

🤷 Qui peut investir dans une SCPI ?

Théoriquement, tous les particuliers peuvent investir dans des parts de SCPI la somme qu’ils désirent à partir de 200 euros. Notamment, les jeunes actifs ainsi que les retraités désireux de cotiser pour leur retraite sont attirés par ce type d’investissements.