Pierre papier : comment choisir la meilleure SCPI ?

comment choisir la meilleure scpi

Lydia Mdjassiri

Mis à jour le 16 août 2021

Quelles sont les meilleures SCPI en 2021 ? Pour faire le meilleur choix en matière d’investissement dans la pierre papier, il est important de vous renseigner attentivement sur les différentes sociétés du marché immobilier, mais également de vous accorder sur vos objectifs patrimoniaux. Comment choisir la meilleure SCPI pour générer le rendement le plus important ? Quels sont les critères à prendre en compte avant d’investir ? Tacotax vous en dit plus sur le sujet.

Investissement SCPI : comment choisir la meilleure ?

Quelles sont les meilleures SCPI du marché ? Retrouvez ici un classement des meilleures SCPI de rendement :

SCPISociété de gestionCapitalisation 2020Rentabilité
Corum OriginCorum AM1 993 millions €6,2 %
Épargne PierreAtland Voisin1 361 millions €5,4 %
Pierval SantéEuryale1 387 millions €5 %
PrimoviePrimonial Reim3 396 millions €4,5 %
ImmorenteSofidy3 479 millions €4,4 %
PrimopierrePrimonial Reim3 299 millions €5 %
Novapierre AllemagneParef Gestion519 millions €4,5 %
EurovalysAdvenis611 millions €4,5 %

Quel type de SCPI choisir ?

Pour savoir quel choix de SCPI est le meilleur pour vous, vous devez impérativement savoir quel est l’objectif principal de votre investissement : voulez-vous défiscaliser, percevoir des revenus réguliers ou miser sur la plus-value d’un parc immobilier ? Il existe 3 types de SCPI qui visent chacun un but précis :

  • les SCPI de rendement ;
  • les SCPI fiscales ;
  • les SCPI de plus-value.

La première catégorie est la plus répandue sur le marché immobilier. Son fonctionnement est simple : vous investissez dans un parc immobilier dont les biens sont loués à des professionnels. Les loyers sont collectés par la société de gestion de la SCPI puis redistribués trimestriellement à ses actionnaires. La SCPI est composée de biens immobiliers diversifiés : résidences de services, locaux d’activités, murs de magasins ou encore bureaux.

Le but d’une SCPI fiscale est de réduire l’impôt sur le revenu des actionnaires. C’est pourquoi ce type d’investissement est plutôt réservé aux contribuables fortement imposés. Le parc se compose de biens loués à des particuliers. Les avantages fiscaux auxquels ont droit les actionnaires dépendent de la loi des finances dont dépend la SCPI dans laquelle ils ont investi : par exemple, il est possible d’investir dans une SCPI Pinel, une SCPI Malraux ou une SCPI Denormandie.

Enfin, la SCPI de plus-value, qu’on appelle aussi SCPI de b, est basée sur la potentielle revalorisation des biens composant le parc de la SCPI. Les investisseurs choisissant d’investir dans ce type de sociétés civiles le font dans l’objectif de générer une plus-value au moment de la revente de leurs parts. En revanche, impossible de percevoir des revenus locatifs pendant le temps de détention de ces dernières.

Comment choisir une SCPI ?

Comment choisir la meilleure SCPI en 2021 ? Il est primordial de choisir attentivement la société civile de placement immobilier dans laquelle vous allez placer votre capital. Pour prendre la bonne décision, n’hésitez pas à vous intéresser à certains critères clés de la SCPI tels que :

  • son taux d’occupation ;
  • son taux de distribution ;
  • la qualité des biens immobiliers du parc ;
  • la rentabilité de la SCPI et l’évolution historique de son dividende.

Avant de faire votre choix final, pensez à lire des avis en ligne sur les différentes SCPI du marché pour savoir quelle SCPI choisir ! Vous pouvez trouver le témoignage et les conseils d’autres actionnaires investissant en SCPI sur le site 60 millions de consommateurs ou bien en vous rendant sur le site d’établissements bancaires ou de cabinets de gestion de patrimoine.

Comment fonctionne l'investissement en SCPI ?

Comment acheter des parts de SCPI ?

Si vous souhaitez placer votre capital dans une société civile de placement immobilier, vous avez la possibilité d’acheter des parts à crédit. En effet, comme pour tout placement immobilier, il est possible de contracter un prêt pour financer votre projet. Grâce à cette méthode d’investissement à long terme, vous pouvez par ailleurs profiter de l’effet de levier du placement : grâce à votre crédit, vous pouvez acheter un plus grand nombre de parts dans la SCPI, et par conséquent augmenter le montant des revenus locatifs qui vous sera versé par la société de gestion de la SCPI. 

Vous pouvez aussi acheter vos parts de SCPI au comptant en respectant le délai de jouissance réglementaire, qui est fixé à 4 mois. Passé ce délai, vous pourrez percevoir le pourcentage des loyers qui vous revient, au prorata du nombre de parts détenues dans la SCPI.

Il est également possible d’investir via le système de démembrement. Vous acquérez ainsi des parts en nue-propriété, système recommandé dans le cas des contribuables au taux d’imposition élevé qui souhaitent être exonérés de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Qui peut choisir l’investissement en pierre papier ?

Cet investissement immobilier est ouvert à tous les investisseurs : que vous soyez marié ou célibataire, ou encore que vous soyez un société civile immobilière (SCI), une association ou une société commerciale.

Mais l’investissement SCPI, intéressant ou pas ? L’une des raisons pour lesquelles bon nombre d’investisseurs décident de choisir le placement SCPI comme investissement locatif est qu’il leur permet de devenir propriétaire-bailleur pour un montant abordable : à titre indicatif, le prix minimal d’une part en SCPI est de 200 €.

Vous devez toutefois vous préparer à l’éventualité de perdre une partie de votre placement : l’investissement en SCPI peut dans certains cas se révéler être risqué. Il est donc essentiel de vous renseigner sur la bonne santé de la société dans laquelle vous désirez investir afin d’éviter les mauvaises surprises ! Retenez également que même si l’appétence au risque est un élément essentiel de l’investissement SCPI, le risque de perdre votre capital reste relativement restreint grâce à la diversification des biens composant le parc immobilier.

Enfin, vous pouvez investir en SCPI via votre contrat d’assurance vie, en tant qu’unités de compte. En revanche, en optant pour ce mode d’investissement, vous avez accès à moins de sociétés que lors d’investissement SCPI classique.

Quel montant investir dans une SCPI ?

Il est généralement recommandé de ne pas investir plus de 15 à 20 % de votre capital en SCPI. Ce pourcentage permet de générer un rendement intéressant tout en évitant un risque de perte de capital trop important. Par ailleurs, si vous investissez plus de 20 000 €, il est préférable d’étaler ce capital sur plusieurs sociétés civiles de placement immobilier. 

Notez cependant que tout dépend de l’état d’avancement de la construction de votre patrimoine ! La principale règle à garder en tête est la diversification de votre patrimoine. C’est en ne mettant pas tous vos œufs dans le même panier que vous avez le plus de chance d’optimiser le rendement de votre investissement.

Foire aux questions

🤝 Comment sont imposés les revenus d'une SCPI ?

Vos revenus SCPI sont considérés comme des revenus fonciers. Pour déclarer les revenus issus de votre investissement SCPI, vous avez donc le choix entre 2 régimes d’imposition, à savoir le micro foncier ou le régime réel.

🤝 Quels sont les risques d'investissement en SCPI ?

Comme le marché de la pierre classique, l’immobilier en SCPI est soumis aux variations du marché. Le principal risque lorsque vous entreprenez un investissement dans une SCPI est donc le manque de garantie des revenus locatifs et de la valeur du capital de la société civile. 

Par ailleurs, le risque de perte en capital n’est pas le seul danger à prendre en compte : comme pour tout placement locatif, il vous faut prendre en compte la possibilité d’une carence locative. Cependant, la diversification du parc immobilier composant la SCPI permet la mutualisation de ces risques.

🤷 Qu'est-ce que des parts de SCPI ?

Investir dans une société civile de placement immobilier revient à acheter des parts de cette dernière. Concrètement, la SCPI se divise en parts, et chaque actionnaire en acquiert une certaine quantité. Plus vous investissez de capital dans la SCPI et plus le nombre de parts détenues est important. 

En sachant que les loyers versés aux investisseurs par la société de gestion le sont au prorata du nombre de parts acquises, cela signifie que si vous détenez un grand nombre de parts dans la société civile, le montant de vos revenus locatifs sera plus élevé. Attention néanmoins à ne pas oublier que la valeur du capital de la SCPI et les revenus perçus ne sont pas garantis ! Vous devez donc être prudent quant à la somme que vous investissez.

🤷 Qui peut créer une SCPI ?

Pour créer une société civile de placement immobilier, au moins 2 personnes doivent s’associer en concluant un contrat de société qui leur permettra d’exercer une activité immobilière. Par ailleurs, le capital social de votre SCPI se doit d’être supérieur à 760 000 €. Dernière étape pour la création d’une SCPI : rédiger les statuts et assurer que ceux-ci contiennent les éléments cités dans l’article 1835 du Code civil.