Investissement : comment acheter des parts de SCPI ?

acheter des parts

Lydia Mdjassiri

Mis à jour le 20 mai 2021

Vous avez envie d’investir en SCPI pour mettre un pied dans l’immobilier locatif ? Les sociétés civiles de placement immobilier attirent bon nombre de nouveaux investisseurs en raison de leurs avantages principaux qui sont l’accès à la propriété à bas coût, le versement de revenus locatifs à intervalles réguliers et la gestion locative et administrative effectuée par une société de gestion. Comment pouvez-vous acheter des parts dans une SCPI ? Tacotax vous en dit plus !

Acheter des parts de SCPI : comment faire ?

Où et comment acheter des parts en SCPI ? Vous avez la possibilité d’investir dans une société civile de placement immobilier en achetant des parts : 

  • au comptant ;
  • à crédit ;
  • en démembrement ;
  • par le biais d’une assurance-vie.

Où acheter des parts de SCPI ?

Vous voulez investir en société civile de placement immobilier ? Plusieurs solutions sont à votre disposition ! Il est possible de souscrire en SCPI en vous adressant à votre banque. Ainsi vous pouvez par exemple acheter en SCPI via Boursorama, BNP Paribas ou encore le Crédit Agricole. Vous pouvez également vous adresser directement à la société de gestion en charge de la SCPI.

Vous avez souscrit un contrat d’assurance vie ? Sachez que vous avez aussi la possibilité d’acheter des parts par le biais de votre assurance ! Cela implique donc d’en faire la demande à votre assureur. Enfin, si vous ne souhaitez pas investir via votre banque mais que vous désirez tout de même passer par un tiers, il est possible d’investir en contactant un conseiller en gestion de patrimoine.

Qui peut investir dans une SCPI ?

Acheter des parts de SCPI est à la portée de tous ! En effet, ce placement est accessible à toutes les bourses. Vous pouvez acheter en des parts SCPI en ligne, en vous adressant à un conseiller en gestion de patrimoine ou encore via votre banquier à 200 €. Les frais de la souscription varient d’une SCPI à l’autre et sont de 8 à 10 %. Quant au prix de la part, il va de 200 € à près d’un millier d’euros. 

Le nombre de parts que vous pouvez acheter est lié au capital que vous souhaitez investir, toutefois prenez en compte le fait que les revenus locatifs sont versés proportionnellement au nombre de parts que vous avez acquis dans la SCPI, ce qui veut dire que qu’il est préférable d’en acheter plusieurs pour que votre investissement soit plus rentable !

Mais attention ! Pour investir dans une SCPI, il est préférable d’avoir le goût du risque. C’est un placement immobilier et par définition, il est soumis aux variations du marché. Les revenus ne sont pas garantis : en cas de mauvais locataires, vous perdrez fatalement du capital. Toutefois, pas de panique : les risques sont mutualisés car vous investissez dans un parc immobilier et non pas sur un bien isolé.

► Lire également : Revalorisation des parts de SCPI : tout savoir

Quel montant pour investir en SCPI ?

Le montant de votre investissement dépend du capital à votre disposition ! C’est à vous de voir combien de parts vous souhaitez acheter dans la ou les SCPI de votre choix, en prenant en compte le fait que le versement des loyers se fait au prorata de votre nombre de parts dans la SCPI, ainsi que le fait que le prix de la part varie d’une société à l’autre. À titre indicatif, retrouvez ici le prix de la part dans les SCPI de rendement les plus prisées en 2021 :

SCPIPrix de la part
Corum Origin1 090 €
Épargne Pierre205 €
Pierval Santé200 €
Primovie203 €
Immorente337 €
Primopierre208 €
Novapierre Allemagne260 €
Eurovalys1 015 €

En plus de ces deux facteurs déterminant pour définir le capital à investir dans une SCPI, il vous faut prendre en compte le fait que la majorité des investisseurs s’accordent à dire qu’il est préférable de consacrer 15 à 20 % de votre capital au placement en SCPI. 

Par ailleurs, si vous investissez plus de 20 000 €, il est vivement conseillé de ne pas garder tous vos œufs dans le même panier ! Pensez donc à étaler votre capital plutôt que de miser sur une seule SCPI. Cela permet de mutualiser les risques de perte : en effet, si les performances de l’une des SCPI sur lesquelles vous avez misées sont au-dessous de vos espérances, les pertes seront compensées grâce à vos autres investissements.

Est-ce le moment d'acheter des SCPI ? En raison de la crise sanitaire, il est normal de se demander s’il est toujours rentable d’investir dans l’immobilier locatif via une société civile de placement immobilier. Privilégiez les investissements en SCPI dans des secteurs résilients comme la santé ou l’éducation.

Comment investir dans les SCPI ?

Acheter des parts à crédit

Comme pour tout investissement immobilier, vous pouvez demander un prêt immobilier à votre banque ou à un organisme spécialisé dans le crédit. En effet, ces prêts ne sont pas uniquement destinés à l’achat de votre résidence principale : vous pouvez tout à fait déposer un dossier de prêt pour acheter des parts en SCPI. 

Ce système est d’ailleurs très avantageux ! Si vous optez pour l’achat à crédit, vous bénéficiez de l’effet de levier du prêt, ce qui signifie que vous rembourserez votre crédit immobilier tout en recevant régulièrement des revenus locatifs. D’autre part, la somme empruntée peut être utilisée pour acheter un plus grand nombre de parts que si vous investissiez uniquement votre épargne, ce qui augmente de facto le rendement du placement.

Acheter des parts au comptant

L’achat au comptant est possible, comme dit précédemment, en vous adressant directement à la société de gestion. C’est la solution à privilégier si vous souhaitez percevoir rapidement des loyers au prorata du nombre de parts que vous aurez acheté. 

Après cet achat, vous aurez un délai de jouissance à respecter. Concrètement, ce terme désigne une période pendant laquelle vous ne toucherez pas de revenus. Lors d’un investissement en SCPI, le délai de jouissance est de 4 mois environ.

Acheter des parts en démembrement

Si vous optez pour le placement en démembrement, cela signifie que vous achetez vos parts en nue-propriété. Ainsi, vous ne recevez aucun loyer pendant le temps de démembrement. Les deux raisons pour lesquelles cette méthode d’acquisition de parts peut se révéler avantageuses sont :

  • vous bénéficiez d’une exonération d’impôt sur la fortune immobilière (IFI) ;
  • à terme, vous misez sur le potentiel de plus-value du bien immobilier.

 Acheter des parts via une assurance vie

Comme dit plus haut, vous pouvez passer par votre contrat d’assurance vie pour acquérir des parts en société civile de placement immobilier. L’avantage principal de cette méthode est fiscal : notez par exemple qu’en cas de décès, le contrat d’assurance vie est transmis aux bénéficiaires avec une fiscalité allégée. 

D’autre part, les risques liés à l’investissement en SCPI sont couverts par votre assureur. En revanche, la liste de SCPI dans lesquelles vous pouvez acheter des parts est dix fois plus courte que si vous investissiez autrement.

Foire aux questions

🤝 Où acheter des parts d’entreprise ?

Comment acheter des actions d'une entreprise ? Si vous souhaitez acheter des parts dans une entreprise, vous pouvez en acquérir sur le marché primaire ou sur le marché secondaire. Le premier désigne un marché sur lequel la société concernée est introduite en Bourse, tandis que le second désigne un marché d’échange d’actions entre des investisseurs. 

Sur le marché secondaire, le prix d’achat varie en fonction de l’offre et de la demande alors que le marché primaire propose d’acheter des parts d’action au prix fixé après accord entre l’entreprise et les autorités de régulation du marché.

🤔 Combien de temps conserver ses parts en SCPI ?

L’investissement en société civile de placement immobilier est une opération à considérer sur le long terme. Pour être rentable, il est nécessaire de garder vos parts pendant au moins 8 à 10 ans

🤷 Comment faire une cession de parts sociales SARL ?

6 étapes composent la cession de parts sociales SARL :

  • premièrement, il faut prévenir les associés de votre envie de céder vos parts ;
  • ensuite, le gérant convoque les associés au cours d’une assemblée afin que l’héritier ou l’acheteur obtienne leur agrément à la majorité ;
  • l’acte de cession de parts est réalisé par acte notarié ou sous seing privé ;
  • cet acte est ensuite enregistré ;
  • les statuts de la SARL sont modifiés ;
  • l’acte de cession est enregistré auprès du greffe du tribunal de commerce.

🤔 Comment définir la valeur d'une action ?

La valeur d’une action est déterminée en additionnant les actifs de l’entreprise et d’en soustraire les dettes puis en divisant le résultat par le nombre d’actions. Par exemple, dans le cas d’une société à 100 000 € d’actifs et endettée à 30 000 €, la valeur nette de l’entreprise est de 70 000 €. Si le capital de cette société se compose de 1 000 actions, chacune d’entre elle a une valeur de 70 €.