La revente de parts de SCPI à tout moment : est-ce possible ?

revente parts de scpi a tout moment

Sommaire de l'article

Vous envisagez d’investir en SCPI et vous vous demandez si vous pourrez revendre vos parts facilement en cas de besoin ? Bien que la revente de parts de SCPI puisse se faire à tout moment, la pierre papier n’est pas un placement particulièrement liquide. La cession peut donc prendre quelques semaines pour se concrétiser. Faut-il respecter un délai de détention avant de revendre ses parts de SCPI ? Comment procéder pour céder ses parts ? Tacotax vous explique le mécanisme de la revente de parts en SCPI.

Accédez aux meilleures SCPI

Simulation gratuite

Revente de parts à tout moment : l’un des avantages des SCPI

La pierre papier est un placement qui doit s’envisager sur le long terme. En effet, il est conseillé de conserver ses parts au moins 8 ans pour rentabiliser un placement en SCPI, notamment en raison des frais qu’il faut payer au moment de leur revente. Toutefois, rien ne vous empêche de revendre vos parts avant le délai conseillé de 8 ans si vous avez besoin de récupérer des liquidités rapidement. La revente de parts de SCPI à tout moment est un réel avantage dans le cadre de ce type de placement à risque. 

Attention, même si vous pouvez revendre vos parts quand bon vous semble, rien ne vous assure que vous trouverez vite un acquéreur. En effet, les délais pour vendre ses parts de SCPI peuvent être plus ou moins longs, en particulier dans le cas d’une SCPI à capital fixe. 

Dans certaines situations, il faudra toutefois respecter un certain délai de détention avant de revendre ses parts. En effet, en SCPI fiscale les parts doivent être conservées entre 15 et 20 ans pour avoir droit à l’avantage fiscal accordé par la loi Pinel ou par la loi Malraux. Si ce délai n’est pas respecté, vous pouvez voir votre réduction d’impôt tout simplement annulée. 

Bien que vous puissiez les revendre avant, il faudra conserver vos parts de SCPI au moins 8 ans pour bénéficier de la fiscalité avantageuse de l’assurance-vie si vous avez investi dans la pierre papier par ce biais là. 
De même, la revente de parts de SCPI peut se faire à tout moment en nue-propriété, sous réserve d’avoir l’accord de l’usufruitier. 

Accédez aux meilleures SCPI

Simulation gratuite

Revendre ses parts de SCPI : la marche à suivre

La procédure à suivre pour revendre ses parts de SCPI n’est pas la même selon qu’elle soit à capital variable ou à capital fixe

Le cas des SCPI à capital variable 

Si vous avez investi dans une SCPI à capital variable, vous pourrez procéder à la revente de vos parts à tout moment en effectuant une demande de retrait auprès de la société de gestion. Cette demande doit être réalisée par courrier recommandé avec accusé de réception pour qu’elle soit prise en compte dans le registre de la société de gestion.  

Lorsque votre demande est acceptée, vous recevez un montant correspondant à la valeur de retrait de vos parts, c’est-à-dire le prix de souscription actualisé duquel seront déduits les frais de retrait. C’est la SCPI qui effectue le remboursement sur la base des fonds obtenus grâce aux souscriptions de nouveaux associés. 

Lorsque les nouvelles souscriptions ne sont pas suffisantes pour couvrir les demandes de retrait, la SCPI peut racheter vos parts grâce au fonds de remboursement qu’elle a constitué si sa trésorerie n’est pas suffisante. Pour mettre en place ce fonds spécial, la SCPI doit vendre certains biens rentables qui font partie de son patrimoine. Ce mécanisme est avantageux dans la mesure où il vous permet de vendre vos parts. Vous devrez néanmoins vous attendre à voir leur valeur de retrait subir une décote de 10 à 15 %. Les associés de la SCPI verront eux-aussi la valeur de leurs parts se dévaloriser. 

Le cas des SCPI à capital fixe

Si vous avez investi dans une SCPI à capital fixe, vous devez remplir un formulaire de vente que vous transmettrez à la société de gestion. Vous devrez définir un prix de vente plancher qui figurera dans le carnet d’ordre de la SCPI. Il s’agit d’un prix en-dessous duquel la société de gestion ne pourra pas vendre vos parts de SCPI. Ce prix est valable pour une période d’un an. Il pourra toutefois être ajusté, au risque de perdre votre rang d’inscription et de devoir attendre plus longtemps pour revendre vos parts. 

La revente des parts de SCPI à capital fixe peut se faire à tout moment, sur le même principe que celle des actions. Les 5 offres les plus basses sont ainsi confrontées aux 5 demandes les plus hautes jusqu’à trouver preneur. En fonction de l’importance de la demande, vous pourrez réaliser une décote ou au contraire, une surcote. 

Dans le cas des SCPI à capital fixe, la vente des parts se fait chaque mois par l’intermédiaire de la société de gestion sur le marché secondaire. Vous pouvez néanmoins décider de vendre vous même vos parts de SCPI à un autre particulier. En décidant de céder vos parts de gré à gré, vous pourrez en obtenir un meilleur prix.

Foire aux questions

🤷 Combien coûte la revente de parts de SCPI ?

Bien que la revente des parts de SCPI à tout moment soit possible, il faut s’attendre à payer des frais de retrait. Ces derniers incluent des frais de souscription et des frais d’enregistrement à hauteur de 10 % au global. Si vous réalisez une plus-value au moment de la revente de vos parts, celle-ci sera considérée comme une plus-value immobilière et sera taxée à 36,2 %. Ce sont ainsi des charges supplémentaires qui peuvent s’ajouter aux frais de retrait.

🤝 Comment rendre ses parts de SCPI plus liquides ?

Les parts de SCPI ne sont pas aussi liquides que des fonds placés sur un livret A par exemple. Elles peuvent donc être difficiles à vendre le moment venu. Il est toutefois possible d’améliorer leur liquidité en optant pour une SCPI de grande taille qui est souvent présente sur un marché plus dynamique. La vente des parts de SCPI peut être accélérée en se chargeant soi-même de leur cession. Enfin, pour être sûr de revendre rapidement ses parts de SCPI, ces dernières peuvent être logées dans un contrat d’assurance-vie.

🤷 Y a-t-il un délai à respecter avant de revendre ses parts de SCPI ?

De manière générale, les parts de SCPI peuvent être vendues à tout moment. Il est toutefois conseillé de les conserver au moins 8 ans pour optimiser la rentabilité de ce placement. De même, il existe plusieurs exceptions à commencer par les parts de SCPI fiscales qui doivent être conservées suffisamment longtemps pour bénéficier des avantages fiscaux afférents. De même, les parts acquises au sein d’une assurance-vie doivent être conservées au moins 8 ans pour bénéficier de sa fiscalité avantageuse. 

🤷 Peut-on vendre des parts de SCPI en nue-propriété à tout moment ?

Si les parts de SCPI peuvent théoriquement être revendues à tout moment, ce n’est pas le cas lorsqu’elles ont été acquises en démembrement. En effet, pour revendre des parts de SCPI en nue-propriété, il faut obtenir l’accord de l’usufruitier. Sans son autorisation, il sera impossible de les céder.

Accédez aux meilleures SCPI

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?