Les avantages d’un placement en SCPI

Jennifer Arnoux

Mis à jour le 13 juillet 2021

avantages scpi

Sommaire de l'article

Bien qu’il s’agisse d’un investissement immobilier, l’acquisition de parts en SCPI diffère de l’investissement classique par bien des points. Si investir en SCPI permet de diversifier son patrimoine, ce n’est pas le seul avantage que ce placement présente. Tacotax liste pour vous les 5 avantages principaux d’un placement en SCPI. 

Accédez aux meilleures SCPI

Simulation gratuite

Quels sont les avantages d'une SCPI ?

Un placement facile d’accès

Alors qu’investir dans de l’immobilier tertiaire classique nécessite un ticket d’entrée élevé, acquérir des parts de SCPI est bien plus simple. Vous pouvez diversifier votre patrimoine en investissant dans de l’immobilier professionnel à moindre coût. En effet, les parts de certaines SCPI sont en vente à partir de quelques centaines d’euros seulement. De ce fait, il est possible d’investir à hauteur de ses capacités de financement et ce, à tout moment. 

Bon à savoir

Si l’acquisition de parts de SCPI peut se faire comptant, elle peut également donner lieu à un prêt bancaire.

Des risques limités

Un placement en SCPI est un investissement risqué, c’est une certitude. En effet, les rendements ne sont pas garantis. Néanmoins, ces risques sont limités car les investissements en SCPI sont multiples. Ils portent sur différentes typologies de biens, dans des zones géographiques variées. Investir en SCPI, c’est donc acquérir des parts de biens très diversifiés

Le patrimoine d’une SCPI est bien plus large que ce vous pourriez vous permettre d’acquérir seul. De ce fait, le risque d’impayés, de vacance locative ou de sinistre est bien moins important puisque les risques sont mutualisés sur plusieurs biens. Si un problème survient, le rendement de la SCPI sera affecté, mais dans une moindre mesure puisque les autres biens continueront d’être loués. A titre comparatif, si vous réalisez un investissement locatif, vos risques porteraient sur un seul bien, avec un unique locataire. S’il ne peut plus ou ne veut plus payer le loyer, la situation peut rapidement dégénérer pour vous. 

Aucune gestion locative

A la différence de l’immobilier classique où le propriétaire doit prendre en charge la gestion de son bien, en SCPI les choses sont très différentes. En effet, la gestion du parc immobilier est déléguée au gérant de la société qui gère la SCPI. C’est à lui de mettre au point une stratégie d’investissement, d’acquérir les biens, de réaliser des travaux, de sélectionner les locataires et de gérer une éventuelle vacance locative. 

La SCPI est un excellent placement à réaliser si vous voulez investir dans l’immobilier mais que vous n’avez ni les compétences, ni l’envie de gérer des biens et toutes les démarches qui entourent cette acquisition. La seule chose que vous aurez à faire, c’est lire les documents administratifs fournis par la SCPI (bulletins trimestriels et rapports annuels notamment) pour vous tenir informé.

Une excellente rentabilité

Situé entre 4 et 5 % net, le rendement des SCPI est très intéressant et bien plus élevé que celui des placements classiques en livret ou même dans l’immobilier classique. Ces rendements sont notamment dus aux investissements réalisés dans le marché immobilier tertiaire qui est plus rémunérateur que le marché immobilier traditionnel. 

Bon à savoir

Bien que les rendements ne soient pas garantis, les SCPI ont fait preuve d’une grande régularité au cours des 20 dernières années.

Un placement sous surveillance

Les SCPI sont sous la responsabilité de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF). Investir en SCPI permet ainsi d’évoluer dans un cadre légal bien défini. Elle est d’ailleurs contrôlée par différents organes tels qu’un expert immobilier, un commissaire aux comptes, un conseil de surveillance ou encore une assemblée générale des associés. Grâce à ce contrôle opéré sur la gestion des SCPI, l’investisseur dispose d’une véritable garantie. 

De plus, l’investisseur est continuellement informé des avancées de la SCPI grâce aux différents documents qu’elle doit transmettre, dont notamment des bulletins trimestriels et des rapports annuels. 

► Lire aussi : Epargne : comment acheter en SCPI ?

Comment fonctionne une SCPI ?

Une SCPI a pour objet principal d’acquérir des biens immobiliers en vue de les louer. Les fonds investis sont issus de l’épargne collective constituée par les particuliers lors de l’acquisition de leurs parts. La SCPI acquiert de nouveaux biens immobiliers qu’elle met à la location et génère des loyers qu’elle redistribue aux associés sous la forme de dividendes. 

Plusieurs formes de SCPI existent à l’image des SCPI de plus-value et des SCPI fiscales, mais les plus connues sont sans conteste les SCPI de rendement. Leur objectif est de distribuer des revenus réguliers à leurs associés. Pour ce faire, elles choisissent majoritairement d’investir dans de l’immobilier tertiaire (bureaux, entrepôts, commerces…), en France et en Europe. Le capital des SCPI est généralement variable. Elles peuvent donc accueillir de nouveaux associés à tout moment. Chaque associé acquiert d’ailleurs ses actions de SCPI au même prix qui est défini par la société de gestion. 

Bon à savoir

Si vous décidez d’investir en SCPI, vous devrez supporter un délai de jouissance de quelques mois. Ainsi, vous ne percevrez pas de dividendes pendant ce laps de temps.

► Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤔 Comment revendre ses parts de SCPI ?

Un investisseur a 3 solutions pour revendre ses parts de SCPI. En effet, il peut aller : 

  • sur le marché primaire lorsque la SCPI est à capital variable ;
  • sur le marché secondaire lorsque la SCPI est à capital fixe ;
  • sur le marché du gré à gré, quelle que soit la structure du capital de la SCPI.

🤷 Combien faut-il investir en SCPI ?

La somme à placer lors de l’achat de parts de SCPI dépend en grande partie de votre capacité d’investissement. En effet, vous ne devez jamais investir l’argent dont vous risquez d’avoir besoin à court ou moyen terme. Mieux vaut vous constituer une épargne de précaution avant d’envisager ce type de placement. Néanmoins, l’investissement en SCPI reste un placement accessible à toutes les bourses en raison de son faible ticket d’entrée. Vous pouvez ainsi investir entre 5 et 20 % de votre capital disponible en SCPI pour diversifier au mieux votre patrimoine.

🤝 Où trouver une SCPI dans laquelle investir ?

Lorsqu’on veut investir en SCPI, la solution la plus évidente pourrait être de se tourner vers sa propre banque. Et pourtant, les banques généralistes proposent rarement des SCPI, ou alors une ou deux seulement. Pour souscrire une SCPI, il faudra se tourner vers un cabinet de gestion de patrimoine qui vous orientera en fonction de votre profil d’investisseur. Vous pourrez également vous tourner vers certains services en ligne.

🤝 Un placement en SCPI est-il risqué ?

Comme tout investissement pour lequel le capital n’est pas garanti, placer des fonds en SCPI est risqué. En effet, rien ne vous assure que vous pourrez récupérer votre capital au moment de la revente de vos parts. Vous pourrez bien sûr réaliser un bénéfice, mais aussi être en déficit. De plus, bien que ce ne soit pas obligatoire dans le cas des SCPI de rendement notamment, il est préférable de laisser ses fonds pendant 8 ans au moins. En deçà, votre placement pourrait ne pas être rentable.

Accédez aux meilleures SCPI

Simulation gratuite
Plus de détails sur notre ligne éditoriale

Cet article vous a été utile ?

Accédez aux meilleures SCPI

Simulation gratuite