Les taux de cotisation sur les pensions de retraite en 2021

Sommaire de l'article

Des cotisations sociales, dont les taux varient, sont prélevées sur les pensions de retraite. Ces charges servent donc à financer les pensions que vous percevrez dès la fin de votre carrière professionnelle. Comment s’opèrent ces prélèvements ? À combien s’élèvent leurs taux en 2021 ? Tacotax répond à vos questions !

Simulez vos économies d'impôts grâce au Plan Epargne Retraite

Simulation gratuite

Taux de cotisation pension : quelles retenues sur la retraite ?

Quel est le taux des cotisations auxquelles vous devez vous soumettre pour votre pension de retraite ? Il existe plusieurs types de charges. Elles sont toutes prélevées directement sur vos revenus.

Le prélèvement à la source

Il s’opère depuis le 1er janvier 2019 sur l’ensemble des revenus. Par conséquent, les retenues sur le montant brut de votre retraite sont directement prélevées avant la réception de vos pensions (pensions de retraite de base, pensions complémentaires, ou pensions de réversion). Si vous n’êtes pas imposable, vous ne serez pas prélevé. Les retraités concernés par les prélèvements sociaux sont les assurés :

  • domiciliés fiscalement en France (sauf Mayotte) ;
  • rattachés à un régime obligatoire d’assurance maladie français ;
  • non titulaires d’une prestation non contributive ;
  • dont le revenu fiscal de référence dépasse un certain seuil.

Quel est le pourcentage de retenue sur la retraite de base ?

Pour les retraites de base, les cotisations prélevées sont les suivantes :

  • CSG : cotisations sociales générales, dont on distingue 4 niveaux qui varient en fonction de vos revenus, le taux nul à 0 %, le taux réduit à 3,8 %, le taux médian à 6,6 % et le taux plein à 8,3 % ;
  • CRDS : contribution pour le remboursement de la dette sociale qui s’élève à 0,5 % en 2021 ;
  • CASA : contribution additionnelle de solidarité pour l'autonomie qui s’élève à 0,30 % (uniquement pour les CSG à 6,60 %) en 2021 ;
  • l’assurance maladie, qui s’élève à 0 %.

En tout, ces cotisations sont à la hauteur de 9,10 %. Parmi les caisses de retraite de base, il y a par exemple la CNAV (ou CARSAT) dont les taux de cotisations sur les pensions de retraite mentionnés ci-dessus s'appliquent.

Et sur les retraites complémentaires ?

Les taux de cotisations sur les retraites complémentaires du régime Agirc-Arrco et régime IRCANTEC s’élèvent à 10,10 %. Les prélèvements sur les retraites complémentaires sont les suivants : 

  • cotisation maladie : 1 % ;
  • cotisation maladie pour le régime local général d’Alsace Moselle : 2,5 % ;
  • cotisation maladie pour les résidents TOM ou à l’étranger : 4,2 % ;
  • CSG : 8,3 %; 6,6 % ou 3,8 % d’après le revenu fiscal de référence ;
  • CRDS : 0,5 % ;
  • CASA : 0,3 % (ne concerne que les pensions dont le taux de CSG est de 6,6 %).

Simulez vos économies d'impôts grâce au Plan Epargne Retraite

Simulation gratuite

Quel est le taux de cotisation sur les pensions de retraite des autres régimes ?

Pour la retraite des exploitants agricoles, des professions libérales, des régimes spéciaux ou encore des artisans-commerçants, les taux de cotisations sociales sont les mêmes que pour le régime général, à hauteur de 9,10 % au total.

Le calcul de la CSG

Le calcul de la CSG tient compte de 3 éléments : 

  • du revenu fiscal de référence (RFR) de l’assuré de l'année N-2 (les revenus de 2019 figurant sur l’avis d’imposition 2020 déterminent les taux de cotisations sociales sur les retraites pour les prélèvements 2021). Le RFR peut être majoré de demi-part ou de quart de parts ;
  • du quotient familial ;
  • du lieu de résidence.

Les taux de CSG en 2021

Les seuils de revenus déterminant votre taux de CSG 2021 n'ont pas encore été communiqués. À titre indicatif, retrouvez ci-dessous les plafonds appliqués en 2020 :

Composition du foyerTaux nul (0 %)Taux réduit (3,8 %)Taux médian (6,6 %)Taux plein (8,3 %)
Quotient familialRFR inférieur ou égal àRFRRFRRFR supérieur à
1 part fiscale11 306 €11 307 € à 14 781 €14 782 € à 22 941 €22 941 €
1,5 part fiscale14 325 €14 326 € à 18 727 €18 728 € à 29 066 €29 066 €
2 parts fiscales17 343 €17 344 € à 22 673 €22 674 € à 35 190 €35 190 €
2,5 parts fiscales20 362 €20 363 € à 26 619 €26 620 € à 41 315 €41 315 €
3 parts fiscales23 380 €23 381 € à 30 565 €30 566 € à 47 439 €47 439 €
Par demi-part fiscale supplémentaire3 019 €3 946 €6 124 €6 124 €

Comment fonctionnent les pensions de retraite ?

En France, on en distingue trois types :

  • la retraite de base : perçue par tous les anciens actifs ou par les individus ayant été affiliés à une ou plusieurs caisses de retraites, cette retraite obligatoire varie en fonction de votre salaire moyen et du nombre de trimestres travaillés ;
  • la retraite complémentaire : deuxième pilier de la retraite obligatoire, l’organisme dont elle dépend varie en fonction de la profession de l’assuré. Par ailleurs, chaque caisse obéit à ses propres règles en termes de pension et d’âge de départ à la retraite ;
  • la retraite supplémentaire : facultative, elle permet de compléter sa retraite complémentaire et sa retraite de base en regroupant les contrats d’assurance retraites collectifs.

En fonction de votre situation, veuillez-trouver ci-dessous vos caisses de retraite d’affiliation :

FonctionRetraite de baseRetraite complémentaire

Salarié du secteur privé cadre
La Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse (CNAV)AGIRC-ARRCO

Salarié du secteur privé non cadre

Agent non titulaire de l'état et des collectivités publiques
IRCANTEC
Personnel navigant de l'aviation civileCRPN
Agent de la fonction publique territoriale et/ou hospitalièreAgent de la fonction publique territoriale et/ou hospitalière (CNRACL)Retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP)
Fonctionnaires d'ÉtatRégime des retraites des fonctionnaires de l'État, des magistrats et des militaires
Salarié du secteur agricoleMutualité Sociale Agricole (MSA)AGIRC-ARRCO
Commerçants/artisansRégime Social des Indépendants (RSI)Voir avec le RSI
Professions libéralesCaisse Nationale d'Assurance Vieillesse des Professions Libérales (CNAVPL)CNAVPL

Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤝 Quels étaient les taux de prélèvement de CSG en 2018, 2019 et 2020 ?

Depuis que le CSG a augmenté de 1,7 points en 2018, chaque année, les taux de cotisations sur les pensions de retraite s'élèvent à 8,3 %, 6,6 % ou 3,8 % pour la CSG, 0,5 % pour la CRDS, 0,3 % pour la CASA.

🤝 Qui paye la cotisation assurance maladie sur les pensions de retraites ?

La cotisation assurance maladie s’applique :

  • pour les retraités si ces derniers sont domiciliés fiscalement hors de France, mais affiliés à un régime obligatoire d’assurance maladie en France ;
  • de nationalité étrangère, domiciliés fiscalement hors de France, non affiliés à un régime obligatoire d’assurance maladie, mais pouvant justifier d’au moins 15 ans d’assurance vieillesse en France. Les taux de cotisation maladie peuvent varier en fonction de votre situation.

🤝 Quelles sont les cotisations retenues sur les pensions de retraite des fonctionnaires ?

Également soumis au prélèvement à la source, les agents de la fonction publique (quelle que soit leur caisse d’affiliation, CNRACL ou RAFT) paient les mêmes cotisations que les salariés et cadres du secteur privé : CSG, CRDS, CASA et éventuellement la cotisation assurance maladie. Leur pension est également impactée par le prélèvement à la source. 

🤔 À combien s'élève les cotisations de retraite des fonctionnaires ?

Les taux de cotisation sur les agents de la fonction publique s’élèvent à 9,1 % de charges sociales (7,4 % auparavant) sur le montant brut de la pension de retraite de base pour les fonctionnaires de l'État et 30,65 % pour la CNRACL (comme en 2020).

Simulez vos économies d'impôts grâce au Plan Epargne Retraite

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?