Qualité de vie, capital sympathie des habitants ou encore grands espaces sont autant d’atouts qui attirent les séniors français au Québec chaque année. S’installer dans la Belle Province pour y passer ses vieux jours nécessite toutefois de prendre quelques précautions. À quoi faut-il prêter attention avant de traverser l’Atlantique pour sa nouvelle vie ? Tacotax vous détaille les démarches à suivre pour enfin profiter de votre retraite au Québec. 

 

Faut-il un visa pour passer sa retraite au Québec ? 

Pour entrer sur le territoire québécois, vous n’avez pas besoin de vous procurer un visa dans la mesure où vous êtes ressortissant(e) français(e). En revanche, vous ne pourrez pas passer votre retraite au Québec à l’année sans visa puisque dans ces conditions vous ne pourrez pas y rester plus de 6 mois. Si vous voulez profiter d’une retraite au Québec pleine et sans nuages, il faudra obtenir un visa de résident permanent qui vous sera délivré par la délégation générale du Québec à Paris et par l’ambassade du Canada en France.

Si votre dossier répond aux conditions, il sera transmis à l’ambassade du Canada qui vous délivrera un droit d’entrée sur son territoire. Pour obtenir votre visa de résident permanent, il faudra aussi verser 350 dollars. Une fois ce visa obtenu, vous pourrez entamer les démarches pour devenir officiellement citoyen(ne) canadien(ne). C’est cette citoyenneté qui vous permettra de vous déplacer et de vivre dans tout le pays, même si votre choix originel est de passer votre retraite au Québec. 

Bon à savoir : si vous n’avez pas envie de vous lancer dans ces démarches et que vous avez les moyens financiers d’avoir un double domicile (en France et au Québec) et de vous payer des allers-retours réguliers, alors rien ne vous empêche de profiter de votre retraite au Québec 6 mois par an. 

Couverture maladie et retraite au Québec 

couverture maladie québec
Entre 3 000 et 4 000 Français deviennent résidents
permanents du Québec chaque année

Lorsqu’on prend sa retraite, qui plus est dans un pays étranger, se pose nécessairement la question de la couverture maladie à laquelle on a droit. Vous ne le saviez peut-être pas, mais en 2003, la France et le Québec ont signé une Entente franco-québécoise de Sécurité sociale. Cet accord vous permet de bénéficier de la couverture maladie du Québec si vous venez vous y installer pour vos vieux jours. 

Concrètement, comment ça marche ? Vous devrez prendre contact avec votre Caisse d’assurance maladie avant votre départ pour le Québec afin de la prévenir de votre déménagement à venir. C’est elle qui vous donnera le formulaire que vous devrez remplir pour vous inscrire à la Régie d’assurance maladie du Québec (RAMQ), organisme qui prendra en charge vos prestations de santé. 

Grâce à l’Entente franco-québécoise de Sécurité sociale signée par les deux pays, vous serez également couvert(e) par la RAMQ si vous retournez en France provisoirement et que vous avez besoin de soins urgents. De même, elle couvre aussi bien l’invalidité et l’assurance-vieillesse que l’assurance décès

La Caisse des Français de l'étranger (CFE)

En complément des prestations offertes par le Québec, vous pouvez souscrire à la Caisse des Français de l’étranger (CFE) en remplissant le formulaire dédié que vous trouverez sur son site internet. Il vous sera demandé de le leur renvoyer accompagné de documents complémentaires.

Si cotiser à la CFE est intéressant pour vous couvrir de frais de santé qui ne seraient pas ou peu pris en charge par le régime de santé canadien, elle ne présente en réalité que peu d’intérêt pour les Français qui prennent leur retraite au Québec. Elle vous permettra de bénéficier d’une double protection, mais en contrepartie vous devrez payer des cotisations dont le montant sera calculé en fonction de votre retraite française. Le paiement de ces cotisations ne vous exonère pas de celles que vous devez verser au titre du régime obligatoire canadien. Autrement dit, vous paierez des cotisations en double !

Avantages et inconvénients d’une retraite au Québec

Un pays accueillant, riche et francophone...

Le Québec offre de nombreux avantages aux retraités expatriés, en particulier pour les Français qui peuvent se targuer d’en comprendre la langue. En effet, les Québécois sont francophones, ce qui facilitera indéniablement votre intégration et la prise de contact avec les locaux. 

Passer sa retraite au Québec, c’est aussi profiter de la qualité de vie qu’on lui connaît, de ses grands espaces sauvages, mais aussi du dynamisme de ses villes. Un beau melting-pot de traditions et de modernité couplé au sens de l’hospitalité bien connu des Québécois qui devrait vous permettre de vivre une belle retraite au Québec. 

...Mais sélectif et hivernal !

passer sa retraite au québec
Les hivers québécois sont connus pour leur rigueur

Puisque rien n’est parfait, passer sa retraite au Québec présente aussi des inconvénients. Et il en est un qui est important puisqu’il est directement lié au système d’accueil des migrants. Sachez-le, le pays accueille des étrangers oui, mais seulement ceux dont il a besoin pour son économie et pour le bien de sa société. Autrement dit, un jeune étudiant ou un travailleur expatrié aura plus de chances d’être accepté sur le territoire québécois qu’un retraité, malheureusement ! 

Autre inconvénient d’une retraite au Québec : il ne faut pas être trop frileux ! En effet, le climat au Québec est bien différent du climat français. Attendez-vous à des températures tournant autour de -50°C en hiver et à des étés plutôt frais. Si ces températures extrêmes ne vous gênent pas, pensez tout de même à préparer vos valises en conséquence. 

Foire aux questions 

Retraite au Québec, qui paye ma pension retraite ? 

Si vous avez uniquement travaillé en France, c’est la France qui paiera vos pensions de retraite, même si vous vous êtes expatrié. En revanche, si vous avez travaillé en France et au Canada, alors les deux pays devront mettre la main à la poche, au prorata du temps travaillé sur le territoire de chacun. Attention, pour continuer à percevoir votre retraite française vous devez au préalable prévenir votre caisse de retraite de base et votre caisse de retraite complémentaire.

De même, vous devez leur transmettre un certificat de vie chaque année pour leur prouver que vous êtes toujours en vie et qu’elles ne versent pas vos pensions retraite dans le vide. C’est important de réaliser cette démarche dans les temps car vous risquez une suspension du versement de vos pensions en cas d’oubli. 

Retraite au Québec, où payer mes impôts ? 

Selon l’entente fiscale qui a été établie par la France avec la province du Québec, si vous passez votre retraite au Québec vous devrez payer vos impôts en France. Pas de panique, vous continuerez à déclarer vos revenus en ligne. Rien de bien compliqué donc. Sachez tout de même que vous serez exonéré de contributions sociales dès votre départ du territoire puisque vous ne serez plus considéré comme résident français.  

Passer sa retraite au Québec : comment suis-je couvert(e) si je reviens temporairement en France ? 

Heureusement, vous avez la possibilité de revenir en France voir votre famille et vos amis et d’être couvert en cas de problème de santé. Cet avantage ne vaut toutefois pour vous que si le régime de base de sécurité sociale Français vous verse une pension de retraite rémunérant un minimum de 15 ans d’assurance en France. De même, vous ne devez plus exercer aucune activité professionnelle. Si ces conditions sont respectées, vous n’aurez aucun problème de couverture maladie en revenant temporairement en France. 

Pour aller plus loin :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de Tacotax

DEJA INSCRIT ?