Comment faire sa demande de relevé de carrière ?

Sommaire de l'article

Pour demander la liquidation de vos droits à la retraite, il y a plusieurs étapes à valider. La première d’entre elle ? Obtenir votre relevé de carrière. Très important, ce document permet non seulement de valider le nombre de trimestres acquis mais également de définir votre date présumée de départ à la retraite et le montant de vos pensions. Vous cherchez à savoir comment faire votre demande de relevé de carrière ? Tacotax vous explique tout ! 

Simulez vos économies d'impôts grâce au Plan Epargne Retraite

Simulation gratuite

Quelles informations contient un relevé de carrière ? 

Lorsque vous avez occupé votre tout premier emploi (job étudiant ou premier CDI), l’Assurance retraite vous a ouvert automatiquement un compte individuel dans lequel vous pouvez retrouver l’ensemble des droits à la retraite que vous avez acquis. Dans le même temps, elle a créé votre relevé de carrière

Indispensable à toute démarche de demande de départ à la retraite, ce document retrace l’ensemble de votre carrière professionnelle. Actualisé tous les ans au moment de la déclaration sociale effectuée par votre employeur, le relevé de carrière contient différentes informations parmi lesquelles : 

  • Votre prénom, votre nom et votre date de naissance,
  • Votre numéro de Sécurité sociale,
  • Vos revenus exprimés en brut, 
  • Le nombre de trimestres acquis lors de périodes travaillées, 
  • Le nombre de trimestres qui ont été assimilés dans le cadre de périodes de chômages, d'arrêts maladie ou de  service militaire par exemple,
  • Le nombre de trimestres qui ont fait l’objet d’un rachat. 

Bien que le relevé de carrière contient de nombreuses informations, il n’indique jamais la dernière année travaillée. En effet, les déclarations sociales d’une année N sont toujours effectuées au mois de mars (au plus tard le 31) de l’année N+1, raison pour laquelle votre dernière année n'apparaît pas. 

Demande de relevé de carrière : la procédure à suivre

Vous vous demandez comment faire une demande de relevé de carrière ? Rassurez-vous, la procédure est très simple. Vous pouvez : 

Vous voulez faire au plus simple ? Rendez-vous sur le site internet de l’Assurance retraite (ou de votre caisse de retraite le cas échéant) et connectez-vous à votre compte. Vous n’en avez pas encore un ? Vous pourrez le créer très facilement avec votre numéro de Sécurité sociale et un mot de passe. Pour accéder à ce document, il vous suffira alors de cliquer sur le service « Consulter mon relevé de carrière ». 

Si vous préférez éviter la démarche digitale et rencontrer du monde, c’est possible. Il vous suffira de vous rendre dans les locaux de votre caisse de retraite pour bénéficier des conseils de véritables experts. Si l’adresse de votre organisme de retraite est trop éloignée de chez vous, vous pouvez demander votre relevé de carrière directement par courrier. 

Bon à savoir : Le relevé de carrière doit être demandé au moins 1 an avant votre départ à la retraite présumé pour que vous ayez le temps de demander sa régularisation en cas d’erreur. Sachez toutefois que dès l’âge de 35 ans un relevé de situation individuelle vous sera envoyé tous les 5 ans. Vous pourrez ainsi vérifier régulièrement les informations qui vous concernent. 

Qui peut faire une demande de relevé de carrière ? 

Depuis la réforme Fillon, tous les Français ont le droit de  s’informer sur leur retraite. Dans ce cadre, il est tout à fait possible d’obtenir un relevé de carrière à la condition d’avoir cotisé à un régime de retraite au moins. 

En France, 9 personnes sur 10 cotisent auprès de la Caisse nationale de l’assurance vieillesse (CNAV). Néanmoins, le relevé de carrière ne leur est pas réservé ! Il est également possible d’obtenir ce document si vous avez cotisé auprès : 

  • De la MSA pour les travailleurs salariés et non-salariés du milieu agricole,
  • De la Caisse des retraites du personnel de la Comédie Française,
  • Du CRPCEN pour les clercs de notaire et les notaires salariés,
  • De la RAFP pour les fonctionnaires,
  • Du CARPV pour les vétérinaires,
  • Ou encore du CNBF pour les avocats. 

Si vous êtes dans l’une ou l’autre de ces situations (non exhaustives), vous avez le droit de faire une demande de relevé de carrière. Sachez d’ailleurs que vous êtes la seule personne à pouvoir effectuer cette demande puisque le relevé de carrière est un document personnel et confidentiel. 

Pourquoi faire une demande de relevé de carrière ? 

Le relevé de carrière est un document important qui vous permet non seulement de connaître le montant de vos futures pensions de retraite, mais également d’estimer la date à laquelle vous pourrez prendre votre retraite ou de vérifier qu’aucune erreur n’a été commise à votre encontre. Quoi qu’il en soit, la demande de relevé de carrière est indispensable pour pouvoir liquider vos droits à la retraite. 

Faire une demande de relevé de carrière pour estimer le montant de vos pensions et la date de votre départ en retraite

Pour prétendre à un départ en retraite, il est une condition qu’il faut remplir : avoir atteint l’âge légal de 60 ou 62 ans selon votre année de naissance (sauf si vous pouvez prétendre au dispositif carrière longue).

Pour bénéficier d’une retraite à taux plein, vous devez avoir cotisé suffisamment de trimestres au cours de votre carrière professionnelle. Le nombre de trimestres nécessaires est lui aussi lié à votre année de naissance. A titre d’exemple, il vous faudra 168 trimestres si vous êtes né en 1962 contre 172 si vous êtes né en 1973 ou après. 

Pour vérifier que cette condition est remplie ou que vous n’êtes plus très loin de votre objectif, il vous suffit de vous procurer votre relevé de carrière. En effectuant une demande, vous pourrez ainsi estimer la date à laquelle vous pourrez partir à la retraite en fonction du nombre de trimestres cotisés qui est indiqué sur votre document. 

Connaître la date de son départ à la retraite, c’est une chose. Connaître le montant que vous pourrez toucher pendant cette période, c’en est une autre ! 

Fort heureusement, le relevé de carrière vous permet d’avoir un excellent aperçu de vos droits à la retraite et de ce fait d’estimer vous-même le montant des pensions retraite auxquelles vous aurez droit une fois votre carrière professionnelle arrivée à son terme. 

Faire une demande de relevé de carrière pour s’assurer qu’il n’y a aucune erreur

Votre organisme de retraite se basera sur les informations contenues dans votre relevé de carrière pour définir l’âge auquel vous pourrez partir à la retraite et le montant que vous toucherez chaque mois pendant cette période de votre vie. 

En effectuant une demande de relevé de carrière, vous pouvez valider la véracité des informations qui y sont contenues avant qu’il ne soit trop tard. Vous constatez une erreur ou une omission ? Pas d’inquiétudes : il est toujours possible de faire une demande de régularisation auprès de votre régime de retraite. 

En règle générale, les erreurs faites concernent principalement les périodes de travail à l’étranger et les premiers petits boulots. Si vous êtes dans l’une ou l’autre de ces situations, contactez votre caisse de retraite qui pourra vous indiquer quels documents lui envoyer. Il pourra notamment s’agir de contrats de travail ou encore de fiches de paie. Vous comprenez d’ailleurs tout l’intérêt de garder précieusement les originaux en votre possession ! 

Bon à savoir : En cas d’erreur ou d’oubli, la régularisation de votre situation peut être demandée à partir de l’âge de 55 ans.

► Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤔 Quelle est la différence entre un trimestre cotisé et un trimestre assimilé ? 

Un trimestre cotisé est un trimestre qui a été effectivement travaillé tandis qu’un trimestre assimilé est un trimestre obtenu au cours d’une période non travaillée. Un trimestre pourra par exemple être dit assimilé s’il a été accordé suite à une période de chômage, de service militaire ou d’arrêt maladie. Pour obtenir le nombre de trimestres validés d’une personne, il faut ainsi additionner l’ensemble des trimestres cotisés aux trimestres assimilés. Attention, si une personne bénéficie du nombre de trimestres suffisants pour partir en retraite à taux plein, elle ne peut pas bénéficier d’une surcôte grâce à ses trimestres assimilés. 

🤷 Relevé de situation individuelle ou relevé de carrière : quelle est la différence ? 

Le relevé de carrière est un document qui retrace la carrière professionnelle d’une personne et les droits qu’elle a acquis au titre du régime général. Le relevé de situation individuelle récapitule l’ensemble des droits qui ont été acquis au titre de votre régime obligatoire et de votre régime complémentaire. Si vous devez demander la délivrance de votre relevé de carrière, votre relevé de situation individuelle vous est envoyé tous les 5 ans à partir de l’âge de 35 ans.  

Simulez vos économies d'impôts grâce au Plan Epargne Retraite

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?