1. Retraite : le guide ultime pour bien la préparer

  2. Tout sur votre relevé de carrière

Tout sur votre relevé de carrière

relevé de carrière

Sommaire de l'article

Vous vous demandez ce qu’est le relevé de carrière ? Il s’agit d’un document répertoriant vos différentes expériences professionnelles. Le relevé de carrière sert à valider vos trimestres de cotisation auprès des régimes de retraite obligatoires et à faire une estimation de votre future cotisation. Tacotax vous explique l’utilité et le fonctionnement de ce document ainsi que la marche à suivre pour l’obtenir.

Relevé de carrière, c’est quoi ?

Le relevé de carrière est une fiche récapitulative sur laquelle vous retrouvez l’intégralité des activités professionnelles que vous avez exercées. Il donne ainsi une vision globale de toute votre vie professionnelle. 

Qu’est-ce que le relevé de carrière ?

Dès votre première expérience rémunérée, le relevé de carrière est alimenté. Il est relié à votre numéro de sécurité sociale et, tout au long de votre vie active, vos expériences professionnelles et le revenu perçu y sont inscrits pour servir au calcul de votre retraite

C’est à votre employeur de faire les déclarations nécessaires à la caisse de retraite. En effet, il doit déclarer annuellement votre salaire ainsi que les cotisations versées en votre nom. La caisse de retraite est ensuite chargée d’alimenter votre relevé de carrière à partir de ces déclarations.

Que trouve-t-on sur un relevé de carrière ?

Le relevé de carrière inclut des informations liées à votre identité ainsi que des éléments concernant votre vie professionnelle :

  • Votre nom,
  • Votre numéro de sécurité sociale
  • Votre date de naissance,
  • L’employeur ou la nature de chaque activité inscrite sur le relevé,
  • Le nombre de trimestres cotisés au cours de chaque expérience,
  • Le revenu perçu au cours de vos différentes activités professionnelles.

Vous avez ensuite un récapitulatif indiquant le nombre total de trimestres assimilés avant votre retraite, tous régimes confondus. On différencie ensuite les trimestres retenus (c’est-à-dire le total des trimestres retenus et assimilés) des trimestres cotisés pour le calcul du minimum. Ce chiffre est utile dans le cadre d’une demande de retraite anticipée pour carrière longue par exemple, ainsi que pour le calcul du minimum contributif, qui désigne le montant minimum de votre future retraite au taux maximum.

À quoi sert le relevé de carrière ?

Votre relevé de carrière sert à préparer la fin de votre vie professionnelle. En effet, il sert de récapitulatif de tous les trimestres cotisés au cours de vos différentes expériences professionnelles, aussi c’est un document qui vous permet d’estimer précisément la pension à laquelle vous aurez droit lors de votre départ à la retraite. 

Il vous est utile quel que soit le secteur dans lequel vous exercez. Par exemple, si vous travaillez dans la fonction publique et que vous consultez votre relevé de carrière en ligne, vous pourrez également, grâce aux outils proposés, estimer l’année de votre départ à la retraite via votre dossier sur les sites de l’Assurance retraite, de la CNAV ou encore de la CARSAT de votre zone.

► Lire aussi : Retraite par catégorie socio-professionnelle

Le saviez-vous ? L'Assurance retraite est composée de la caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) et d'un réseau de caisses de retraite régionales comme la caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (CARSAT), la complémentaire santé solidaire (CSS) ou encore les caisses générales de sécurité sociale (CGSS) dans les régions d’outre-mer. 

Relevé de carrière : comment l’utiliser ?

Où trouver mon relevé de carrière ?

Vous pouvez retrouver votre relevé de carrière tous régimes en ligne en vous rendant sur le site de l’Assurance retraite. Pour pouvoir le consulter, votre numéro de sécurité sociale ou une identification via France Connect vous permet d’accéder à votre espace personnel. 

La procédure est la même pour consulter son relevé de carrière via votre espace personnel sur le site www.info-retraite.fr, qui est un site informatif rassemblant toutes les informations nécessaires à la préparation de votre retraite. Il est également possible de se connecter à son espace personnel Agirc-Arrco pour consulter son relevé de carrière. Il s’agit du site consacré à la retraite complémentaire des salariés. 

Enfin, si vous préférez faire votre demande par écrit, vous pouvez aussi adresser une demande de relevé de carrière par courrier à la caisse de retraite. Elle vous fera ensuite parvenir votre relevé de carrière par voie postale.

Comment connaître mon nombre de trimestres cotisés ?

Pour connaître votre nombre de trimestres cotisés en vue de votre départ pour la retraite, vous pouvez tout simplement vous connecter sur votre espace personnel, sur le site de votre caisse de retraite. Le nombre de trimestres cotisés au cours de votre carrière est indiqué sur le relevé. À titre informatif, vous pouvez retrouver ci-dessous le nombre minimum de trimestres cotisés pour bénéficier d’une retraite à taux plein :

Année de naissanceNombre minimum de trimestres cotisés
1953 - 1954165
1955 - 1956 - 1957166
1958 - 1959 - 1960167
1961 - 1962 - 1963168
1964 - 1965 - 1966169
1967 - 1968 - 1969170
1970 - 1971 - 1972171
À partir de 1973172

Comment valider un trimestre sur mon relevé de carrière ?

Vous pouvez valider au maximum 4 trimestres de cotisation par an. Leur validation ne dépend pas de la durée de votre activité mais des revenus que vous avez perçus au cours de l’expérience. 

En effet, c’est du montant des revenus soumis à cotisation que dépend la validation ou non d’un trimestre de travail. Votre activité professionnelle n’est donc pas obligée de durer un trimestre pour compter comme tel : ce sont les revenus que vous percevez qui sont pris en compte dans le calcul. Par exemple, il est tout à fait possible pour un étudiant de valider un trimestre de travail en travaillant en 35 heures au SMIC pendant les vacances d’été !

Vous voulez demander la validation d’un trimestre sur votre relevé de carrière en raison d’une erreur ou d’un oubli ? C’est très simple ! Dans certaines situations, il est possible que vous ayez besoin de faire une demande de validation d’un ou plusieurs trimestres sur le relevé. Il peut effectivement arriver dans certaines situations que le relevé de carrière soit incomplet, comme dans le cadre d’une expérience professionnelle effectuée à l’étranger par exemple. 

Si vous souhaitez faire une demande de régularisation de votre relevé de carrière, il vous suffit de contacter la caisse de retraite. Elle vous indiquera ensuite les documents nécessaires à la mise à jour de votre relevé de carrière. Il peut s’agir de bulletins de paie ou encore d’attestations. Par exemple, si les trimestres oubliés concernent une période de chômage, la caisse de retraite pourra vous demander des attestations de paiement de la part de Pôle emploi.

Pour aller plus loin : 

Foire aux questions

Quel est le nombre de trimestres pour partir à la retraite ?

Pour partir à la retraite, vous devez atteindre un âge minimal :

  • 60 ans si vous êtes né avant ou en 1952,
  • 61 ans pour les salariés nés en 1953 ou 1954,
  • 62 ans si vous êtes né en 1955 ou au-delà.

Cependant atteindre l’âge minimum légal pour mettre fin à votre carrière n’est pas suffisant pour avoir droit à une pension à taux plein par la suite. En effet, vous devez avoir validé un certain nombre de trimestres pour cela.

Ce nombre dépend de votre année de naissance : il va de 165 à 172, selon si vous êtes né en 1953 ou à partir de 1973. Il s’agit du nombre de trimestres minimum à avoir validé et cotisé au cours de votre vie professionnelle. Plus votre carrière est longue et plus la pension que vous toucherez au moment de votre départ sera intéressante car le montant de votre retraite varie selon le nombre de trimestres que vous avez cotisés.

Comment obtenir un relevé de situation individuelle ?

Le relevé de carrière et le RSI sont deux documents distincts. Sur le relevé de carrière vous retrouvez tous les droits acquis sous le régime général en trimestres. Le relevé de situation individuelle, quant à lui, récapitule tous vos droits, c’est-à-dire ceux acquis dans les régimes obligatoires et dans les régimes complémentaires (qui sont exprimés en points). Vous n’avez pas de démarche particulière à effectuer pour recevoir votre relevé de situation individuelle. 

En effet, ce dernier est envoyé automatiquement à partir de vos 30 ans. Ensuite, vous en recevez un à vos 40 ans, vos 45 ans et vos 50 ans. Votre caisse de retraite vous l’envoie automatiquement par voie postale. Cependant, si vous le souhaitez, vous pouvez le télécharger en ligne en vous connectant à votre espace personnel sur le site de l’Assurance retraite.

Simulez vos économies d'impôts grâce au Plan Epargne Retraite

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?