Tout savoir sur le taux de cotisation retraite Humanis

Lydia Mdjassiri

Mis à jour le 15 mars 2021

taux cotisation retraite humanis

Sommaire de l'article

Vous voulez en apprendre plus sur le taux de cotisation Humanis 2020-2021 ? Humanis est une caisse de retraite complémentaire chapeautée par Arrco et Agirc. Comment fonctionne la cotisation retraite chez Humanis et à combien s’élève-t-elle en 2021 ? Tacotax vous en dit plus sur le taux de cotisation retraite 2021 avec cet organisme.

Quel taux de cotisation retraite avec Humanis ?

Quels taux de cotisations chez Humanis en 2021 ? Si vous cotisez auprès d’Humanis pour votre retraite complémentaire Agirc-Arrco, vous pouvez retrouver ici le tableau des taux de cotisation retraite 2020-2021 :

ChargesTaux globalPart salarialePart employeurAssiette
Agirc-Arrco tranche 17,8 %3,1 %4,7 %1 PASS* max
Agirc-Arrco tranche 221,6 %8,6 %13 %1 à 8 PASS
Apec**0,06 %0,024 %0,036 %4 PASS max
CET***0,35 %0,13 %0,22 %8 PASS max
CEG**** tranche 12,15 %0,86 %1,29 %1 PASS max
CEG tranche 22,70 %1,62 %1,08 %1 à 8 PASS

* Plafond annuel de la Sécurité sociale.
** Association pour l'emploi des cadres.
*** Compte épargne-temps.
**** Contribution d'équilibre générale.

Comment calculer le taux de cotisation ?

Le taux de cotisation sur les pensions de retraite 2020-2021 varie en fonction de votre statut. En effet, vous ne cotisez pas au même taux si vous êtes cadre ou non cadre. La cotisation est également divisée en 2 tranches de salaire : la tranche 1 et la tranche 2. Ce sont 2 tranches de rémunération à l'assiette de cotisation et au taux différents :

  • la tranche 1 va de 0 à 1 fois le PASS (plafond annuel de la Sécurité sociale, soit de 0 € à 41 136 € en 2021) ;
  • la tranche 2 va de 1 fois à 8 fois le PASS (soit de 41 136 € à 329 088 € en 2021).

Les cotisations de retraites complémentaires se découpent ensuite en 3 catégories :

  • la complémentaire, avec une cotisation au taux de 3,15 % pour la tranche 1 et 8,64 % pour la tranche 2 ;
  • la contribution d’équilibre généralisée (CEG), avec une cotisation au taux de 0,86 % pour la tranche 1 et 1,08 % pour la tranche 2 ;
  • la Contribution d'équilibre technique (CET), avec une cotisation au taux de 0,14 %.

Où trouver le montant de ma retraite brute ?

Si vous voulez connaître le montant exact de votre retraite brute, le plus simple est de vous rendre sur la plateforme de la caisse de retraite dont vous dépendez. Vous pouvez donc vous rendre sur le site de votre régime de retraite : si vous dépendez de l’Agirc-Arrco, connectez-vous à votre espace personnel pour y consulter votre retraite brute. 

Humanis et la retraite complémentaire

Qu’est-ce que le groupe Humanis ?

Humanis résulte de la fusion entre les entreprises Malakoff Médéric et Humanis le 1er janvier 2019. Grâce à cette union, le groupe propose des services plus diversifiés et plus complets : aide à l’épargne, complémentaire santé, accompagnement des salariés et des retraités dans leur compréhension du système de retraite complémentaire. En termes de caisse de retraite Humanis est l’une des plus performantes avec :

  • 565 000 entreprises clientes ;
  • 9,3 millions de cotisants ;
  • 6,4 millions d’allocataires ;
  • 37,8 milliards d'euros versés sous forme d’allocations.

Quel est le montant de la retraite complémentaire ?

Si la retraite de base fonctionne selon un système de trimestres à valider (ce qui comprend les trimestres cotisés et assimilés) tout au long de votre carrière, la retraite complémentaire se calcule selon un système de points. Vous devez donc acquérir un nombre minimum de points au cours de votre vie professionnelle. 

Les cotisations pour les régimes complémentaires sont prélevées mensuellement sur votre salaire brut : le montant des charges est divisé par le prix d’achat du point. En 2021, le prix d’achat du point est de 17,4982 €.

Lorsque vous partez à la retraite, les points sont ensuite convertis : on les multiplie par la valeur du point, qui varie d’une année à l’autre (tout comme le prix d’achat du point). En 2021, un point est égal à 1,2714 €. Pour connaître le montant annuel brut de votre pension complémentaire, il faut faire le calcul des points multiplié par la valeur du point.

Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤔 Quand cotise-t-on pour la retraite ?

Les actifs cotisent tous les mois pour leur retraite : en effet, les cotisations sociales sont prélevées sur leur salaire brut mensuel, quel que soit leur secteur d’activité. Seuls les indépendants font exception. Les micro-entrepreneurs ont en effet la possibilité de payer leurs charges sociales par trimestre et non par mois s’ils le souhaitent. Ils doivent seulement le notifier à l’Urssaf lors de la création de leur dossier de demande d’immatriculation SIRET.

🤔 Quel taux de CSG sur les retraites en 2020 ?

En 2020, le taux de calcul de la CSG sur les retraites était de 3,8 %, 6,6 % et 8,3 %. Le premier est le taux réduit, le deuxième le taux médian et le troisième le taux plein.

🤔 Où cotise-t-on pour la retraite ?

Tout dépend de votre statut ainsi que du régime dont vous dépendez :

  • les salariés non cadres et les cadres cotisent auprès de la Caisse nationale d'assurance vieillesse (CNAV) pour la retraite de base et auprès de l’Agirc-Arrco pour leur retraite complémentaire ;
  • les fonctionnaires hospitaliers et territoriaux dépendent de la caisse nationale de retraite des agents des collectivités locales (CNRACL) pour la retraite de base tandis que les fonctionnaires d’État dépendent du SRE (services des retraites de l’État). Pour leur retraite complémentaire, c’est la retraite additionnelle de la fonction publique (RAFP) ;
  • pour le système est plus complexe, car tout dépend du secteur d’activité dans lequel vous exercez, mais de manière générale les cotisations sont faites auprès de la Sécurité sociale des indépendants (SSI).

🤷 Quelle différence entre retraite de base et retraite complémentaire ?

La retraite de base est du ressort de la Sécurité sociale via la CNAV, la Carsat et la CGSS ; pour les salariés agricoles, c’est la MSA, ou Mutualité sociale agricole, qui gère la retraite de base. Les régimes complémentaires de retraite sont quant à eux gérés par le régime Agirc-Arrco. Ces deux régimes de retraite se différencient donc par l’organisme chargé de la gestion. 

Elles ont également un mode de calcul différent, puisque le régime général dépend du nombre de trimestres cotisés, tandis que pour la retraite complémentaire vos droits sont comptabilisés en points.