Comment faire une demande d’attestation de carrière longue ?

Sommaire de l'article

Vous avez commencé à travailler jeune ? Alors vous avez peut-être la possibilité de partir à la retraite plus tôt que prévu grâce au dispositif carrière longue. Ainsi, nul besoin d’attendre l’âge légal de 62 ans pour partir à la retraite si vous pouvez en réalité profiter de jours heureux à partir de 60 ans, voire de 58 ans dans certains cas. Pour partir à la retraite de manière anticipée, encore faut-il faire la demande d’une attestation de carrière longue au préalable ! Comment faire ? Tacotax vous conseille !

Simulez vos économies d'impôts grâce au Plan Epargne Retraite

Simulation gratuite

Demander votre attestation de carrière longue

Pour obtenir votre attestation de carrière longue, vous pouvez en faire la demande en ligne ou par courrier. Le document est trouvable sur le site de l’Assurance retraite si vous avez été affilié à la CNAV (régime général des salariés) au cours de votre carrière. 
En revanche si vous n’avez jamais été affilié à ce régime, demandez votre attestation de carrière longue à votre caisse de retraite de base.

Vous pouvez accéder au formulaire de demande d’attestation de départ en retraite anticipée pour carrière longue en vous rendant directement sur ce lien. Le formulaire pour demander une attestation de carrière longue est le même que vous soyez salarié ou travailleur indépendant affilié au Régime général, salarié ou exploitant agricole affilié à la MSA ou encore assuré du régime des cultes affilié au CAVIMAC

Dans le cadre de votre demande d'attestation de carrière longue, plusieurs informations vous seront demandées, notamment : 

  • Votre identité et vos coordonnées 
  • L’identité des enfants que vous avez eus et/ou élevés
  • La prise en charge permanente ou non d’adultes handicapés 
  • Votre situation actuelle (profession, maladie, chômage…)
  • L’existence d’un compte professionnel de prévention
  • L’existence d’une demande de rachat d’années d’études supérieures ou d’années de travail incomplète dans un autre régime
  • Si vous êtes en possession de votre relevé de carrière ou non.

Suite à cette demande, votre caisse régionale de retraite vous enverra votre attestation de carrière longue ainsi qu’un formulaire qui vous permettra de demander votre retraite anticipée. L’attestation de carrière longue ne vous sera fournie que 6 mois avant la date présumée de votre départ à la retraite… au plus tôt !

C’est la date de la demande d’attestation de carrière longue qui fixe le point de départ de votre retraite. Si vous remplissez les conditions, vous pourrez ainsi prendre votre retraite anticipée pour carrière longue dès le 1er jour du mois suivant votre demande. Attention, ne stoppez toutefois pas votre carrière professionnelle avant que votre situation ait été confirmée par votre régime de retraite de base et votre régime complémentaire.

Ce n’est qu’après avoir obtenu votre attestation de carrière longue que vous pourrez demander la liquidation de votre retraite auprès de l’Assurance retraite ! N’oubliez pas de faire votre demande auprès des organismes qui ne sont pas concernés par le formulaire fourni par l’Assurance retraite, notamment si vous avez été affilié au régime complémentaire AGIRC-ARRCO et IRCANTEC.

Bon à savoir : Vous pouvez partir à la retraite de manière anticipée quel que soit le régime de base ou le régime complémentaire dont vous dépendez, ou presque. Seuls le Régime additionnel de la fonction publique (RAFP) et certaines sections incluses dans les professions libérales appliquent des règles différentes en la matière. 

Vérifier votre relevé de carrière longue

Avant de demander votre retraite, il est indispensable de vérifier que toutes les informations contenues sur votre relevé de carrière sont correctes. Pour consulter ces informations, il vous suffit de vous connecter sur votre espace personnel sur le site de l’Assurance retraite et d’utiliser le service « obtenir mon âge de départ à la retraite ».

C’est également cet onglet qui vous permettra de vérifier si vous êtes bien concerné par le dispositif carrière longue ou non. Si vous avez été affilié à plusieurs régimes, vérifiez que le relevé de carrière de chacun d’entre eux est complet.

Le relevé de carrière est un document qui vous permet de visualiser l’ensemble des droits que vous avez acquis pour votre retraite. Toutes les activités professionnelles que vous avez exercées y sont consignées suite aux déclarations faites par chacun de vos employeurs.

Si vous constatez la moindre erreur ou le moindre oubli sur l’une ou l’autre de vos périodes de travail, vous pouvez faire une demande de régularisation. Cette demande peut se faire en ligne dans la mesure où vous avez plus de 55 ans. Ce n’est qu’à partir du moment où votre relevé de carrière sera à jour que vous pourrez faire la demande de votre attestation de carrière longue. 

Les conditions pour bénéficier d’une attestation de carrière longue

Le dispositif carrière longue permet aux assurés qui ont débuté leur carrière professionnelle avant l’âge de 20 ans de partir à la retraite avant l’âge légal. Pour bénéficier de ce dispositif et profiter d’un départ à la retraite avancé, il faut remplir à la fois : 

  • une condition de début d’activité. Vous devez avoir validé au moins 5 trimestres avant vos 20 ans. Cette limite minimum peut être réduite à 4 si vous êtes né dans le dernier trimestre de l’année ;
  • une condition de nombre de trimestres cotisés. Le nombre de trimestres cotisés doit correspondre à la durée minimale d’assurance correspondant à votre année de naissance. Les trimestres cotisés correspondent toujours à des trimestres qui ont été travaillés.

Néanmoins, certains moments de vie tels que les périodes de maternité, de maladie, d’invalidité, de chômage ou de service national peuvent donner droit à des trimestres cotisés également, généralement de manière limitée (4 trimestres maximum pour une période de chômage par exemple). L’ensemble des trimestres sont réunis, quel que soit le régime de retraite sous lequel ils ont été cotisés. Certaines périodes à l’étranger peuvent également générer des trimestres cotisés dans la mesure où un accord international existe.

Par exemple, si vous avez cotisé de 4 à 5 trimestres avant l’année de vos 16 ou 17 ans, vous pourrez prendre votre retraite à partir de vos 58 ans. Si vous avez cotisé le même nombre de trimestres avant vos 20 ans, vous pourrez envisager un départ à la retraite à partir de 60 ans. Votre départ à la retraite est toujours conditionné à votre date de naissance et à votre durée d’assurance.

Foire aux questions

🤔 Quels trimestres sont pris en compte dans le cas d’un départ à la retraite anticipé pour carrière longue ?

Si vous voulez partir à la retraite avant l’âge légal, vous devez avoir suffisamment de trimestres cotisés. En effet, tous les trimestres que vous avez validés ne peuvent pas être pris en compte dans le cadre d’une demande de départ à la retraite anticipé pour carrière longue. Seuls les trimestres cotisés, c’est à dire effectivement travaillés sont comptabilisés.

Dans une certaine limite, certains trimestres correspondant à des périodes assimilées peuvent également être réputés cotisés. Font partie de cette dernière catégorie l’ensemble des trimestres de congé maternité et jusqu’à 4 trimestres de congé maladie ou de chômage indemnisé notamment.

🤔 À quoi sert l’attestation de carrière longue ?

Fournie par votre caisse régionale de retraite, elle vous certifie que vous avez droit à un départ anticipé à la retraite pour carrière longue et vous permet d’entamer les démarches pour en faire la demande. Grâce aux informations qu’elle contient (l’âge auquel vous avez débuté votre carrière, le nombre de trimestres cotisés et la durée de votre activité professionnelle), elle vous servira également de justificatif lors de votre demande de départ à la retraite anticipée pour carrière longue. 

Simulez vos économies d'impôts grâce au Plan Epargne Retraite

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?