Départ en retraite pour carrière longue

Départ en retraite pour carrière longue
Jennifer Arnoux

Jennifer Arnoux

Mis à jour le 19 juillet 2021

Que diriez-vous si nous vous disions que vous avez la possibilité de partir en retraite avant l’âge légal de 62 ans ? Et oui, c’est possible dans la mesure où certaines conditions sont réunies grâce au dispositif carrière longue. La première d’entre elles ? Avoir commencé à travailler avant l’âge de 20 ans. Quelles sont les autres conditions à respecter ? Sur quelles bases repose ce dispositif particulier ? Tacotax vous explique comment profiter d’un départ en retraite pour carrière longue. Suivez le guide ! 

Les régimes concernés par un départ en retraite pour carrière longue 

Vous êtes salarié du privé ? Alors vous êtes affilié au régime général de la Sécurité sociale. Dans votre cas, vous pouvez bénéficier du dispositif carrière longue si vous remplissez toutes les conditions ! 

Il en est de même pour les salariés et les exploitants du régime agricole, pour les indépendants, pour les fonctionnaires et pour les personnes qui dépendent de régimes spéciaux tels que la Banque de France ou la Comédie Française. De même, la plupart des régimes complémentaires appliquent la même réglementation concernant ce dispositif de carrière longue. C’est le cas du régime AGIRC-ARRCO, du régime complémentaire des exploitants agricoles et de celui des artisans, commerçants et industriels. 

Il existe une exception toutefois concernant le Régime additionnel de la fonction publique (RAFP) qui ne prend pas en compte ce dispositif. La situation est la même pour toutes les sections du régime des professions libérales en dehors de la section Cipav. 

► Lire aussi : Guide de la retraite complémentaire en cas de carrière longue

Quelles conditions pour un départ en retraite pour carrière longue ? 

Si vous êtes né en 1955 ou après, il n’est pas possible de partir à la retraite avant d’avoir atteint l’âge légal de 62 ans. Ce n’est pas possible sauf si vous entrez dans le champ d’application du dispositif carrière longue. Pour ce faire, il faut réunir trois conditions différentes relatives à l’âge auquel vous avez démarré votre carrière, à vos trimestres obtenus au début de votre vie professionnelle et aux trimestres cotisés jusqu’ici. 

Condition n°1 : l’âge 

Pour bénéficier d’un départ en retraite pour carrière longue, il est indispensable d’avoir commencé votre carrière avant l’âge de 20 ans. Ainsi, si vous avez commencé à travailler avant 16, 17 ou 20 ans, vous êtes susceptible d’être concerné par le dispositif « carrière longue ». 

Condition n°2 : le nombre de trimestres obtenus en début de carrière 

Pour partir en retraite pour carrière longue, il est indispensable que vous ayez cotisé suffisamment de trimestres au début de votre vie professionnelle. Ainsi, vous devez avoir validé au moins 5 trimestres avant la fin de l’année civile de vos 20 ans. Toutefois, si vous êtes né au dernier trimestre de l’année, vous n’avez besoin de valider que 4 trimestres. 

Ainsi, si vous êtes né en mars 1965, vous aurez besoin de valider 5 trimestres avant vos 20 ans, mais si vous êtes né au mois de novembre de la même année, vous aurez besoin de valider seulement 4 trimestres. 

Condition n°3 : le nombre de trimestres cotisés en totalité 

Pour partir en retraite pour carrière longue, il est nécessaire d’avoir cotisé suffisamment de trimestres tout au long de sa vie professionnelle. Cette condition s’apprécie au regard de votre année de naissance. Ainsi, une personne née en 1953 devra avoir cotisé à minima 165 trimestres, tandis qu’une personne née entre 1961 et 1963 devra avoir cotisé au moins 168 trimestres. 

Les trimestres doivent tous avoir été cotisés auprès de régimes de retraite français : ils doivent donc avoir tous été effectivement travaillés. Dans la mesure où un accord international a été passé, les trimestres qui ont été validés à l’étranger peuvent également entrer en compte. 

Bon à savoir

Il est possible d’ajouter des trimestres obtenus à titre gratuit dans une certaine limite. Ainsi, 4 trimestres peuvent être ajoutés à votre durée d’assurance si vous avez été en congé maladie ou en période de chômage indemnisé par exemple. 

Carrière longue et âge de départ en retraite 

Vous avez la possibilité de partir en retraite pour carrière longue ? Alors l’âge auquel vous pourrez profiter de votre retraite dépendra de votre année de naissance. Si vous êtes né après le 1er janvier 1960, votre départ à la retraite pour carrière longue pourra être effectué à l’âge de 58 ans si vous avez commencé à travailler avant 16 ans et que vous avez cotisé 175 trimestres. Vous pourrez partir à 60 ans si votre carrière a commencé avant 20 ans et que vous avez cotisé 167 trimestres. 

Si vous êtes né avant cette date, l’âge de votre départ en retraite pour carrière longue dépend de votre année de naissance. Ainsi, si vous êtes né en 1952, que vous avez commencé à travailler avant 17 ans et que vous avez cotisé 164 trimestres, vous pourrez prendre votre retraite à 59 ans et 4 mois. Si vous êtes né en 1956, que vous avez commencé à travailler avant 16 ans et que vous avez 174 trimestres cotisés à votre actif, alors vous pourrez prendre votre retraite à l’âge de 56 ans et 8 mois. 

Départ en retraite pour carrière longue : les démarches à réaliser

Vous répondez aux conditions nécessaires pour un départ en retraite pour carrière longue ? Bonne nouvelle, les démarches sont très simples à mettre en oeuvre. Pour faire la demande d’une retraite anticipée dans le cadre du dispositif carrière longue, il faut simplement :

  • vous rendre sur le site internet de l’Assurance retraite
  • vous connecter à votre espace personnel.
  • vérifier que vous avez bien le droit de partir à la retraite pour carrière longue en utilisant le service « Obtenir mon âge de départ à la retraite ». 

Avant de demander votre retraite anticipée, prenez le temps de mettre à jour votre relevé de carrière ! C’est indispensable de contrôler les informations qui y figurent car c’est à partir de ces données qu’est générée l'attestation de situation qui vous permettra de faire les démarches nécessaires pour liquider votre retraite. 

► Pour aller plus loin :

Foire aux questions

🤝 Qu’est-ce qu’un trimestre cotisé ? 

Un trimestre cotisé est un trimestre au cours duquel vous avez effectivement travaillé. Un trimestre est dit assimilé lorsqu’il a été acquis à titre gratuit, par exemple au cours d’une période de congé maternité, de chômage ou d’invalidité. Dans certains cas, un trimestre pourra être assimilé cotisé, notamment dans le cadre du dispositif carrière longue. 

🤔 Est-il possible de racheter des trimestres dans le cadre du dispositif carrière longue ? 

Si vous souhaitez bénéficier d’un départ en retraite pour carrière longue mais que vous n’avez pas le nombre de trimestres suffisant, vous n’avez malheureusement pas la possibilité de procéder à un rachat ! La raison ? Ne pas porter préjudice aux personnes qui ne peuvent pas bénéficier de plus de 4 trimestres non cotisés en cas de période d’inactivité (maladie, chômage, maternité…). S’il vous manque des trimestres pour partir à la retraite, la seule solution est tout simplement de continuer à travailler ! 

🤔 Quand faire sa demande de retraite pour carrière longue ?

Il faut faire sa demande de retraite six mois avant la date prévue. Dans un premier temps, il faudra demander une « attestation de situation vis-à-vis de la retraite anticipée » à la Sécurité sociale. Après plusieurs échanges avec la caisse de retraite, et une fois vérification que le relevé de carrière est bien conforme à la réalité, le salarié reçoit l’attestation confirmant que toutes les conditions sont bien remplies.

🤔 Quelle décote pour une carrière longue ?

Les personnes bénéficiant de la retraite anticipée pour carrière longue ne subissent pas de décote. En effet, le principe en lui-même nécessite que l'assuré remplisse des conditions de trimestres cotisés pour demander son départ anticipé.