Le Service des Retraites de l'État est né la même année que les départements français et la devise nationale "Liberté, Égalité, Fraternité" : 1790. Cette caisse de retraite assure les pensions de base des fonctionnaires civils, des magistrats et des militaires. Elle compte  2,1 millions de cotisants et 2,3 millions de retraités. Pensions, réversion, calcul, bulletin, contact : voici ce qu'il faut savoir du Service des Retraites de l'État.

 

SRE : la caisse de Retraite de l'État

La fonction publique emploie des personnels titulaires civils et militaires, des agents à statut particulier (praticiens hospitaliers, assistants maternels, ouvriers d'État, enseignants des établissements privés sous contrat …), des bénéficiaires de contrats aidés et des personnels non-titulaires (contractuels, vacataires…).

  • les personnels non-titulaires de la fonction publique cotisent à la CNAV pour leur retraite de base et à l'IRCANTEC pour leur retraite complémentaire ;
  • les personnels titulaires de la fonction publique cotisent :

Les agents titulaires de la fonction publique cotisent tous à la Retraite Additionnelle de la Fonction Publique (RAFP) pour leur retraite complémentaire.

Le siège du Service des retraites de l'État est situé à Nantes

Fonctionnaires, magistrats, militaires : quel âge de départ en retraite ?

âge légal départ en retraite
Départ en retraite : à quel âge dans la fonction publique ?

Les fonctionnaires et magistrats peuvent liquider leurs droits à la retraite dès qu'ils ont atteint l'âge légal de la retraite en France, fixé à 62 ans en France depuis 2010, pour les personnes nées après 1955. Pour les militaires, du fait de la particularité de leurs métiers, les règles sont un peu différentes : ils peuvent partir en retraite dès 43 ans, à condition d'avoir accompli :

  • au moins 17 années de services pour les sous-officiers (anciennement 15 années) ;
  • au moins 27 années de services pour les officiers (anciennement 25 années)
Bon à savoir : depuis 2011, l’âge légal de la retraite est progressivement repoussé de deux ans en fonction de la date de naissance et de la catégorie d'emploi : sédentaire, active ou militaire.

Les fonctionnaires sédentaires

La fonction publique distingue deux grandes catégories d'emploi : active et sédentaire.

  • catégorie active : cette catégorie regroupe les métiers qui présentent un risque particulier ou des fatigues exceptionnelles pouvant justifier un départ anticipé à la retraite. Dans cette catégorie, on trouve notamment les sapeurs-pompiers professionnels, les agents de police, les agents des réseaux souterrains des égouts, les assistant(e)s sociales, les ouvriers et la plupart des professions médicales.
  • catégorie sédentaire : les autres

Les fonctionnaires de catégorie sédentaire peuvent partir en retraite à partir de 60 ans s’ils sont nés avant le 1er juillet 1951. Après cette date, l’âge minimum de départ en retraite dépend de l’année de naissance :

Année de naissance Âge de départ en retraite
Entre le 1er juillet et le 31 décembre 1951 60 ans et 4 mois
1952 60 ans et 9 mois
1953 61 ans et 2 mois
1954 61 ans et 7 mois
1955 62 ans

Les fonctionnaires de catégorie "active"

Les fonctionnaires de catégorie active peuvent partir en retraite à partir de 55 ans s’ils sont nés avant le 1er juillet 1956. Après cette date, l’âge minimum de départ en retraite dépend de l’année de naissance :

Année de naissance Âge de départ en retraite
Entre le 1er juillet et le 31 décembre 1956 55 ans et 4 mois
1957 55 ans et 9 mois
1958 56 ans et 2 mois
1959 56 ans et 7 mois
1960 57 ans

Les militaires

services de retraite de l'état
La limite d'âge pour les gendarmes est de 59 ans.

Comme nous l'avons mentionné, il n'existe pas d'âge légal de départ en retraite pour la retraite militaire, mais un nombre d'années de services à effectuer, qui dépend du grade du militaire :

  • 27 ans pour les officiers  pour une liquidation immédiate.
  • 17 ans au minimum pour les non-officiers, au lieu de 15 initialement, dans leur armée. 

En moyenne, un militaire quitte son armée à l'âge de 43 ans. Concernant les limites d'âge, ce sont les sous-officiers du personnel navigant de l'armée de l'air qui les premiers à partir avec une durée de services limitée à 47 ans.

Départ en retraite anticipé : dans quel cas avec le SRE ?

Comme la plupart des régimes de retraite de base, le Service des Retraites de l'État autorise le départ anticipé en retraite dans certains cas :

  • invalidité ;
  • carrière longue ;
  • parent de trois enfants ou d'un enfant atteint d'une infirmité ;
  • infirmité ou d'une maladie incurable ;
  • incapacité permanente d'au moins 50 %.

Calcul de la retraite avec le Service des Retraites de l'État

calcul retraite fonctionnaire état
Retraite des fonctionnaires : une affaire de trimestres ?

La retraite de base est calculée selon :

  • le traitement indiciaire des six derniers mois,
  • le nombre de trimestres acquis et requis ;
  • les bonifications (pour enfants, bénéfices de campagne, dépaysement pour les services civils, accordée aux professeurs du technique), 
  • le taux maximal de la pension (75% en général mais qui peut monter à 80% avec les bonifications)

Ce qui donne la formule suivante :

Dernier traitement indiciaire brut x (Nombre de trimestres rémunérés dans la pension / Nombre de trimestres requis pour bénéficier d'une retraite au taux maximal) x 75 % = Montant de la pension 

Décote, surcote et majoration pour enfant

Le cas échéant, la pension peut ensuite être soit minorée de la décote, soit majorée de la surcote et/ou de la majoration pour enfants. La décote intervient lorsque l'affilié(e) n'a pas cotisé le nombre de trimestres suffisant pour prétendre à une retraite à taux plein. À l'inverse, la surcote est appliquée lorsque l'adhérent(e) a travaillé plus longtemps que la durée requise pour bénéficier d'une pension à taux plein (75%).

La décote consiste en un pourcentage de minoration qui s'applique par trimestres manquants, dans la limite de 20 trimestres. La surcote quant à elle, est de 1,25% supplémentaire de cotisations.

Quant à la majoration pour enfants, elle s'applique lorsque l'affilié(e) au SRE a élevé au moins trois enfants. Elle correspond à 10 % du montant de la pension, augmentée de 5 % par enfant à partir du 4e. Notez que cette majoration est plafonnée : le montant total ne peut dépasser celui du dernier traitement indiciaire brut détenu depuis au moins 6 mois.

Bon à savoir : le site retraite.gouv.fr met à disposition des utilisateurs des simulateurs pour le calcul de leurs droits à la retraite.

Service des Retraites de l'État : pension de réversion

Si votre conjoint(e) est décédé(e) à la retraite et qu'il / elle touchait une pension des Services de Retraite de l'État, en tant que conjoint(e) survivant(e), vous pouvez obtenir une pension de réversion. Cette pension est également accordée aux enfants du défunt s'ils ont moins de 21 ans

Pour obtenir la pension de réversion, il faut remplir le formulaire Cerfa n°11979*06 "Demande de pension à la suite du décès d'un fonctionnaire de l'État, d'un magistrat ou d'un militaire retraité". Le formulaire doit être entièrement rempli et renvoyé avec les justificatifs nécessaires.

service retraite état pension de reversion
Pension de réversion : assurer l'avenir de ses proches

Pour les personnes veuves, divorcées ou orphelines :

  • la photocopie du livret de famille ;
  • le bulletin de décès du fonctionnaire ;
  • la copie intégrale de l’acte de naissance du retraité datant de moins de six mois ;
  • une copie intégrale de votre acte de naissance.

Pour les représentants légaux d'un(e) majeur(e) protégé(e) ou d'un(e) mineur(e) orphelin(e) :

  • l'ensemble des pièces justificatives suscitées ;
  • une photocopie de votre carte d’identité ou de votre passeport ;
  • une photocopie du jugement de mise sous tutelle ou curatelle s’il s’agit d’un majeur protégé.

L'adresse d'expédition est la suivante : Service des Retraites de l’État - 10 boulevard Gaston Doumergue - 44964 NANTES Cedex 9.

Réversion et majoration pour enfants à charge

Dans le cas où le conjoint décédé percevait, en plus de sa pension, une majoration pour enfants à charge (au moins 3), le conjoint survivant peut bénéficier de cette majoration à hauteur de 50% de son montant à condition d'avoir lui-même élevé ces enfants pendant au moins neuf ans. Cela avant que les enfants aient atteint l'âge-limite pour pouvoir bénéficier des prestations familiales (20 ans).

Dans ce cas, il faudra inscrire les enfants en dernière page du formulaire de demande de pension de réversion, en précisant la date à compter de laquelle vous vous êtes retrouvé(e) à charge de chacun des enfants.

SRE : contacts

Pour toute demande d'information ou d'assistance sur votre retraite, les services des retraites de l'État sont joignables par téléphone :

  • au 02 40 08 87 65 pour les fonctionnaires en activité (service gratuit et prix d'un appel) ;
  • au 0 810 10 33 35 pour les retraités et pensionnés (numéro violet ou majoré : coût d'un appel vers un fixe + service payant)

Les horaires d'ouverture de ce service sont du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 00 sans interruption. Il est vivement conseillé de se munir de son numéro de Sécurité Sociale avant d'appeler. Si la demande n'est pas urgente, vous pouvez également remplir le formulaire de contact sur le site retraitesdeletat.gouv.fr en quatre étapes (identité, demande, récapitulatif et confirmation).

Enfin, l'adresse postale du Service des Retraites de l'État est la suivante : Service des Retraites de l'État -10, boulevard Gaston-Doumergue - 44964 Nantes Cedex 9. 

Foire aux questions

Comment obtenir mon bulletin de pension ?

Dès décembre 2019, les affiliés au Service des Retraite de l'État pourront consulter leurs bulletins de pension sur leur espace personnel sur le site ensap.gouv.fr. Les bulletins de pensions ne sont pas disponibles directement sur le site retraitesdeletat.gouv.fr, qui est davantage un site d'informations et non une plateforme de gestion en ligne.

Quel est le site de retraite de l'Éducation nationale ?

Pour des informations sur les démarches liées à leur retraite, les fonctionnaires de l'Éducation nationale ont à disposition plusieurs sites Internet :

  • Info retraite
  • ensap.gouv.fr
  • retraitesdeletat.gouv.fr
  • education.gouv.fr

Pour aller plus loin :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de Tacotax

DEJA INSCRIT ?