L’assurance d’un rachat de crédit, autrement dit l’assurance-emprunteur est facultative. Il n’y a pas d’obligation légale à prendre une assurance. Seulement, la plupart des établissements financiers l’exigent. C’est d’autant plus le cas pour un rachat de crédit. En effet, il y a plus de risques puisque vous allez sûrement allonger la durée de remboursement de votre prêt. Qu’est-ce qu’une assurance-emprunteur ? Quels sont les coûts d’une assurance lors d’un rachat de crédit ? Pourquoi prendre une assurance ? Rassurez-vous, cet article va vous éclairer sur cette thématique. 

 

Qu’est-ce qu’une assurance de rachat de crédit ?

Pour comprendre ce qu’est l’assurance emprunteur, il faut d’abord savoir ce qu’implique un rachat de crédit. 

Le rachat de crédit

Tout d’abord, comme un crédit, vous avez l’obligation de le rembourser. Vous vous engagez sur la durée du contrat. 

Le rachat de crédit, comme nom l’indique, implique de racheter un ou plusieurs crédits. On parle également de regroupement de crédit. Si vous avez des difficultés à rembourser vos prêts, ou que vous souhaitez bénéficier de taux d’intérêt intéressants, vous pouvez opter pour le rachat de crédit pour éviter de tomber dans le surendettement.

Le rachat de crédit vous donne la possibilité d’avoir un seul créancier, donc un seul interlocuteur et une seulement une échéance pour tous les crédits que vous souhaitez regrouper. 

Le saviez-vous ? Le rachat et la renégociation de crédit sont deux choses différentes. La renégociation d’un prêt se fait avec un seul et même établissement créancier. Le regroupement de crédit se fait avec un organisme, mais pas forcément votre créancier. 

L’assurance emprunteur

assurance rachat de crédit
Assurance : pas obligatoire, fortement conseillée !

L’assurance emprunteur, sous ce nom est pour les prêts qu’ils soient dans le domaine de l’immobilier ou de la consommation. C’est une police d’assurance qui va prendre en charge le remboursement d’une échéance ou du capital qui reste à rembourser au créancier. Il faut savoir que pour un rachat de crédit à la consommation, l’assurance est forcément facultative. Cela semble assez logique puisque la somme empruntée peut aller de 200 € à 75 000 €. Au-delà de ce seuil, vous n’êtes plus encadré par le régime du crédit à la consommation.

Lorsque vous faites un rachat de crédit immobilier, l’assurance de rachat de crédit n’est pas obligatoire, mais elle est demandée presque systématiquement. Il en est de même pour un rachat de crédit avec hypothèque. Vous prenez des risques, l’établissement aussi, alors il ne vous laissera pas singer sans assurance. Cela doit être indiqué dans le contrat. 

Comme pour un crédit, l’assurance emprunteur pour un rachat ne doit pas forcément être contractée avec l’établissement créancier. En effet, il y a deux types d’assurance emprunteur :

  • L’assurance de groupe : c’est ce qui va vous être proposé par votre créancier lors de la conclusion du contrat de prêt. Vous allez bénéficier d’une assurance qui est la même pour tous avec un tarif qui va varier selon votre situation et la somme empruntée.
  • La délégation d’assurance : vous pouvez très bien faire appel à une autre assurance que celle proposée. Elle devra juste couvrir les garanties demandées par votre établissement financier. C’est possible depuis 2010 avec la loi Lagarde, qui stipule qu’avant la signature du prêt ou du rachat de crédit, il est possible d’obtenir une assurance auprès d’un autre organisme que celui du créancier. En cas de délégation, il vous suffit de faire votre choix de votre côté, d’envoyer votre devis à votre créancier pour qu’il puisse voir si les garanties sont bien celles demandées et ensuite vous signez le contrat et l’assurance envoie directement à votre créancier votre attestation d’assurance emprunteur. 

Pourquoi prendre une assurance de rachat de crédit ?

Un rachat de crédit peut difficilement se faire sans assurance. L’objectif de l’assurance est de garantir le remboursement de vos échéances à votre créancier en cas de manquement de votre part. 

L’assurance emprunteur a un coût qui peut s’avérer très élevé en fonction des situations rencontrées. En effet, il faut bien prévoir ce budget quand vous signez pour un prêt. Cela peut monter la somme à rembourser assez haut. 

Un rachat de crédit n’est pas anodin, il annonce souvent un essoufflement de vos disponibilités financières. C’est pour cela que l’assurance est d’autant plus importante lors de ce type de contrat. 

L’assurance emprunteur vous donne les garanties suivantes :

  • en cas de perte d’emploi ;
  • en cas de décès ;
  • perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA) : elle doit être constatée avant les 65 ans de la personne concernée et le remboursement est total. 
  • l’invalidité permanente totale (IPT) : le remboursement est pris en charge en cas d’invalidité au-dessus de 66 % ;
  • l’invalidité professionnelle : en cas d’impossibilité d’exercer son métier en tant que médecin, dans le paramédical ou comme vétérinaire vous avez une garantie de remboursement du capital restant dû en cas d’invalidité à plus de 66 % ;
  • l’invalidité permanente partielle (IPP) : l’assurance va prendre en charge une part des remboursements mensuels. La part est fixée en fonction du taux d’invalidité ;
  • l’incapacité temporaire de travailler (ITT) : cela permet de rembourser l’échéance en cas de contrat forfaitaire ;
Bon à savoir : Il existe une convention AERAS qui donne la possibilité d’avoir un meilleur accès aux garanties de l’assurance emprunteur pour les personnes ayant une maladie ou ayant un handicap. 

Comment choisir une assurance de rachat de crédit ?

On a toujours du mal à faire un choix, pourtant la vie est faite de choix et en matière d’emprunt, il vaut mieux ne pas faire d’erreur. Il n’y a pas de bonne ou mauvaise assurance, le tout est de trouver chaussure à son pied. 

  1. Les tarifs : pour vous aider à faire votre choix, vous pouvez déjà voir le coût de l’assurance pour votre rachat de crédit. Le coût va avoir toute son importance. Il est possible de voir pour négocier son prix. En fonction de l’assureur, vous aurez un prix précis, une prime d’assurance à verser avec un montant qui dépend soit du capital accepté au moment de la signature ou bien en fonction du montant du capital restant dû. Cette information est indiquée dans le contrat. Plus les risques pris par l’assurance sont importants, plus le coût de celle-ci va augmenter. 
  2. Vous pouvez également vous référer aux garanties que l’on vous propose : si vous avez des exclusions de garantie ou bien des primes supplémentaires à verser, renseignez-vous bien via des devis. En demandant un devis détaillé des prestations, vous allez pouvoir vous rendre compte des garanties dont vous allez bénéficier ou non.
  3. Un comparateur d’assurance pourra vous permettre d’y voir plus clair en donnant la possibilité de comparer les assurances de rachat de crédit sur différents critères. Il suffit d’indiquer votre situation et le comparateur pourra vous donner des informations sur différentes assurances. Vous pouvez aussi utiliser des simulations d’assurance en rachat de crédit.
  4. Faire appel à un courtier en assurances pour votre rachat de crédit : il existe des courtiers généralistes qui pourront vous aider à obtenir un rachat de crédit ou un crédit, mais un courtier en assurances sera expert dans le domaine. Il pourra vous aider avec un accompagnement complet. Il saura vous donner les bons plans et ce qui sera avantageux dans votre situation. 

►Lire aussiComment faire une simulation de rachat de crédit ?

Bon à savoir : le coût d’une assurance de rachat de crédit sera de l’ordre de 0,20 %/an du montant de l’emprunt, si vous êtes jeune, non fumeur et en bonne santé. Une personne âgée avec des problèmes de santé, cela peut monter jusqu'à 0,70%/an du montant du prêt.

Foire aux questions 

Comment résilier une assurance pour un rachat de crédit ?

La résiliation d’un contrat d’assurance de rachat de crédit a été simplifiée. En effet, depuis 2014, avec la loi Hamon, il est possible de résilier son assurance emprunteur lors de la première année de souscription. Vous aviez la possibilité de résilier jusqu’au 1er anniversaire du contrat d’assurance. La loi Sapin 2 vient élargir les possibilités avec l’occasion de résilier l’assurance tous les ans. 

Lors d’un rachat de crédit, votre assurance est résiliée automatiquement puisque le premier contrat prend fin. 

Qu’est-ce qu’une exclusion de garantie d’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur est composée de garanties, c’est ce qui va faire que la banque voudra bien vous prêter la somme demandée. Ces garanties peuvent être modulées en fonction de votre situation (âge, profession, sport à risque, état de santé, durée du prêt, etc.). La modulation peut aller jusqu’à l'exclusion d’une ou plusieurs garanties. En effet, l’assurance peut voir en votre situation trop de risques concernant une garantie, alors elle vous exclut de celle-ci. Un courtier en assurances peut vous aider à trouver une autre assurance qui sera susceptible de prendre toutes les garanties en charge.

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?