Le PEL est un outil d'épargne fermé, vous ne pouvez donc pas faire de retrait sans clôturer votre plan. Malgré tout, cela reste un excellent moyen d'épargner et d'obtenir un prêt immobilier à taux préférentiel garantit. A la banque postale les utilisateurs bénéficient d'une grande souplesse et d'un suivit performant. La plateforme en ligne de la banque est très efficace et vous permettra de suivre l'évolution de votre plan épargne logement en toute sérénité. Pour tout savoir sur le PEL à la banque postale c'est par ici.

 

Le transfert d’un PEL à la Banque Postale

Le transfert de produits d’épargne-logement vers une autre banque

Vous pouvez tout à fait transférer votre PEL ou votre CEL de votre banque actuelle à une autre. Ce n’est pas le cas de tous les produits d’épargne.  Pourquoi faire une telle opération? Si vous souhaitez changer de banque vous pouvez prendre avec vous votre PEL. Vous ne serez pas handicapé par votre plan d’épargne. Vous n’aurez pas non plus à choisir entre garder vos avantage lié à ce produit et faire un changement de banque. 

Rappelons que le PEL est un outil d’épargne fermé, si vous clôturer votre PEL, vous perdez tous vos avantages, surtout si vous le faites avant le quatrième anniversaire de votre plan. 

Autre point positif: la date d’ouverture initiale est également conservée (le transfert d’un PEL ne prolongera pas la durée pendant laquelle les versements sont possibles).

Le gouvernement autorise le transfert d’un PEL ou d’un CEL vers un autre établissement, avec son accord, uniquement si celui-ci est bien habilité par l’État à distribuer les produits de l’épargne-logement à ses clients. Cependant, cette réglementation n’interdit pas, pour la banque cédante, la facturation de frais de transfert. Mauvaise nouvelle pour les souscripteurs, car bien souvent, les banques ne se gêne pas pour taxer ce transfert. 

Pour la banque cédante, ces frais de transfert sont censés rémunérer la préparation de l’attestation récapitulant la position du PEL ou du CEL (date d’ouverture, solde, décomposition des intérêts acquis) qui sera envoyée directement à la banque preneuse, ainsi que le transfert des fonds proprement dit.

À lire également: Notre avis sur le PEL

Comment demander le transfert d’un CEL ou d’un PEL ?

Il est très simple de faire un transfert de votre PEL ou de votre CEL. Il vous suffit de vous rendre dans votre nouvelle banque et de leur donner l’identification de vos anciens comptes ou des relevés de comptes. C’est ensuite les banques (ancienne et nouvelle) qui prendront la main vous n’aurez plus à vous soucier de rien. 

La nouvelle banque contactera votre ancienne banque pour demander l’exécution du transfert. Il faudra généralement attendre plusieurs semaines avant que le transfert soit effectif et que vous puissiez disposer de nouveau de votre épargne.

Banque Frais de transfert
Boursorama 50 €
HSBC 55 €
Banque Postale 55 €

Tout savoir sur le PEL dans les autres banques:

Le CEL à la Banque Postale

La banque postale propose également des CEL. Assez proche du PEL, le CEL dispose néanmoins de conditions d’ouverture, de plafond et de modalités de versement bien différents de ceux du PEL.

Conditions d'ouverture d'un CEL 

Comme le PEL, tout le monde peut accéder au CEL. Que vous soyez majeur ou mineur cela n’a pas d’importance. Cependant il faut respecter certaines conditions:

  • Un seul CEL par personne.
  • Un versement initial minimum de 300€.
  • Aucuns frais d'ouverture.
  • Durée : illimitée

Le CEL demande une gestion toute particulière. A la banque postale, pour ouvrir un CEL vous devez faire un premier versement minimum de 75 € minimum. Vous pouvez faire vos versements en espèces, par chèques, par virements ponctuels ou réguliers depuis votre Compte Courant Postal. Simple et efficace, vous avez un contrôle total sur la modalité de ces versements. 

Concernant le plafond d’un CEL, il est bien plus bas que celui du PEL (61 200 €). Vous ne pourrez pas dépasser  les 15 300€. Une fois ce montant atteint, vous n’aurez plus la possibilité de faire des versements. 

À lire également: Comment accéder au PEL ? 

Les retraits du CEL

Le PEL à la banque postale
Contrairement au PEL, vous avez la possibilité de faire
des retraits sur votre CEL

Autre différence avec le PEL, vous avez la possibilité de faire des retraits sur votre CEL tout en  continuant de cumuler des droits à prêt :

  • En espèces en bureau de poste : vous pouvez retirer jusqu’à la totalité de votre épargne dans votre bureau de poste et jusqu’à 800€ par période de 7 jours glissants dans les autres bureaux (12 000 en France)

  • Par virements ponctuels notamment depuis votre espace de gestion de compte en ligne.

Afin de suivre la situation de votre CEL, vous pouvez le faire directement en ligne, sur votre ordinateur, sur mobile ou sur tablette. De plus, des relevés mensuels sont envoyés à votre domicile si vous avez effectué au moins une opération dans le mois. Vous avez également la possibilité de recevoir votre relevé sur votre boîte mail. Pour cela il vous suffit de souscrire au e-relevé dans votre espace de gestion de compte en ligne.

À lire également: Fiscalité du PEL

Rémunération du CEL

La rémunération du CEL est la même de partout. Que vous soyez au Crédit Mutuel, au Crédit Agricole, chez LCL ou à la BNP, le taux du CEL est fixé par l’Etat à 0,5 % brut par an. Le taux du PEL est légèrement plus élevé puisqu'il est fixé à 1% depuis 2016. Les intérêts sont calculés par quinzaine civile, du 1er au 15 et du 16 au 30/31 du mois. Au 31 décembre de chaque année, les intérêts acquis s'ajoutent au capital et deviennent à leur tour productifs d'intérêts.

Le saviez-vous ? 

  • Vous n’êtes pas obligé de clôturer votre CEL pour utiliser vos droits à prêt ou effectuer un retrait. Vous pouvez poursuivre vos versements et reconstituer ainsi votre épargne.
  • Le CEL et le PEL doivent être détenus dans le même établissement.

Bon à savoir

Vous pouvez céder vos droits à prêt sous certaines conditions à :

  • votre conjoint (pas de cession possible entre concubins)
  • vos ascendants, descendants, frères, sœurs, oncles, tantes, neveux, nièces ou ceux de votre conjoint,
  • les conjoints de vos frères et soeurs, ascendants, descendants ou ceux de votre conjoint.

Le plafond du PEL 

Le solde minimum à l’ouverture d’un PEL est de 225 €. Le versement minimum est ensuite de 540 € par an soit 45 € par mois, 135 € par trimestre et 270 € par semestre. Le plafond du PEL est fixé à 61.200€, hors intérêts capitalisés. La somme des versements depuis l’ouverture et de l’accumulation des intérêts peut dépasser ce seuil.

Cela signifie que l’encours maximum (valeur de l’épargne sur le compte) peut dépasser la limite de 61.200 €, à mesure que le capital produit des intérêts, y compris pendant plusieurs années.

Date d'ouverture du PEL Montant à l'ouverture Plafond Disponibilité Impôt sur le revenu Prélèvements sociaux Intérêts nets annuels
entre 2016 et 2017 225 € 61.200 € Indisponibilité de 0 à 4 ans Intérêts au-delà de 12 ans Oui 0,83%
depuis le 1er janvier 2018 225 € 61.200 € Indisponibilité de 0 à 4 ans Intérêts dès la 1ère année Oui (inclus dans la flat tax à 30%) 0,70% (flat tax déduite)

À lire également: Le PEL en 2018

Qu’est-ce que la prime d’État ?

La prime d'État est un bonus, c'est une somme qui se débloque lors de la signature du crédit immobilier, à la condition expresse que le montant du Prêt Épargne Logement atteigne au minimum 5 000 euros. Le montant de la prime est sujet à variation. En effet, il réagit à plusieurs facteurs:

  • les intérêts accumulés,
  • l'affectation du prêt
  • la date de sa souscription.

Toutefois, elle ne pourra dépasser le plafond de 1 525 € et ceux uniquement en cas d'acquisition d'un logement à faible consommation énergétique. Si ce n'est pas le cas la prime s'élèvera seulement à 1 000 €.

Là encore, la prime d'état peut voir son chiffre légèrement augmentée dans le cas où vous avez des personnes à charge. Une majoration s'appliquera en fonction du nombre de ces personnes, dans la limite de 100 € par personne. Ces 100 € se verront majoré de 53 euros pour atteindre 153 euros dans le cas où le prêt concerne l'achat d'un logement faiblement ou moyennement énergivore. Vous pouvez perdre votre prime d'état si vous clôturez votre PEL avant la fin de la phase d'épargne de 4 ans. 

Tout cela ne concerne évidemment pas les personne ayant ouvert un PEL après le 1er janvier 2018. En effet la prime d'état a été supprimée pour eux. 

Quand est versée la prime d’État du PEL ? 

  • PEL ouverts avant le 12 décembre 2002 : la prime d’État (1 525 € maximum) est versée en même temps que les intérêts, même en l’absence de crédit immobilier.
  • PEL ouverts entre le 13 décembre 2002 et le 28 février 2011 : le versement de la prime (plafonnée à 1 525 €, plus 150 € par personne à charge) intervient seulement en cas d’obtention du prêt lié au PEL.
  • PEL ouverts entre le 1er mars 2011 et le 31 décembre 2017 : la prime d'État est versée seulement si le PEL donne lieu à un prêt immobilier d’un montant minimum de 5 000 €.

Modèle de lettre de clôture d’un PEL 

[Prénom - NOM]

[Votre adresse ] 

[numéro de PEL] 

[Lieu, Date]

Objet : Résiliation PEL Recommandé avec Accusé de Réception

 

Madame, Monsieur,

Par la présente, je vous informe de ma volonté de clôturer mon PEL. Ouvert dans votre établissement depuis [indiquer la date d'ouverture], il est associé à la référence suivante [préciser le numéro de votre PEL].

Je vous remercie par avance de bien vouloir reverser la totalité de la somme de ce dernier, soit [montant] euros, sur mon compte courant (ou via l’envoi d’un chèque certifié à l’adresse indiquée sur le justificatif de domicile). 

Veuillez accepter, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

[signature + date]

►À lire également: Un PEL oui, mais pour combien de temps ?

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?