Actuellement, ce sont 4 millions de Plans d’Épargne en Actions (PEA) qui sont ouverts en France. Cela représente 80 milliards d’encours. Lorsque l’on voit ces chiffres, on voit l’opportunité et l’intérêt pour ce produit d’épargne pas comme les autres. En effet, avoir un PEA n’est pas la même chose que d’ouvrir un livret A. Comment fonctionne un PEA ? Comment ouvrir un PEA ? Quels sont les avantages d’opter pour un PEA ? Voici un article complet sur le sujet. 

 

Qu’est-ce qu’un PEA ?

Le Plan d’Épargne en Actions (qui permet donc d’investir dans des actions) a été créé en 1992. Dans le jargon de l'épargne, c'est ce qu'on appelle une enveloppe fiscale. Le PEA est un produit bancaire qui donne la possibilité de diversifier son investissement avec moins de risques qu’un investissement dans un OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières). 

comment ouvrir un pea
PEA : pour investir dans les marchés boursiers

Le plafond de ce produit d’épargne atypique est de 150 000 €. Les conditions d'ouverture sont les suivantes :

  • être majeur(e) et ne plus dépendre fiscalement de ses parents ;
  • le PEA étant particulier, il est interdit d’avoir plus de 2 PEA au sein d’un même foyer fiscal ;
  • de plus, c’est un produit d'investissement en actions, mais seulement sur les marchés boursiers européens

Depuis le 1er janvier 2014, il existe un dispositif, le PEA-PME, qui permet d’investir dans des petites et moyennes entreprises. Le plafond est à 75 000 €. Ce produit permet de pouvoir cumuler un PEA dit bancaire et un PEA-PME par personne. Auparavant, il n’était possible d’avoir qu’un seul PEA par personne. 

Bon à savoir : Le PEA est exonéré de l’impôt sur le revenu sur les plus-values. Il n’y aura que les prélèvements sociaux à payer chaque année. C’est le cas pour les intérêts et les plus-values effectuées depuis le 1er janvier 2018. Les prélèvements sociaux sont à hauteur de 17,2 %. Cela fait partie du prélèvement forfaitaire unique (PFU) qui, normalement, ajoute 12,8 % d’impôts (ce qui n’est pas le cas pour le PEA).

Le PEA fait partie des produits d’épargne puisque c’est un compte sur lequel on va y déposer de l’argent liquide. Cet argent sera ensuite réinjecté dans des titres selon votre choix. 

Ces titres peuvent être deux 2 types :

  • des titres dans sociétés à l’échelle européenne directement ;
  • des parts dans des FCP ou en tant qu’actionnaire d’une SICAV : il faut pour cela que le placement soit composé d’au moins 75 % d’actions. 

Lire aussiVaut-il mieux ouvrir un PEA ou un compte-titre ?

Le PEA a une durée de vie de 8 ans. Ensuite, il est possible de choisir entre récupérer le capital, tout d’un coup, et d’avoir une rente viagère. 

Le saviez-vous ? Lors du retrait du PEA, il y a la mise en place d’une déclaration d’impôt sur ce produit. En effet, il aura la mise en place du PFU pour les PEA retirés après le 1er janvier 2018 avec un taux à 30 % comprenant les prélèvements sociaux et l'impôt sur le revenu. Le taux plein à 30 % s’applique pour les PEA de moins de 5 ans, sinon, seuls les prélèvements sociaux seront taxés.

Comment ouvrir un PEA ?

comment ouvrir un pea
Nouveauté 2019 : le PEA Jeune, réservé aux 18-25 ans

Pour ouvrir un PEA en 2019, c’est la même chose qu’en 2018, il faut :

  • un justificatif d’identité : la carte nationale d’identité ou un passeport ;
  • un justificatif de domicile : un document datant de moins de 3 mois comme une facture d’énergie ou de téléphone fixe. 
  • un Relevé d’identité bancaire (RIB).

Ouvrir un PEA peut se faire en ligne via l’établissement bancaire qui vous intéresse. Ouvrir un PEA, que ce soit chez Boursorama, au Crédit Agricole, à la Caisse d’Épargne, au Crédit Mutuel ou à la Société Générale sera la même chose. Peu importe la banque que vous choisissez, le plafond sera le même et les conditions de souscription aussi. Ce qui va changer, ce sont les frais, le service client, etc. 

Bon à savoir : pour le moment, seuls Boursorama, Fortuneo et ING Direct proposent l’ouverture du PEA en ligne. Pour les autres établissements bancaires, il faudra le faire en agence. 

L’ouverture d’un PEA nécessite un accompagnement par l’intermédiaire d’un conseiller en gestion de patrimoine (CGP), d’un conseiller en investissements financiers (CIF) ou encore un courtier. 

Voici les 3 étapes pour ouvrir un PEA avec un intermédiaire :

  • l’audit patrimonial : c’est la base qui va permettre de connaître votre situation face à ce type d’investissement ;
  • la définition d’un profil de risque : en fonction de l’audit et de vos projets, le conseiller va dresser un portrait-robot de l’investisseur que vous êtes pour répondre à la question “dans quelle catégorie d’investisseur vous ranger ?” ;
  • la confirmation ou le refus du PEA.

Pour éviter un refus et surtout pour obtenir les meilleurs investissements en action, le courtier peut vous aider à choisir. Le courtier en action est un expert en la matière qui vous aidera dans l’ouverture du PEA, mais également dans le choix des placements. 

Pourquoi ouvrir un PEA ?

Il existe plusieurs avantages à ouvrir un PEA : 

  • Le PEA est transférable, ce qui n’est pas le cas de l’assurance-vie. Si vous souhaitez changer de banque, vous pouvez faire transférer votre PEA dans votre nouvel établissement bancaire. Cependant, il faudra bien faire attention aux frais que cela engendre. Il est possible que votre nouvelle banque prenne ces frais à sa charge. Cela permet plus de flexibilité qu’une assurance-vie, par exemple. 
  • La diversification de l’investissement : contrairement à un placement en direct dans un FCP (fond commun de placement) ou une SICAV (société d’investissement à capital variable), là, il y a une prise de risque qui est moindre et défiscalisé. 
  • Une épargne attractive : en étant bien conseillé, il est possible d’obtenir des intérêts très fructifiant et d’investir dans des titres plus qu’intéressant. C’est un bon produit lorsque l’on débute dans l’investissement en bourse.  
  • La fiscalité : c’est une enveloppe fiscale ce qui permet de ne pas avoir à payer d’impôt sur les revenus ni sur les plus-values perçues grâce au PEA.
  • Après 8 ans, il est possible de garder son PEA, sans pouvoir y faire de versements supplémentaires. L’objectif est de pouvoir retarder au maximum le versement du capital ou de la rente, notamment pour pouvoir le faire à sa retraite. De plus, il est possible de faire des retraits sans pour autant clôturer le compte après cette date limite.  

Foire aux questions 

Comment clôturer un PEA ?

Le PEA peut se clôturer automatiquement dès lors qu’il y a un retrait qui est effectué sur le compte. Si le PEA a plus de 8 ans, il suffit de rédiger un courrier de demande de clôture. Il est possible de le faire directement en agence également. Pour cela, il faudra fournir les informations relatives au PEA. Il faut bien faire attention au fait que la clôture d’un PEA entraîne des frais dit “de sortie” réclamés par l’établissement bancaire. Il est possible de choisir une sortie en capital ou sous la forme d’une rente viagère. 

Comment ouvrir un PEA jeune ?

Pour le moment, il n’existe pas encore le PEA Jeune. Seulement la loi PACTE du 22 mai 2019, prévoit sa création. Il faudra avoir entre 18 et 25 ans, être à charge de ses parents, c’est-à-dire être déclaré dans le foyer fiscal de ses parents. Le plafond est à 25 000 € et viendra se déduire sur le plafond des autres PEA ouvert dans un foyer fiscal. 

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?