Quel montant maximum sur un LDDS ?

blue piggy bank as row leader, investment and development concept

Sommaire de l'article

Quel est le montant maximum que l'on peut placer sur un LDD ? Avant d'entrer dans le vif du sujet, il est bon de rappeler que depuis 2017, le LDD est devenu le LDDS : Livret de Développement Durable et Solidaire. Avec son changement de nom, son plafond a également été modifié. Voici le montant maximum du LDD et du LDDS en 2020.

12 000 € : le montant maximum de versements du LDDS (ex-LDD)

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) appartient à la catégorie des livrets d'épargne réglementée défiscalisés avec :

  • le Livret A,
  • le Livret Jeune
  • le Livret d'Épargne Populaire,

Les intérêts du LDDS sont entièrement défiscalisés : pas de prélèvements sociaux, ni d'impôt sur le revenu. Il partage également le même taux d'intérêt que le Livret A: 0,50%. Comme lui, il offre des risques minimes, et une disponibilité immédiate des fonds, ce qui en fait une épargne de précaution très avantageuse.

Le plafond du dépôt du LDDS est de 12 000 €, hors intérêts capitalisés. Les intérêts sont calculés selon la méthode des quinzaines ; tous les 1er et 16 du mois. Ils sont ensuite capitalisés et versés sur le Livret au 31 décembre de chaque année, et ce même si le LDDS a déjà atteint son plafond de versements. Par conséquent, la capitalisation des intérêts peut porter le montant maximum du LDDS au-delà du plafond fixé par la loi.

Le taux d’intérêt est calculé de la manière suivante avec une moyenne des deux critères économiques :

  • les taux à court terme sur le marché interbancaire (EONIA)
  • le taux d’inflation majoré (indice des prix à la consommation)
Type d'opérationOpération effectuée avant le 15 du moisOpération effectuée à partir du 16 du mois
Dépôt16 du mois1er jour du mois suivant
RetraitDernier jour du mois précédent15 du mois

LDDS : un plafond idéal pour une épargne de précaution

Le LLDS est une épargne de précaution idéale

Son plafond de dépôt de 12 000 € en fait le produit idéal pour une épargne de précaution. On appelle ainsi une réserve d’argent mise de côté afin de pouvoir faire face aux imprévus de la vie, sans toucher à l’épargne placée à long terme et sans devoir prendre un crédit à la consommation. En règle générale, les experts préconisent de mettre de côté l'équivalent de six mois de revenus par précaution sur un livret réglementé. 

Pourquoi le LDDS est-il idéal ? Parce qu'il correspond au salaire médian français (1 797 € nets mensuels d'après les dernières données de l'INSEE) multiplié par 6. Ce qui donne environ 11 000 €.

Pourquoi se constituer une épargne de précaution ?

L'intérêt de l'épargne de précaution pour l'épargnant est qu'elle lui permet d'éviter le recours au crédit à la consommation en cas de coup dur. Contracter un crédit s'impose souvent comme une nécessité dans certains cas d'urgence, mais trop souvent, les particuliers n'en mesurent pas les conséquences. Rembourser des mensualités, avec des intérêts, représente un coût non négligeable dans le budget d'un ménage, sans parler des conséquences "psychologiques" d'avoir une banque comme créancier. À l'inverse, l'épargne de précaution laisse l'épargnant seul gestionnaire de ses finances personnelles.

Cela peut servir par exemple à :

  • remplacer une chaudière vieillissante avant l'hiver ;
  • faire réparer son véhicule ;
  • payer des frais médicaux ;
  • régler des factures, des charges, des impôts, etc. ;
  • anticiper des dépenses exceptionnelles (mariage, divorce, naissance, etc.).

Vaut-il mieux ouvrir un LDD ou Livret A en 2019 ?

Le montant maximum du Livret A est fixé à 22 950 € pour les versements. C'est bien plus que le LDDS. Le produit est-il plus intéressant pour autant ? Pas forcément. En 2018, l'encours moyen du Livret A atteignait à peine 5 000 € (4 576 € d'après le dernier rapport de l’Observatoire de l’épargne réglementée). Les épargnants qui ont d'importantes sommes à placer savent qu'ils ont plutôt intérêt à se tourner vers des placements plus rémunérateurs, comme l'assurance-vie ou l'épargne-retraite.

Le saviez-vous ? Il est possible de cumuler un Livret A et un Livret de Développement Durable et Solidaire

Les deux ont le même taux de rémunération : 0,50% net d'impôts. De même, les deux livrets sont entièrement exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Ils se distinguent cependant par quelques différences significatives :

CaractéristiquesLivret ALDDS
Plafond22 950 €12 000 €
Taux0,50% net d'impôts0,50% net d'impôts
RetraitsLibres, à partir de 10 €Libres, à partir de 10 €
VirementsLibres, à partir de 10 €Libres, à partir de 10 €
Contrôle multi-détentionInterrogation du fichier des comptes bancaires (Ficoba), détenu par l'administration fiscale
 
déclaration sur l’honneur de l’épargnant(e)
Collecteaffectée au logement socialaffectée au développement durable et financement des PME 
Âge minimumdès la naissance18 ans
Versement initial10 €aucun montant minimum légal, mais la plupart des banques exigent un versement initial de 15 €.

6 000 € : le montant maximum du LDD (ex-Codevi)

Jusqu'en 2012, le plafond du Livret de Développement Durable (LDD) était de 6 000 €, hors intérêts capitalisés. Ce plafond était le même dans toutes les banques. Contrairement au Livret Jeune dont le taux est susceptible de varier selon les établissements bancaires, le LDD affiche le même taux de rémunération dans toutes les banques. De ce fait, le rendement du produit dépendait uniquement de la fréquence et du montant des versements effectués par l'épargnant. 

Historique des plafonds du Codevi, LDD et LDDS

Lors de sa création, le montant maximum du Livret Codevi était alors de 10 000 F, passés à :

  • 15 000 F en 1991
  • 20 000 F en 1993
  • 30 000 F en 1994
  • 4 600 € en 2001
  • 6 000 € en 2006
  • et enfin 12 000 € en 2012

Foire aux questions

Quel est le plafond du CEL ?

Le Compte Épargne Logement (CEL) est un produit d'épargne réglementée permettant de mettre jusqu'à 15 300 € de côté par capitalisation. Un CEL peut être ouvert par toute personne ayant plus de 18 ans et n’ayant pas souscrit à un CEL ailleurs. Il est possible de cumuler un CEL et un Plan Épargne Logement (PEL) à condition que les deux soient ouverts dans la même banque. 

Quel est le plafond du LEP ?

Le Livret d'Épargne Populaire reprend dans les grandes lignes le fonctionnement du LDDS (un compte épargne défiscalisé distribué par toutes les banques, rémunéré par capitalisation des intérêts, avec retraits et versements illimités. Deux différences notoires cela dit : son plafond est plus bas (7 700 €) et il est accordé sous conditions de ressources. En effet, ce produit d'épargne réglementée est destiné aux ménages fiscaux les plus modestes. Pour pouvoir en ouvrir un, le revenu fiscal de référence (RFR) de l'épargnant(e) ne doit pas dépasser un certain montant. 

Quel est le plafond du LDD à la Société Générale ?

Le plafond du LDD à la Société Générale est le même qu'au Crédit Agricole, qu'à la Caisse d'Épargne : 12 000 €, hors capitalisation des intérêts. C'est le même plafond dans l'ensemble des réseaux bancaires. Les plafonds de versements des livrets d'épargne réglementée sont fixés par l'État et la Banque de France.

►Pour aller plus loin :

Simulez votre épargne grâce à l'assurance-vie

Simulation gratuite