Le Livret de Développement Durable est un produit d’épargne rémunéré dont les fonds peuvent être récupérés à n’importe quel moment. Le Crédit Lyonnais a mis en place ce livret dans son catalogue de produit d’épargne avec une notion de solidarité depuis 2017. Quelles sont les conditions d’ouverture et de clôture de ce LDD ? Quel est l’historique de cette banque française LCL ? Quelles différences notables entre le livret A et le LDD ?

 

Le Crédit Lyonnais (LCL) : une banque historique du paysage bancaire

livret développement durable lcl
Le Crédit Lyonnais,
l'une des plus anciennes banques de France

Le Crédit Lyonnais a été fondé dans la région lyonnaise en 1863, elle s’impose comme une banque fondatrice du paysage bancaire française en intégrant le groupe des “Trois Vieilles” (BNP Paribas et Société Générale).

Elle se veut initialement une banque locale et régionale, ses fondateurs étant des hommes d’affaires réputés à Lyon et sa région. Sa croissance fulgurante dès les premières années d’exploitation permet aux dirigeants de s’implanter sur Paris, Marseille mais également à Londres en 1870. La belle histoire peut commencer pour faire du LCL dans ces années une des plus grandes banques mondiales.

Les années 1900 marquent une expansion en matière de nombre d’agences sur le territoire français puis après les deux Guerres Mondiales, LCL poursuit sa conquête du marché bancaire avec une prise importante de parts dans des centaines d’entreprises pour favoriser l’industrie.

1982 : la nationalisation et le début de la crise

En 1982, le Crédit Lyonnais, comme bon nombre de banques françaises, fait face à la nationalisation par un vote à l’assemblée nationale. La crise bancaire à cette période va marquer le début d’une crise sans précédent pour cette banque qui en 1993 va se déclarer en état de quasi-faillite. L’État va alors lancer un plan de sauvetage à plusieurs milliards d’euros pour préserver les actifs et sauvegarder les emplois.

1999 : la privatisation

L’année 1999 marque le début de la privatisation pour ce groupe, l’État ne conservant que 20 % dans le capital jusqu’en 2003 où il cède ses parts au Crédit Agricole qui par là même prend le contrôle du groupe bancaire. LCL, rebaptisé ainsi en 2005 décide de se recentrer sur le marché français avec les activités suivantes : banque privée, banque des particuliers et des professionnels et banque de gestion de fortune.

Le digital est devenu une priorité du groupe depuis 2014 avec la digitalisation de son offre avec des services 100 % en ligne (SAV et application bancaire).

LCL s’engage dans plusieurs domaines avec des mesures concrètes : 

  • l’environnement : respect de l’environnement et du développement durable dans la vie de l’entreprise.
  • la diversité : signataire de la charte de la diversité en respectant le pluralisme culturel au niveau des ressources humaines.
  • l’éducation et le sport : partenariat depuis des années dans le cyclisme professionnel et le cyclisme loisir pour favoriser l'éducation via la vie sportive.

Le Livret de Développement Durable chez LCL : une épargne défiscalisée

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) est un compte d’épargne réglementée avec une fiscalité avantageuse avec pour projet annexe de financer des projets responsables et solidaires.

Le LDDS est ouvert à toute personne majeure résidente fiscalement en France dans la limite d’un seul compte par personne ou 2 par foyer fiscal. Un mineur peut ouvrir un livret s’il dispose de revenus personnels et qu’il n’est plus rattaché à ses parents fiscalement.

Chez LCL, le versement initial minimum est de 10 € avec un plafond sur le compte à 12 000 € (hors intérêts). Les retraits sont libres en matière de périodicité et de montants, ils sont également sans frais.

Le taux de rémunération est fixé par l’État depuis le 1er août 2015 à 0.75 % (taux identique à celui du Livret A pouvant varier selon l’inflation). Il est important de noter qu’à partir du 31 janvier 2020, ce taux de rémunération sera fixé au minimum à 0.50 %. Ce taux résulte de la moyenne de deux indicateurs économiques : 

  • les taux à court terme sur le marché interbancaire (EONIA)
  • le taux d’inflation majoré (indice des prix à la consommation)

La fiscalité est inexistante puisque les intérêts sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. La durée du contrat est également illimitée selon la convenance du client. Les intérêts sont calculés entre le 1er et le 16 du mois, le capital déposé produit des intérêts s’il est placé par quinzaine entière.

Opération Jusqu'au 15 du mois courant À partir du 16 du mois courant
Dépôt 16 du mois 1er jour du mois suivant
Retrait Dernier jour du mois précédent 15 du mois

La clôture de votre Livret de Développement Durable et Solidaire s’effectue directement auprès de votre conseiller bancaire LCL par voie postale en précisant les références de votre contrat ainsi que le numéro de compte où doivent être déposées les sommes restantes sur le livret.

LCL a mis en place un simulateur d’épargne permettant de connaître à l’avance ce que vous rapporter votre livret. Concernant le livret de développement durable et solidaire (LDDS), vous pouvez modifier les critères suivants : le terme de votre épargne, le versement initial et le montant des versements programmés ainsi que leur périodicité. 

Solidarité dans le livret de développement durable et Livret A chez LCL

livret développement durable lcl
LDDS : une partie des fonds collectés
sert à la rénovation  du bâti ancien

Depuis la loi Sapin 2 du 9 décembre 2016, la notion de solidarité est entré dans le Livret de Développement Durable pour moderniser la vie économique. Une partie du capital déposé sur le compte sera investie dans les PME françaises pour financer par exemple des travaux d’économie d'énergie ou la rénovation des logements anciens.

Le LCL vous propose également tous les ans d’effectuer un don dans des entreprises labellisées Économie Sociale et Solidaire (ESS) et d'une utilité sociale, économique et collective. Ils sont sans frais mais le contribuable peut bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu.

Ces deux livrets d’épargne disposent de beaucoup de similitudes mais diffèrent notamment sur le plafond qui est de 22 950 € sur le livret A contre 12 000 € pour le LDDS. Le taux de rémunération est identique pour les deux livrets à hauteur de 0.75 %.

Vous pouvez cumuler ces deux livrets selon les obligations légales et la fiscalité reste identique pour ces produits d’épargnes rémunérées.

Foire aux questions

Que se passe-t-il si votre LDD reste inactif pendant des années ?

Le Livret de Développement Durable et Solidaire est considéré comme inactif si aucune opération n’a lieu durant 5 années consécutives. L’établissement bancaire doit en informer par voie postale son client tous les ans. Au bout de 10 ans, les fonds de ce compte sont obligatoirement transférés à la Caisse des dépôts et consignations (CDC) puis après 20 ans les fonds sont définitivement conservés par l'État. Pour prévenir ces situations, l’État a mis en place un site internet “Ciclade” pour savoir si vous êtes titulaire d’un compte inactif à la Caisse des dépôts et consignations.

►Pour aller plus loin :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?