C'est l'un des livrets les moins rentables du marché, et 4 Français sur 5 en possèdent un. En avril 2019, les dépôts réalisés sur le Livret A ont dépassé les retraits à hauteur de 1,78 milliard d'euros. Entre janvier et avril, la collecte du Livret A s'établit à quelque 8,16 milliards d'euros. C'est le produit d'épargne le plus répandu en France, alors qu'il en rapporte presque rien. Pis encore, sa rémunération est gelée à 0,75 % net, et ce jusqu'en 2020. Pour autant, l'immobilisme du taux du livret A en 2018 et en 2019 n'arrête pas les ménages, qui continuent d'y placer leurs liquidités. Faut-il ouvrir un livret A en 2019 ?

 

Taux du livret A 2019 : pourquoi est-il si bas ?

Depuis sa création en 1818 (c'est l'un des plus vieux produits d'épargne français), le taux du Livret A n'a jamais atteint pareil plancher. Fixé par l'État, le taux du livret A est le même dans tous les établissements bancaires : le taux livret A à la Caisse d'Épargne est le même qu'au Crédit Mutuel, qu'au Crédit Agricole, etc.

Pour comprendre ce qui empêche la hausse du taux de livret A, il faut commencer par comprendre sa méthode de calcul et les enjeux politiques, économiques et financiers qui jouent dans sa fixation. En France, les taux des livrets sont fixés par le gouvernement et la Banque de France. Depuis 2004 le taux d'intérêt théorique du Livret A est calculé selon une formule automatique qui prend en compte :

  • les taux
  • l'inflation

Cela afin d'éviter de faire subir aux épargnants une hausse des prix trop brusque. Cette formule n'est pas figée : s'ils le décident, les décisionnaires ont la possibilité de déroger à cette formule. Comme on a pu le constater à plusieurs reprises, cette dérogation a été appliquée :

  • une première fois pendant le mandat de François Hollande, qui avait d'abord décidé d'augmenter le plafond du Livret A : de 15 300 €, il est passé à 22 950 €. Une hausse qui a ensuite entraîné celle du taux, afin de contenter les détenteurs de Livret A. 
  • une deuxième sous le gouvernement d'Emmanuel Macron, qui a refusé de suivre la formule qui aurait conduit à une hausse du rendement du livret. La raison ? Il souhaite encourager l'investissement dans les dispositifs de soutien à l'économie (PEA, PME, LEP, etc.) plutôt que de laisser l'épargne "dormir" sur des livrets qui rapportent peu ou pas d'intérêts.
  • En 2019, le gouvernement  a annoncé plusieurs changements à venir quant au taux du livret A :
    • simplifier sa méthode de calcul 
    • fixer un plancher de rémunération, au taux de 0,5%.

Ce faisant, l'exécutif cherche à assurer un rendement aux épargnants, même en cas d'inflation et de chute des taux. De plus, alors que dans la formule actuelle, il est prévu que l’inflation soit le seul critère retenu si cela se révèle plus favorable aux épargnants, cette notion disparaîtrait avec la réforme, remplacée donc par le plancher de 0,5 %

Le Livret A, un mauvais plan (d'épargne) ?

Le taux du Livret A en 2018 étant gelé à 0,75%, ce livret ne rapporte quasiment rien aux épargnants sur l'année. Alors, comment expliquer un tel succès ? Si ce n'est la rémunération qui fait la popularité de ce produit, il offre néanmoins de nombreux avantages, tout aussi intéressants dans un contexte économique et financier fragilisé par la crise.

Il est accessible à tous

Même pas besoin d'être 18 ans pour ouvrir un Livret A, la seule condition étant d'être domicilié(e) fiscalement en France. Par ailleurs, afin de financer leurs études et leurs projets, de nombreux parents ouvrent des livrets A au nom de leurs enfants. Flexible, ce produit est conçu pour s'adapter sans difficulté à tous les budgets. Montant minimum exigé : entre 5 et 10 €. Ce qui en fait un produit d'épargne accessible au plus grand nombre. Pareillement, son plafond est élevé : 22 950 € (hors intérêts capitalisés, ce qui fait que le montant maximum du Livret A peut excéder ce seuil). S'il est impossible d'ouvrir plus d'un livret A par personne, rien n'empêche les ménages dont le couple est marié / pacsé d'un posséder un par conjoint, ce qui porte le plafond total à 45 900 €.

Il est défiscalisé

Alors que le passage à la flat-tax a porté un coup sévère aux revenus du capital (PEL, dividendes, gains des contrats d'assurance-vie, etc.), le Livret A fait partie des produits d'épargne réglementée que ne connaissent aucune imposition ; pas d'impôt sur le revenu, ni de prélèvements sociaux.

Il est disponible

De nombreux produits d'épargne (assurance-vie, PEL) appliquent des conditions strictes en ce qui concerne la disponibilité des fonds : durée minimum de détention obligation, frais de retrait (même partiel), clôture du plan en cas de retrait anticipé, ticket d'entrée de plusieurs centaines d'euros, etc. Rien de tout cela n'existe avec le Livret A ; retraits et versements sont libres et gratuits. La clôture du livret A n'occasionne aucun frais et le solde ne peut être débiteur (vous ne pouvez pas être "à découvert" sur un livret A).

Bref...

Bien que peu rémunérateur, le Livret A constitue une excellente épargne de précaution. En ouvrant un Livret A, les épargnants savent que même si leur argent ne va pas fructifier, ils ont désormais une réserve d'argent disponible immédiatement. Bien pratique pour remplacer une chaudière vieillissante, un ordinateur en panne, préparer ses vacances ou tout simplement mettre de côté en prévision de dépenses importantes (taxes et impôts, frais médicaux, de scolarité, etc.)

►Lire aussi Livret A et succession : principe, démarches et frais bancaires

Combien mettre sur un livret A ?

taux livret A 2019
Livret A : combien doit-on verser dessus ?

On l'aura compris : l'objectif du Livret A n'est pas de produire des intérêts, mais de garantir une réserve disponible quasi immédiatement en cas de besoin. En effet, les sommes que vous transférez depuis votre livret A sur votre compte courant par exemple, sont disponibles en quelques clics (si vous faites la démarche en ligne), là où, avec certains placements, les virements prennent plusieurs jours.

Lire aussi : Comment faire des virements sur son Livret A ?

Cela dit, pour effectuer des retraits, encore faut-il quelque chose à retirer. Combien faut-il placer sur son livret ? Posons-nous la question autrement : combien dépensez-vous par mois ? Quel est votre budget ? Êtes-vous dépensier ?

Commencez par faire un budget mensuel précis, en distinguant les dépenses irréductibles (loyers, charges, courses, etc.) de celles qui peuvent l'être (sorties, shopping, etc.). L'idée n'est évidemment pas d'arrêter d'aller au cinéma et au restaurant pour alimenter votre épargne mais d'équilibrer vos dépenses afin de dégager ce qu'il est possible d'épargner tous les mois. Il n'existe pas de "montant idéal" à épargner tous les mois : tout se fait en fonction du niveau de risque, des moyens et des besoins de l'épargnant. Mais en règle générale, il est conseillé de placer l'équivalent de 6 mois de salaire.

Le saviez-vous ? L'encours moyen du livret A était de 4 575 € en 2017. 44,7 % des livrets ont moins de 150 € et 11,6 % dépassent les 15.300 €.

Comparatif des taux des livrets d'épargne

La plupart des taux des livrets d'épargne réglementée sont indexés sur ceux du Livret A. C'est le cas notamment du taux du Livret Jeune, du Livret d'Épargne Populaire (LEP) et du Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS). De tous ces produits, seul le Livret d'Épargne Populaire affiche un taux de rémunération supérieur à celui du Livret A. Côté plafond, le livret LDD se classe juste après le livret A, avec 12 000 €. En revanche, le plafond du LEP est l'un des plus bas, avec 7 700 € maximum de versement autorisés. Le Livret Jeune est un cas un peu à part puisqu'il est impossible d'en bénéficier après 25 ans.

Produit Taux Plafond
Livret A 0,75% 22 950 €
Livret Jeune 0,75 % 1 600 € 
LDDS 0,75 % 12 000 €
LEP 1,25 % 7 700 €

Foire aux questions

Quel est le plafond du Livret A à La Poste ?

La Poste en propose pas de Livret A. C'est sa filiale la Banque Postale qui permet aux particuliers d'ouvrir des comptes et des livrets d'épargne. Le plafond et le taux du livret A sont tous les deux fixés par l'État : 0,75% et 22 950 €, applicables dans tous les établissements bancaires sans exception, y compris à La Banque Postale

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?

Un instant !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez gratuitement votre guide pour réduire vos impôts

Non merci