On a souvent tendance à lire que le Livret A coûte plus cher qu'il ne rapporte, sans savoir exactement de quoi il retourne. Il faut dire qu'entre la rémunération, l'inflation, le taux, les intérêts, etc. Pas évident de comprendre le fonctionnement des livrets d'épargne. Quelle est la méthode de calcul des intérêts du Livret A ? Vaut-il mieux ouvrir un Livret A, un Livret Jeune, un Livret d'Épargne Populaire ?

 

Livret A : le rendement réel au plus bas depuis les années 80

On estime que le rendement d'un produit d'épargne devient négatif à partir du moment où son taux est inférieur à celui de l'inflation. Or, en 2018, l'inflation a progressé, en moyenne, de 1,8 %. Sur les quatre premiers mois de 2019, elle est redescendu pour se stabiliser à 1,2%. On attend entre 1.2 et 1.4% pour l'année 2019 (donc bien en dessous des 2% annoncé par la BCE). Mais du fait des nombreuses incertitudes liées à la guerre commerciale entre les USA et la Chine, le Brexit, le prix du pétrole, etc. les prévisionnistes attendent une remontée d'ici 2020 - 2021. Alors que le taux du Livret A en 2019 reste bien en dessous...

À côté de ça, le taux du Livret A lui, en fléchit pas : 0,75% en 2019, gelé depuis 2013 et ce jusqu'en 2020. S'il reste l'un des placements préférés des Français, avec un encours de 10,08 milliards d'euros sur l'ensemble de l'année 2018, le Livret A pourrait bien en réalité faire perdre de l'argent aux épargnants. Le taux du Livret A en 2018 et 2019 ne tient absolument pas compte de l'inflation. Ainsi, un capital placé sur un Livret A a perdu 0,45% de pouvoir d’achat

Un rendement déjà très faible par le passé

livret a rendement
Livret A vs. Inflation : le grand match

Ce n'est pas la première fois que l'on constate une absence de rendement avec le Livret A. Déjà 2010 et 2011 avaient été des années de vaches maigres. Mais les rendements réels étaient restés proches de l’équilibre avec -0,04% en 2010 et -0,02% en 2011. Le Livret A avait alors peu ou prou rempli sa fonction de bouclier contre l’inflation

L'écart n'est pas le même en 2018 et 2019. Entre-temps, le plafond du Livret A a été revu à la hausse, mais le taux lui, a stagné. Les taux réels ont été successivement de -0,84% et -0,45%, soit une perte de pouvoir d’achat cumulée de 1,29% en deux ans. On n'est plus si loin du record historique de 1,39% en 1983. À l’époque, le Livret A avait servi un rendement annuel de… 8,08%, mais cela n’avait pas suffi à compenser une inflation encore galopante (9,6%). Ainsi, le Livret avait fait perdre 1,39% de pouvoir d’achat à ses détenteurs. Ainsi, la rémunération du Livret A est loin d'être l'une des plus intéressantes du marché.

Il faut dire que ce produit d'épargne a écopé ces dernières années non seulement de baisses successives, mais également de changements significatifs au niveau de sa formule de calcul

Ouvrir un Livret A en 2019 : intéressant ou pas ?

Certes, le Livret A a ses limites. Néanmoins, il ne faudrait pas minimiser les nombreux avantages qu'offre le Livret A :

Le plafond du Livret A 2018 et en 2019 est de 22 950 € pour un particulier, 76 500 € pour une association.

Où placer son argent ? Les alternatives au Livret A en 2019

Le Livret Jeune

Destiné aux 12-25 ans, le Livret Jeune permet d'épargner jusqu'à 1 600 €, nets d'impôts. Il s'agit là d'un plafond de dépôt, qui ne tient pas compte des intérêts capitalisés. Les conditions d'ouverture, de gestion et de clôture du livret ressemblent en beaucoup de points à celui du Livret A. Le titulaire du Livret peut effectuer des retraits et des versements dans la limite fixée par le conseiller bancaire ou son responsable légal (s'il est mineur). Aux 25 ans du titulaire, le Livret est automatiquement clôturé par l'établissement bancaire, et les sommes transférées sur un autre compte (courant ou compte épargne) ou livret. 

Pourquoi c'est plus intéressant ?

Contrairement au Livret A, son taux n'est pas fixé par les pouvoirs publics mais par les établissements bancaires. Il ne peut être inférieur à celui du Livret A. Dans une optique commerciale, les banques "gonflent" souvent le taux du Livret Jeune, qui peut atteindre 2% voire 2,50% selon les réseaux bancaires. Grâce à la capitalisation des intérêts, la rémunération du Livret Jeune peut rapidement dépasser le plafond de 1 600 €. C'est un excellent produit pour apprendre à se constituer une première épargne.

Le Livret d'Épargne Populaire (LEP)

Accordé sous conditions de ressources, le Livret d'Épargne Populaire est un produit destiné aux ménages les plus modestes. Plafonné à 7 700 € (hors intérêts capitalisés), il affiche un taux d'intérêt annuel de 1,25 %. Pour ouvrir un compte sur LEP en 2019, le revenu fiscal de l'année 2017 de votre foyer fiscal (figurant sur l'avis d'imposition de 2018) ne doit pas dépasser les limites fixées par l'État. Le versement initial est de 30 €, qui appartiennent ensuite au titulaire du Livret.

Pourquoi c'est plus intéressant ?

Pour les ménages ayant des difficultés à épargner, le Livret d'Épargne Populaire est une bonne alternative au Livret A, du fait de son taux d'intérêt, plus élevé. Le plafond du LEP est bien plus bas que celui du Livret A, mais il faut savoir qu'en France, l'encours moyen sur un Livret A est de 4 576 € en 2018. On est donc loin du plafond des 22 950 € maximum autorisé.

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS)

D'abord Livret Codevi, plus Livret de Développement Durable (LDD) et enfin Livret de Développement Durable et Solidaire, le LDDS sert à financer des projets de rénovation énergétique à l'échelle nationale ainsi que les Petites et Moyennes Entreprises (PME). Plafonné à 12 000 €, son taux est le même que celui du Livret A : 0,75%. Retraits et versements sont libres. L'établissement bancaire peut vous remettre une carte de retrait, utilisable uniquement dans les distributeurs de son réseau.

Pourquoi c'est plus intéressant ?

Le plafond du livret LDD représente le montant idéal pour une épargne de précaution. Il est conseillé de mettre de côté l'équivalent de 6 mois de salaire pour faire face aux aléas de la vie. Le salaire médian en France étant d'environ 1 800 € nets, cela représente 10 800 €. 

Le Plan Épargne Logement 

Avec le Compte Épargne Logement (CEL), le Plan Épargne Logement (PEL) s'inscrit dans un projet d'acquisition immobilière ou de financement de travaux. Plafonné à 61 200 €, il est bloqué et fiscalisé : les sommes placées sont bloquées pendant un certain nombre d'années, et les intérêts générés sont soumis au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU). 

Pourquoi c'est plus intéressant ?

S'il a connu des revers de fortune avec le passage à la flat-tax, le Plan Épargne Logement reste un produit d'épargne privilégié des propriétaires en devenir. Le plafond de 61 200 € permet de se constituer un apport personnel, mais surtout ouvre droit à un crédit immobilier à taux préférentiel

Toujours convaincu(e) par le Livret A ? Ces articles peuvent vous intéresser :

Appelez-nous

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi


Ou demandez à être rappelé gratuitement

Se faire rappeler

Etre rappelé gratuitement

Nos experts sont disponibles de 9h à 19h du lundi au vendredi

Merci de renseigner un numéro valide

Merci !

.

Connectez-vous !

Votre email n'est pas valideMot de passe oublié ?Merci de renseigner votre mot de passe

Déjà inscrit ?

Ouverture du service imminente !


Laissez-nous votre email pour la piqûre de rappel

Plus qu'une étape avant d'accéder à votre simulation !

Sécurisez votre compte pour accédergratuitement à votre simulation

Votre email n'est pas valideVotre numéroMerci de renseigner votre numéro de téléphone

En cliquant sur "Voir ma simulation" j'accepte lesCGU
et serai automatiquement inscrit afin de profiter des services de TacoTax

DEJA INSCRIT ?