1. Accueil

  2. Livrets, plans et comptes épargne

  3. Le Livret A, placement préféré des Français

  4. Livret A : une rémunération gelée. Quelles alternatives ?

Livret A : une rémunération gelée. Quelles alternatives ?

Gold coin stacks and piggy bank with glass bell on blue background.3D illustration
Rodrigue Menegaux

Rodrigue Menegaux

Mis à jour le 20 janvier 2021

Le Livret A est le produit d’épargne le plus répandu chez les Français, sa rémunération à 0,50 % a été gelée le 1er février 2020. Ce taux est habituellement basé sur l’inflation, ce qui ne sera pas le cas durant ces prochains mois. Comment fonctionne le Livret A avec ces plafonds en 2021 ? Quelles sont les alternatives à ce Livret A ? 

Livret A : une épargne historique dans le marché bancaire français

Le Livret A est un compte d’épargne rémunéré dont les fonds sont disponibles à tout moment. Les majeurs et les mineurs peuvent posséder un unique Livret A (la banque effectuera une demande à l’administration fiscale pour être sûr de respecter ce critère). 

Le Livret A se base sur le fonctionnement d’un compte épargne ordinaire, les opérations effectuées sur le livret A sont gratuites :

Le montant minimum d’un dépôt ou d’un retrait est fixé à 10 € (exception fait de la Banque Postale qui a un minimum de 1,50 €). Le plafond général fixé légalement est de 22 950 €. Les intérêts sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Taux de rémunération du Livret A

Le taux d'intérêt annuel est de 0,50 %, il est censé évoluer deux fois par an pour se baser sur l’inflation. Une décision récente à provoqué le gel de son taux de rémunération du 31 décembre 2017 jusqu’à aujourd'hui. Une nouvelle méthode de calcul devrait être mise en place par le ministère de l’Économie qui tiendra toujours compte de l’inflation et des taux monétaires.

Cette rémunération gelée pendant une longue période peut entraîner des doutes chez les contribuables et leur donner l’idée d’investir dans des alternatives qui s’avèrent nombreuses.

La Banque Postale offre la possibilité de bénéficier d’une carte de retrait gratuite notamment si vous n’avez pas de carte de paiement sur votre compte courant.

Le saviez-vous ? Depuis sa création, le Livret A n’a été distribué au départ que par deux établissements : 

LEP, LDDS, PEL, compte à terme et livret jeune : des alternatives fiables au livret A

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS)

Le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) offre une alternative citoyenne au livret A puisque comme son compère ses intérêts sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Le taux de rémunération est également identique puisqu’il est actuellement de 0,50 % avec un plafond en 2021 de 12 000 €. Les versements et les retraits sont également à la convenance du souscripteur.

Une notion de solidarité entre dans ce livret d’épargne car votre banque doit vous proposer d’effectuer un don avec les sommes investies dans des entreprises de l’économie sociale et solidaire. Les fonds déposés sur un LDDS sont également employés au financement des travaux d'économie d'énergie et de rénovation des bâtiments anciens.

Le Plan Épargne Logement (PEL)

Le Plan Épargne Logement (PEL) peut convenir aux ménages souhaitant investir dans l’achat ou la rénovation de leur résidence principale. Il permet d’obtenir un prêt avec un taux avantageux, cependant le capital est bloqué pendant au moins 18 mois sous peine de subir des pénalités. Le PEL doit être alimenté chaque année d’un montant minimum de 540 €

La date d’ouverture de ce compte est très importante car les PEL ouverts après 2018 sont fiscalement imposés à 30 % via un prélèvement forfaitaire unique. Les anciens PEL offrent des conditions très avantageuses avec des taux de rémunération pouvant dépasser les 2 % et une fiscalité blanche puisque les intérêts d'un PEL de moins de 12 ans sont exonérés d'impôt sur le revenu mais soumis aux prélèvements sociaux. Les intérêts d'un PEL ouvert depuis plus de 12 ans sont soumis, lors de leur versement, à un prélèvement forfaitaire obligatoire et non libératoire de 12,8 %.

Le Livret d'Épargne Populaire (LEP) : un livret soumis à condition de ressources

Le Livret d’Épargne Populaire (LEP) offre aux personnes disposant de revenus modestes des conditions fiscales et de rémunération avantageuses. Le versement initial minimum est de 30 €, les retraits et les versements sont libres et gratuits. Le plafond est de 7 700 €, le taux d'intérêt annuel est de 1 % et les intérêts sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux.

Les revenus du souscripteur doivent respecter les barèmes suivants en 2021 :

Quotient familialPlafond de revenus
1 part20 017 €
1,5 part25 361 €
2 parts30 705 €
2,5 parts36 049 €
3 parts41 393 €
3,5 parts46 737 €
4 parts52 081 €
Demi-part supplémentaire5 334 €

Le Livret Jeune

Le Livret Jeune est un produit d'épargne réservé aux jeunes de 12 à 25 ans résidant en France. Son versement initial est de minimum 10 €, les retraits et les versements suivants sont libres et gratuits avec également un minimum de 10 € selon les banques. Son plafond est de 1 600 € est son taux d'intérêt annuel est librement fixé par les banques, mais ne peut être inférieur à 0,75 %.

Les intérêts sont exonérés d'impôt sur le revenu et de prélèvements sociaux. Le rendement peut approcher les 2 % dans certaines banques et offrir un taux de rémunération pour les jeunes qui souhaitent épargner et prévoir leur future vie professionnelle.

Le Compte à Termes (CAT)

Le Compte à Termes un compte d’épargne permettant de bénéficier d’un taux de rémunération attractif en respectant quelques contraintes. Les sommes déposées sur ce compte sont bloquées pendant une période donnée, de ce fait le taux de rémunération augmente. Il est à noter que vous ne pouvez effectuer qu’un seul versement sur ce compte à l’ouverture, de ce fait les intérêts capitalisés sont connus à l’avance.

Le taux de rémunération, selon le contrat choisi, peut être variable, fixe ou progressif. Les intérêts doivent faire face à la fiscalité des revenus de capitaux mobiliers (impôt sur le revenu et prélèvements sociaux).

L'assurance-vie

L'assurance-vie est un contrat avec votre assureur. Vous vous engagez à verser des primes et à payer des frais (dossier, entrée, gestion et arbitrage), en contrepartie votre assureur investit ces primes pour toucher des intérêts et fixe alors une rémunération dont le taux varie selon l’investissement (contrat en euros, en unité de comptes ou multi-supports). Le montant des primes est libre et la périodicité est choisie en début de contrat.

Vous pouvez racheter votre contrat de manière partielle ou totale à tout moment en cas de besoin. La fiscalité est complexe et varie selon la durée du contrat et la périodicité des versements.

►Lire aussi :

Foire aux questions

🤝 Comment clôturer son Livret A ?

La clôture du livret A peut s’effectuer de deux manières en adressant une lettre par voie postale à votre établissement bancaire ou en se déplaçant directement de votre agence. Il est essentiel de préciser les références du livret A ainsi que le numéro du compte où les sommes restantes seront déposées.

🤷 Quel est le plafond du livret A de La Poste ?

Toutes les banques appliquent le même plafond au livret A : il est de 22 950 € (hors intérêts) à la Banque Postale, tout comme chez LCL, BNP Paribas, le Crédit Agricole, etc.

🤷 Quand déposer de l'argent sur un livret A ?

Il est généralement conseillé de déposer votre argent sur votre livret A la veille du premier jour de la quinzaine qui débute, autrement dit le 30 ou 31 (dernier jour) du mois. Le but ? Que les intérêts ainsi dégagés puissent courir à partir du 1er du mois, ou du 15.

🤝 Quel est le taux d'intérêt du LDD ?

Le Livret de Développement Durable et Solidaire présent le même taux d'intérêt que le livret A, à savoir 0,5 %.