Livret A ou LDD ?

Alice Bled

Mis à jour le 24 juillet 2021

livret a ldd

Sommaire de l'article

Grand favori des épargnants français, le Livret A séduit par son accessibilité, ses conditions d'ouverture souples et son plafond élevé, au point d'éclipser les autres livrets. L'un d'entre eux n'a pourtant pas grand-chose à envier au Livret A. Anciennement appelé CODEVI puis LDD, le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) réunit plusieurs avantages du Livret A, sans les inconvénients. Qui rapporte le plus Livret A ou LDD ? Vaut-il ouvrir Livret A ou LDD en 2021 ? Qui a le meilleur taux ? Livret A ou LDD ? Petit comparatif avec Tacotax.

Faites fructifier votre épargne en toute sécurité

Simulation gratuite

Lequel du livret A ou du LDD est le plus avantageux ?

Le Livret A, l'épargne de précaution par défaut 

C'est le produit d'épargne réglementée par excellence, et la star des livrets bancaires. Avec plus de 55 millions de livrets A actifs en 2019, le livret A n'a rien perdu de sa superbe. Il faut reconnaître que ce livret, l'un des plus vieux de France (sa création remonte à 1818), a de quoi plaire : aucune restriction à l'ouverture, que ce soit :

  • d'âge (c'est le cas avec le Livret Jeune),
  • de niveau de revenus (c'est le cas pour le Livret d'Épargne Populaire),
  • ou encore de montant minimal de versement.

La périodicité des versements est également très flexible. Bien que peu rémunérateur, le Livret A continue d'attirer chaque année de nouveaux épargnants. Seule condition pour en ouvrir un : détenir (ou ouvrir) un compte de dépôt dans un établissement bancaire. 

Le saviez-vous ?

Le Livret A et le LDD ont enregistré une collecte nette de 446 milliards d'euros à fin novembre 2020.

Autre avantage du Livret A : il est entièrement défiscalisé. Les intérêts ne sont soumis ni au barème progressif de l'impôt, ni aux prélèvements sociaux. C'est l'un des principaux avantages de ce produit : contrairement à l'assurance-vie ou aux plans d'épargne logement qui sont soumis à des prélèvements, les livrets d'épargne réglementée sont défiscalisés à 100 %. Ce qui signifie que les intérêts produits profitent uniquement aux titulaires du livret.

Le taux de 0,50 % et le plafond du Livret A sont gelés depuis le 1er février 2020. Ils sont fixés et régis par les pouvoirs publics : les banques n'ont aucune marge de manœuvre dessus. Même à la Caisse d'Épargne, la banque qui a vu naître le Livret A, les conditions d'ouverture et la rémunération obéissent aux mêmes règles que dans les autres banques

► Lire aussi : Quel est le rendement du Livret A ?

Avec son plafond fixé à 22 950 €, le Livret A offre la plus grande capacité d'épargne. Par ailleurs, sachez que s'il n'est pas possible de verser plus de 22 950 € sur un livret A, le montant maximum peut excéder ce solde grâce à la capitalisation des intérêts (qui survient au 31 décembre chaque année).

Le saviez-vous ?

Le Livret A et le LDDS sont cumulables. En revanche, il est impossible de détenir plus d'un Livret A ou LDDS par personne.

Le LDDS, soutien à l'économie et au développement durable

Ancien livret Codevi, le Livret de Développement Durable et Solidaire (LDDS) est un compte épargne rémunéré dont le taux est déterminé par les pouvoirs publics. "Déterminé par les pouvoirs publics" signifie que, à l'instar du livret A, son taux et son plafond sont fixés par l'État. Plus exactement, ils sont indexés sur ceux du Livret A. Ce taux de rémunération est fixé à 0,50 % et le plafond de dépôt du LDDS à 12 000 €

Ici aussi, la collecte est effectuée par les établissements bancaires pour financer les PME et les TPE. Pour résumer, 50 % de la collecte est reversée au fonds d’épargne de la Caisse des dépôts et Consignations (taux de centralisation de 50 %). Depuis 2007, le LDDS (qui s'appelait alors LDD) finance aussi les projets à vocation de développement durable comme les financements des travaux de performance énergétique dans les bâtiments anciens.

Les conditions d'ouverture sont légèrement plus restreintes : alors qu'il est possible d'ouvrir un livret A pour son enfant à la naissance, il faut attendre la majorité avant de pouvoir faire de même avec un LDDS. De plus, le Livret A n'exige pas d'être domicilié en France, une condition indispensable pour ouvrir un LDD.

► Lire aussi Clôture du Livret A : comment fermer son Livret A ?

Là encore, toutes les banques appliquent la même réglementation : les plafonds du LDDS à la Caisse d'Épargne et à la Société Générale sont les mêmes. Même chose pour les taux. 

Faites fructifier votre épargne en toute sécurité

Simulation gratuite

Comparatif : Livret A ou LDDS en 2021 ?

Voici le résumé de l'ensemble des informations relatives au Livret A et LDDS, regroupées dans le tableau ci-dessous :

CaractéristiquesLivret ALDDS
Taux0,50 %0,50 %
Plafond22 950 €12 000 €
Fiscalitéexonéré à 100 %exonéré à 100 %
Versements libres et gratuitslibres et gratuits
Retraitsautorisésautorisés
Montant minimum initial10 € (1,5 € à la Banque Postale).Pas obligatoire. 15 € en général
Destination des fondsLogement socialFinancement des PME
Durée de détention illimitéeillimitée
Calcul des intérêtsle 1er et le 16 de chaque moisle 1er et le 16 de chaque mois
AccessibilitéTout âgeTout âge

Livret A : un plafond rarement atteint

On aurait tendance à penser que parce que son plafond est plus élevé, le Livret A est plus intéressant que le LDDS. Or, il faut savoir qu'en France, seulement 9 % des épargnants atteignent le plafond de leur Livret A. Soit 4,2 % des livrets actifs (ou 2,34 millions de livrets). Une étude de l'Observatoire de l'épargne réglementée (OER) démontre que l'encours moyen des livrets A s'élève à 4 574 € par livret et 4 livrets sur 10 contiennent moins de 150 €. Des écarts qui traduisent l'âge des épargnants : le livret moyen des 25-45 ans s'élève à 3 696 €, tandis que celui d’un 45-65 ans recueille en moyenne 5 808 €.

Concernant le LDDS, on retrouve également ce rapport âge-encours, mais de façon bien moins visible :

  • 3 300 € en moyenne pour les 25-45 ans ;
  • 4 240 € pour les 45-65 ans ;
  • 5 242 € au-delà de 65 ans.

Soit un encours moyen de 4 347 €.

LDDS : un plafond idéal pour une épargne de précaution

Le plafond de 12 000 € du LDDS convient parfaitement pour une épargne de précaution. On conseille en effet aux épargnants de placer l’équivalent de 6 mois de revenus, en prévision d'éventuelles difficultés financières. Le salaire médian en France se situant aux alentours de 1 800 €, cela représente 11 000 € environ. Au-delà de ce montant, votre livret d'épargne risque de vous coûter plus qu'il ne vous rapporte. Si vous avez beaucoup d'épargne à placer (plus de 15 000 €), on vous conseille de miser sur des placements plus dynamiques, comme les valeurs mobilières, le PEL ou encore l'assurance-vie.

► Lire aussi : 

Foire aux questions

🤷 Qu'est-ce que le Livret B ?

Le livret B est un produit d'épargne rémunéré, proposé exclusivement aux clients de la Caisse d'Épargne. Contrairement au livret A, le montant des versements n'est pas plafonné, et les intérêts générés sont imposables.

🤝 Quel était le plafond du Livret A en 2018 ?

Le même qu'aujourd’hui : 22 950 €. Le plafond du livret A n'a pas évolué depuis qu'il a été revu sous le quinquennat de François Hollande en janvier 2013.

🤝 Quels sont les taux des livrets ?

Le livret A a un taux de 0,50 %, tout comme le LDDS. Quant au livret d'épargne populaire (LEP), sont taux est de 1 %. Enfin, le livret jeune a un taux d'au moins 0,5 % et varie d'une banque à l'autre. 

🤷 Quels sont les plafonds des livrets ?

Comme dit précédemment, les plafonds du Livret A et du livret de développement durable et solidaire sont respectivement de 22 950 € et 12 000 €. Le plafond du LEP est fixé à 7 700 € et celui du livret jeune est de 1 600 €. Il est possible d'avoir une somme supérieure à ces montants sur votre livret si les intérêts calculés annuellement déplacent les plafonds fixés.

Faites fructifier votre épargne en toute sécurité

Simulation gratuite
Plus de détails sur notre ligne éditoriale

Cet article vous a été utile ?

Faites fructifier votre épargne en toute sécurité

Simulation gratuite