Le plafond du CEL au Crédit Agricole

Sommaire de l'article

Vous envisagez de réaliser des travaux d’ici quelques années et vous voulez vous constituer une cagnotte dédiée ? Dans le même temps, vous cherchez à obtenir un prêt à taux avantageux et vous avez repéré le compte épargne logement au Crédit Agricole ? Fiscalité, rémunération, plafond du CEL au Crédit Agricole… Tacotax fait le point pour vous sur l’essentiel à savoir ! 

Simulez votre épargne grâce à l'assurance vie

Jusqu'à 350€ offerts avec Yomoni.

Simulation gratuite

Qu’est-ce qu’un CEL ? 

Souvent nommé « CEL », le Compte Épargne Logement est un produit d’épargne souple et réglementé. Les fonds que vous y injectez sont disponibles à tout moment en souscrivant un CEL au Crédit Agricole. À la condition de répondre à différents critères, le CEL vous permet d’obtenir un prêt pour l’achat immobilier de votre résidence principale ou pour la réalisation de travaux dans celle-ci.

Tout comme le PEL, le Compte Épargne Logement se décompose en deux phases :

  • une première au cours de laquelle vous épargnez ;
  • et une seconde au cours de laquelle vous avez la possibilité d’emprunter.

Pour obtenir votre prêt, il faudra que votre CEL soit ouvert depuis au moins 18 mois. La somme empruntée ne pourra pas dépasser 23 000 € et devra être remboursée sur une durée allant de 2 à 15 ans. Si vous avez ouvert votre CEL au Crédit Agricole avant 2018, vous aurez aussi la possibilité de bénéficier d’une prime d’État. 

Un particulier ne peut détenir qu’un seul compte épargne logement, toutes banques confondues. En revanche, il est tout à fait possible de cumuler un PEL et un CEL ouvert au Crédit Agricole dans la mesure où ces deux produits sont domiciliés au Crédit Agricole. Si vous combinez votre CEL avec un PEL, le prêt obtenu pourra monter à 92 000 € maximum. Vous pouvez détenir un Compte Épargne Logement à vie si vous le souhaitez : en effet il n’existe ni durée minimale ni durée maximale de détention d’un CEL. 

Le Crédit Agricole a mis en place différentes fonctionnalités pour répondre au mieux à vos besoins. Parmi ceux-ci, on retrouve notamment des versements fixes et/ou personnalisés programmables jusqu’à atteindre le plafond du CEL au Crédit Agricole, le suivi des opérations et la possibilité de céder vos droits à prêt. 

Quid du plafond du CEL au Crédit Agricole ? 

plafond du cel au crédit agricole
CEL : un placement de versement fixé à 15 300 €.

Avant même de parler du plafond du CEL au Crédit Agricole, il faut se poser la question des conditions pour en ouvrir un ! Tout d’abord, vous ne devez pas détenir un CEL dans un autre établissement bancaire. De plus, si vous voulez souscrire un compte d’épargne logement, il faudra faire un versement initial de 300 € minimum. Chaque versement ultérieur peut être fait selon un rythme qui vous est propre. Il ne pourra pas être inférieur à 75 € sans jamais pouvoir dépasser le plafond du CEL au Crédit Agricole. À savoir que le plafond est fixé à un montant maximal de 15 300 €. 

Dans les faits, vous avez toutefois la possibilité de passer au-delà du plafond du CEL au Crédit Agricole, mais uniquement grâce à la capitalisation des intérêts obtenus chaque année. 

Si le plafond du CEL au Crédit Agricole ne peut pas dépasser la somme de 15 300 € (hors intérêts), la somme minimale disponible ne peut être inférieure à 300 €. En effet, le montant des retraits est libre, mais si le solde passe en dessous de cette barrière de 300 € votre compte épargne logement pourra être clôturé automatiquement. 

Sachez que les fonds que vous déposez sur votre compte épargne logement sont totalement couverts par le Fonds de Garantie des dépôts et de résolution (FGDR). Cette couverture ne peut toutefois se faire que dans la limite de 100 000 € par personne et par établissement bancaire. Dans la mesure où le plafond du CEL au Crédit Agricole ne peut dépasser 15 300 €, la totalité de la somme peut être couverte par le FGDR. 

Quelle rémunération pour le CEL au Crédit Agricole ? 

Depuis le 1er août 2015, le CEL offre une rémunération annuelle de 0,50 % brut (soit 0,42 % net) des fonds qui ont été versés, avant impôt. Ce taux ne sera pas réévalué avant le 31 janvier 2020. En effet, le taux de rémunération du Compte Épargne Logement n’est jamais garanti. Il est déterminé par l’État qui peut le faire diminuer ou augmenter. Le taux assez faible de rémunération ainsi que le plafond du CEL au Crédit Agricole bas sont les contreparties des avantages qu’il offre (capital garanti par la puissance publique et disponibilité des fonds placés). 

Qu’en est-il du calcul des intérêts du CEL au Crédit Agricole ?

Même plafonné, le CEL continuer à faire fructifier des intérêts

Il s’effectue par quinzaine. Si vous effectuez un virement sur votre compte épargne logement entre le 1er et le 15 du mois, il sera pris en compte à partir du 16.

Si votre virement est effectué entre le 16 et le dernier jour du mois, il sera cette fois pris en compte dès le 1er du mois suivant.

Vous avez atteint le plafond de votre CEL au Crédit Agricole ? Alors vous ne pourrez plus faire que des retraits. Si tel est votre cas et que vous effectuez votre retrait entre le 1er et le 15 du mois, il sera pris en compte à la fin du mois précédent. Si vous faites votre retrait entre le 16 et la fin du mois, il sera cette fois pris en compte le 15 de ce même mois. 

Calcul des intérêts au 31 décembre

Quant à vos intérêts, ils seront capitalisés chaque année à la date du 31 décembre. Les intérêts obtenus viendront donc s’ajouter aux fonds épargnés, et ce, même si vous avez déjà atteint le plafond du CEL au Crédit Agricole. Non seulement ces intérêts viendront gonfler votre épargne, mais ils seront eux-mêmes pris en compte dans le calcul des intérêts pour l’année suivante.

Si votre CEL a été ouvert avant le 31 décembre 2017, les intérêts qu’il a produits sont soumis aux prélèvements sociaux, mais ne sont pas imposables. Depuis le 1er janvier 2018, les intérêts produits par votre Compte Épargne Logement sont soumis non seulement aux prélèvements sociaux, mais également à l’impôt sur le revenu.

Bon à savoir : si vous avez ouvert un CEL au Crédit Agricole, vous pouvez obtenir une prime d’État en cas d’emprunt. Le montant de cette prime est plafonné à 1 144 €. Le montant que vous obtiendrez dépendra uniquement de l’effort d’épargne que vous aurez réussi à réaliser et des intérêts acquis. Le plafond du CEL au Crédit Agricole a été atteint ? Félicitations ! Vous pourriez bien bénéficier de la totalité de la prime d’État. Si elle est assujettie aux prélèvements sociaux, elle n’est en revanche pas soumise à l’impôt sur le revenu. 

Foire aux questions

🤝 Quelle est la différence entre le CEL et le PEL ?

Un plan épargne logement (PEL) est un produit d’épargne qui permet d’obtenir un prêt bancaire à taux préférentiel dans le but de mener à bien un projet immobilier. Détenu pour une période allant de 4 à 15 ans, le PEL peut, de la même manière qu’un CEL, aboutir à une prime d’État. L’objectif d’un PEL est de financer l’achat de sa future résidence principale, de travaux de construction ou encore d’aménagements.

Lire aussi :

🤔 Qu’est-ce que le Fonds de Garantie des dépôts et de résolution ?

Le FGDR est un organisme d’intérêt général qui a été créé par une loi du 25 juin 1999 sur l’épargne et la sécurité financière. Son rôle est d’assurer la protection des clients des banques dans l’hypothèse où elles viendraient à défaillir. 

🤷 Qu’est-ce que la Prime d’État ?

Il s’agit d’un bonus versé par l’État dont le montant plafonné est déterminé en fonction de l’épargne réalisée. Cette prime d’État vient renforcer le rendement du compte épargne logement. Elle n’est versée qu’en cas d’obtention d’un prêt bancaire, en une seule fois. 

Simulez votre épargne grâce à l'assurance vie

Jusqu'à 350€ offerts avec Yomoni.

Simulation gratuite

Cet article vous a été utile ?